Carnet noir : Adieu Bruno

0

Le monde du rugby se retrouve une fois encore endeuillé. En effet, Bruno Bousse nous a quittés. Il avait 46 ans…

C’est une bien triste nouvelle qu’ont notamment appris ceux qui l’avaient côtoyé sur et au bord des terrains. Après des débuts à Balma où il commence en équipe première sous les ordres de Christian Jutge, il rejoint le Toulouse Lalande Aucamville, puis l’US Verfeilloise en 1999-2000. Il y passera huit saisons (retrouvant au passage son ami balmanais Didier Herrerias) avant de se tourner vers l’entraînement. D’abord au TLA, où il embarque notamment ses « vieux grognards » de potes Vincent Paladini, Lionel Marty, Jeff Saurel et Sébastien Baeza. Avec ce dernier, il entraînera ensuite les séniors de Verfeil  puis optera pour la formation et les jeunes pousses de l’entente du RVM XV.

Balma
En 1994, pour son premier match en « une » avec Balma. Bruno Bousse (bandeau noir, complètement à gauche) aux côtés des Jutge, Menal, Rapozzi, Serres, « La Mourne » ou encore Pibouleu.

En bon talonneur, il ne se séparait jamais de son bandeau. Ni de ces trois mots qu’il aimait prononcer à chaque fois qu’un buteur adverse prenait ses marques et son élan: « Nicolas… Les poteaux ! ». Combattant sur le terrain, il ne pouvait l’être que dans la vie. Il se sera justement battu contre la maladie pendant de nombreux mois avant de nous quitter dans la nuit de dimanche à lundi.

Rugbyamateur adresse ses plus sincères condoléances à son épouse Véronique, ses filles Maeva et Anaïs, ses parents Nanou et René ainsi qu’à tous ses proches.

Bruno
En juillet dernier, Bruno (maillot rose) avait réuni bon nombre de ses anciens coéquipiers et amis pour une journée pleine de sourires et d’anecdotes.
Bruno 2
Bruno et son bandeau
sebastien baeza bruno bousse 2 e1477647478642 (1)
Bruno au côté de son compère Seb Baeza (photo Rugbyamateur)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here