Coronavirus – Alain Doucet : « Confiant oui, mais nous avons un plan B, et même un plan C »

0

Christophe Urios, pour les clubs professionnels, préconise un forfait pour toute équipe étant dans l’incapacité de présenter une équipe complète le jour du match. Quel est votre avis sur cette idée, et pensez-vous que ce soit applicable dans le rugby amateur ?

Christophe Urios a le courage de ses opinions, on le sait, je le respecte pour ça, et je peux comprendre sa réaction. Néanmoins, il n’est pas envisageable une seule seconde de pénaliser une équipe de la sorte au niveau amateur. Encore une fois, il y aura des reports de matchs oui, jusqu’à ne plus avoir de dates disponibles peut-être. Mais il y a encore bien des solutions à trouver. De toute façon, nous demanderons aux clubs beaucoup de compréhension dans cette période vraiment particulière.

L’idée de forfait soulevée par le manager de l’UBB ne fait pas l’unanimité chez les pros, ni chez les amateurs… (©photo Jérémy VdC)

Testez les joueurs amateurs 72h avant un match, de manière obligatoire, comme chez les professionnels, n’est donc pas une solution pour vous ? 

Comme pour tout citoyen, faire un test, c’est bien Mais le faire un mercredi, n’empêche pas d’être en contact avec le virus le lendemain. Et puis, nous avons près de 400 clubs à gérer, donc imaginez le nombre de tests qu’il faudrait réaliser pour chaque joueur, chaque semaine… c’est tout simplement impossible. Il faut être prudent bien sûr, mais si tous les joueurs d’un match ne sont pas fiévreux en rentrant sur un terrain le jour du match à 15h, on peut raisonnablement penser qu’ils ne le seront pas deux heures plus tard pour prendre une douche dans des vestiaires. Encore une fois, nous sommes dans l’adaptation. Et attentifs aux recommandations provenant de l’Etat. Ceci dit, les installations sportives des villages et des villes, sont municipales, donc les accès sont soumis aux décisions des Il y aura donc des discussions avec eux, régulièrement. Tout sera fait en bonne intelligence.

Le risque de voir les championnats de fédérale et de série reportés, est bien réel, on l’a compris. Mais vous semblez confiant ?

Je suis un combattant de nature, j’ai une équipe qui travaille dur pour envisager chaque cas. Ce qui n’empêche pas d’être lucide sur la situation, sans être alarmiste pour autant. Je peux juste dire aux clubs occitans, et j’imagine qu’il en est de même dans les autres Ligues, que tout est fait pour qu’ils retrouvent le chemin des terrains et de la compétition, dans les conditions les plus sûres. Je suis confiant oui, comme j’ai confiance dans chaque club pour faire le nécessaire et appliquer les règles mises en place.

DSCF0260
Masque obligatoire pour l’encadrement au bord du terrain, bien respecté ici lors du match amical entre Lombez et Lavaur (©photo José Cruz).
1
2

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here