Bilan 2016-17 : les Cagolins de l’année

0

Très grande saison 2016-17 pour notre rubrique qui ne cesse de gagner du terrain partout en France. En voici les raisons et le best of…

Un carton jaune reçu une minute après sa rentrée sur le pré, un ailier repris de vitesse par un…pilier, un quatre contre un vendangé, un “cul” improbable, un coach étourdi qui remplace un avant par un trois quart, une petite gifle passée inaperçue…mais sous les yeux de l’arbitre, un coup de pied de mammouth et une touche trouvée de…3 mètres 42, un en avant dans l’en but, le sien ou celui de l’adversaire d’ailleurs, un coup de pied par dessus la défense qui finit en coup de pied…rasant, le fameux coup de pied à suivre… pas suivi, une réception propre sous une chandelle énorme, sous pression, en criant “marque !”, mais aux 40m, une touche rapidement jouée, interceptée, suivie d’un essai de 70m, un plongeon désespéré pour sauver une touche…en tribune, deux joueurs de la même équipe qui se blessent entre eux, alors que l’action ne présente aucun danger, un autre qui tire la chasse pendant le discours du coach en criant “Y a plus de papier ?”, ou bien celui qui tente de contrer une…pénalité. Parfois, un seul et même joueur cumule plusieurs dossiers (retard au réveil musculaire, oubli de crampons, passe interceptée, chistera dans le vide…). Il y en a même un qui a oublié son sac, n’est ce pas Micka Authesserre ? Sans oublier les langues qui fourchent “Ce stage de collision nous a fait le plus grand bien ! », “je boirais bien un kilo de bières”. Voilà, à la volée, les raisons des nominations pour les cagolins de l’année, qui ont hérité des déguisements, perruques, accoutrements improbables, d’animaux, et même de voitures.

Pour notre plus grand plaisir, nous partageons avec quelques unes des plus belles poses de la saison 2016-2017, sans hiérarchie, ni distinction, car un cagolin…reste un cagolin.

14625274_798665713605876_1647640950_n
A Naucelle (12) on a cru voir passer un moustique tigre géant…
14680853_1690700491248007_7990578147667965592_o
A Revel, il arrive qu’il y ait un double cagolin
15370060_1430970600254091_2823334368281783157_o
A Capdenac, il y a un super C….. chaque dimanche
cagolins (1)
Montastruc la Conseillère a eu un nouveau chef cuisto
cagolins (2)
St Juéry a encore régalé avec sa ford “mutant”
elois gauthier valence d'albi
Elois Gauthier (Valence d’Albi) n’est pas rentré dans la cage, mais est reparti avec
Eric lipmann pardon lol un blanc pour une faute de jeux où il est hors jeux sur un ruck et quand le 9 relève le ballon lui arrache et pars à l essai
Tout le monde aura reconnu Eric Lipmann qui a payé cher un hors jeu
eric so rhein vallée
On peut être champion et cagolin, n’est ce pas Eric ?
FB_IMG_1476036089356
Une réception ratée, en avant, essai adverse, et Geoffrey Eychenne a décroché le pompom, ou plutôt le cochon dinde, appelé Imanol de Quint Fonsegrives
foix hulk
Quand Hulk décide te raser la tête, tu l’écoutes (Foix)
Greg Borreil demi de mélée ou pilier de la B, nominé pour sa passe à l'aveugle au 8 adverse interceptée apres 2 min de jeu thuir
Greg Borreil demi de mélée ou pilier de la B à Thuir, nominé pour sa passe à l’aveugle… au 8 adverse interceptée après 2 minutes de jeu
hers lauragais
Hers Lauragais a longtemps prié pour ne pas descendre
lacaune 26 Briatexte 6 Le Cagadou pour Max arrêt de volée... à la petanque d'avant match
A Lacaune, Max a réussi un arrêt de volée… mais à la petanque d’avant match
Nico Mari tla
La croix et la bannière
prestation d'ensemble. Et son cri de guerre que personne ne connais mais quil nous fait à chaque fin de match antho casa
Antho Casa a poussé un cri de guerre d’avant match que personne ne connaissait…et ne connait toujours pas
Vincent étant numéro 10 et pas gros plaqueur, il a fermé les yeux et à fait une cravate dégueulasse ce qui lui a valu un carton jaune!!! Beau geste
Vincent Cortes (ouvreur Castelsarrasin) numéro 10, pas un gros plaqueur, mais courageux quand même. Même si un jour, il a fermé les yeux pour délivrer une belle cravate moldave. Carton jaune et cagolin mérités
coco cueffe pierre guilhem
Polo Gaydou (Castelnau Montratier) qui malgré un temps de jeu proche de 30 secondes, s’est blessé au cou et a dû ressortir illico. Ses coéquipiers l’ont nominé, il s’est déguisé pour partir en l’état à l’hôpital.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here