Carnet noir : le VPC Andorra pleure Giorgi

0

Andorre, qui vient de réaliser un superbe parcours au sein de la Ligue Occitanie, en atteignant la finale régionale (défaite contre Vinassan), disputait à Montredon Corbières, contre Les Pennes Mirabeaux, son 32ème de finale du championnat de France de Promotion honneur. Le score (83-0), a laissé perplexe beaucoup de monde. L’explication est aussi simple que dramatique…

Le club Andorran a sa filière géorgienne, ce n’est un secret pour personne. Parmi ces joueurs, l’un d’eux a trouvé la mort, la semaine dernière, dans un accident de voiture. Il s’agit de Giorgi Rekhviashvili. Depuis deux ans, il jouait en première division géorgienne, mais avait passé plusieurs saisons au VPC Andorra, où il n’avait laissé que des bons souvenirs.  Un choc pour tout un club, dont de nombreux joueurs sont partis aux obsèques.

58769405_10157258948665802_6810085923900882944_o
Le décès brutal de “Gio” a profondément affecté le club de la Principauté

Paul Allieu Garcia, président-joueur du club andorran, a eu la gentillesse de s’exprimer sur ce drame, justifiant par là-même, la défaite très lourde d’hier :“Nous avons appris la mort de Giorgi par son cousin Otar Barkalaia, autre joueur géorgien. Pour nous tous, ça a été un vrai choc, “Gio” avait beaucoup d’amis au club, il était encore sélectionnable et on restait en contact avec lui bien sûr.  Beaucoup d’entre nous, joueurs et dirigeants, sommes partis en Géorgie pour assister à l’enterrement. Ce qui fait évidemment que nous n’avons pas aligné une équipe compétitive hier. Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que nous préparons deux matchs internationaux importants contre la Bulgarie (le 11 mai) et la Serbie (le 18). Et vu que nous sommes arrivés en finale, les sélectionneurs n’avaient que deux semaines pour préparer ces rencontres et avaient prévu un stage ce weekend. Mais bon, tout ça est bien dérisoire, même si cela aidera les gens à comprendre le pourquoi de cette défaite…”

Si le sport reprendra ses droits, quoiqu’il arrive, on peut donc imaginer que le VPC Andorra n’avait pas le coeur à jouer un match, au moment d’enterrer l’un des siens.

A toute la famille et le club d’Andorre, RugbyAmateur.fr présente ses plus sincères condoléances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here