Carnet noir : le Sorcier de Sauclières n’est plus

1

Celui qui était surnommé « le Sorcier de Sauclières » (en référence à l’ancien stade de l’AS Béziers) s’est éteint ce vendredi à l’âge de 91 ans. Pilier, il est devenu champion de France en 1961 comme joueur, puis comme entraîneur et bâtisseur “grand Béziers », à six reprises entre 1971 et 1978… 

images

Raoul Barrière, laisse une empreinte indélébile sur le rugby français, de par son approche novatrice du jeu, s’appuyant sur les devenus fameux “fondamentaux du rugby”, avec un paquet d’avants conquérant.

A Béziers, il a aussi été le premier à instaurer les entraînements quotidiens, les tests sanguins et la sophrologie. Ce professeur d’éducation physique était toujours en quête d’amélioration du jeu. Après le “grand Béziers”, il a entraîné Millau, Narbonne et Valence, mais jamais Perpignan, son  seul regret, lui le Biterrois de naissance, élevé par une famille catalane.

Jusqu’à son dernier souffle, il aura été passionné par le rugby. Désormais, le Stade de la Méditerranée sentira le vent du sorcier, souffler dans son dos de son équipe de toujours…

1 COMMENTAIRE

  1. Accessible apres les matches comme dans la vie courante, a l’ecoute permanente et ouvert aux contacts avec les clubs regionaux.
    Certainement l’entraineur majeur du rugby français.
    Merite que le stade de la mediterranee porte son nom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here