Castelsarrasin : Ô mon Pays !

0

Samedi soir, Castelsarrasin a battu Avignon Le Pontet 30 à 23. La totalité des points du CAC a été inscrit par leur artilleur, Guillaume Pays. Une performance remarquable qui méritait d’être soulignée et de s’attarder sur le centre buteur qui n’en est pas à son coup d’essai. (par Jeremy Guscott)

L'équilibre parfait du buteur (photo Michel Delsol)
L’équilibre parfait du buteur (photo Michel Delsol)

Le rôle du buteur, que ce soit au très haut niveau ou même au niveau amateur, est très particulier. Parfois magnifié, souvent montré du doigt, la performance du préposé aux coups de pied est souvent déterminante quant à l’issue d’une rencontre. On peut dire que celle réalisée ce week-end par Guillaume Pays a fait basculer un match qui ne restera pas dans les annales. “C’était un match triste, pas forcément agréable pour les spectateurs même si on entame le match correctement en menant 6-0″, se souvient Guillaume. Mais ce début de match démontre que le buteur est dans un bon soir avec notamment une deuxième pénalité convertie à 50m. Cependant, les joueurs de Castelsarrasin ne vont pas pouvoir avoir le loisir de profiter du pied en or de leur centre en encaissant un sévère 17-0 pour être mené 17-6. La suite, le héros du soir nous la raconte : “On ne s’est pas affolé et on a su remonter au score patiemment en s’appuyant sur ma réussite du moment.” L’humilité du joueur ne pouvant masquer une ligne de statistiques ébouriffante : 30 points inscrits, 10 pénalités passées sur 11 dont 3 à plus de 50m et un seul échec à 55m.

Guillaume Pays est également doué ballon en mains (photo Michel Delsol)
Guillaume Pays est également doué ballon en mains (photo Michel Delsol)

Ce véritable exploit n’est pas isolé pour Guillaume qui se souvient d’en avoir inscrit “36 il y a deux ans mais avec deux essais et ce n’était pas la totalité des points de l’équipe.” L’ancien joueur des Tarbes et Montauban dans les catégories de jeunes est sans conteste un buteur de premier plan, un talent auquel il a ajouté la régularité depuis plusieurs saisons. “J’aimerais en profiter pour remercier Pierre Montlaur  qui s’occupe de moi depuis 3 ans. Il m’a grandement aidé dans mon approche technique et psychologique. Il vient quasiment une fois par semaine où lorsque je lui demande.” L’apport de l’ancien international français, champion de France avec Agen en 1988 et natif de Castelsarrasin, fait de Guillaume Pays un des meilleurs dans son registre aujourd’hui.

Même si le joueur de 27 ans concède que son équipe a un coup de fatigue en ce moment, elle continue à gagner les matchs après un début de saison convaincant et se retrouve au niveau comptable largement dans les temps des objectifs annoncés. Le CAC sait qu’il peut compter dans les périodes plus délicates sur son buteur maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here