Belascain – Blagnac s’offre un bon Rivesaltes

0

A Esperaza, après la victoire de Salanque Côte Radieuse, Blagnac affrontait Rivesaltes à 16h pour les 1/16ème de finale du championnat de France. Les jeunes blagnacais s’étaient qualifiés directement après avoir dominé la poule 5. De l’autre côté, Rivesaltes avait terminé troisième de la poule 4, puis était passé en barrages face à Chambéry, pourtant champion de France en titre. Un duel au sommet.. (par Tobbey Flou)

18491354_1303495583097050_3006314592088788681_o
Un affrontement rugueux, notamment en mêlée (© Herve Bolognesi)

D’emblée, l’ouvreur blagnacais débloque le tableau d’affichage mais Rivesaltes répond rapidement (3-3). Le temps ensoleillé est propice aux relances fougueuses. Il y a une bonne aération du jeu même si ce dernier est haché par de nombreuses blessures rivesaltaises. A l’image du capitaine catalan, qui, selon le coach à la fin du match, serait touché sérieusement aux ligaments croisés du genou droit. Profitant de ce passage difficile pour son adversaire, Blagnac inscrit un essai qui sera non transformé (8-3). On peut voir un match très équilibré, malgré les coups du sort en défaveur des catalans, puisque Blagnac et Rivesaltes sont restés solides défensivement. Une pénalité de part et d’autre amène le score à 11-6. Alors, qu’on déplorera encore une fois des chamailleries de “supporters” dont on se passerait bien. Le match reprend ses droits et les deux équipes se lancent dans un jeu de gagne terrain avec de puissants coups de pied. A nouveau, une pénalité de chaque côté scellera le score de cette première mi-temps à 14 à 9 en faveur des Blagnacais.

18491534_1303494723097136_808327585704136425_o
Rivesaltes a tenu bon défensivement pendant une grosse partie du match (© Herve Bolognesi)

La supériorité numérique a fait la différence

En seconde mi-temps, beaucoup sanctionnés par des cartons, et donc réduit à 14 une grosse partie du match, les organismes flanchent du côté de Rivesaltes. Les Haut-garonnais en profitent et trouvent des brèches pour inscrire un deuxième essai, cette fois-ci transformé (21-9). Le break est fait. Alors que dans la foulée, une scène assez cocasse se produit : l’arbitre, ciblé par un supporter en colère qui tenait son mégaphone en bouche, décidait de lui confisquer grâce à l’intervention des personnes de la sécurité. Ce qui n’a tout de même pas empêché ce supporter catalan de continuer à se faire entendre tout autant.. sans mégaphone. Mais les joueurs de Blagnac n’en perdront pas leur concentration par un dernier essai transformé et ils enfonceront le clou par un dernier essai transformé (28-9). Un Blagnac supérieur remporte la partie face à des Rivesaltais affaiblis.

Blagnac sera opposé à Nevers pour le huitième de finale. Le match se jouera dimanche à 15h.

18489580_1303496309763644_449866310561359929_o
Blagnac a occupé au pied pour gérer son avance © Herve Bolognesi

RÉACTIONS

Johan Mathe (seconde ligne de Rivesaltes) : « On n’a pas été aidé par l’arbitre, loin de la même. On a reçu beaucoup de cartons et déploré pas mal de blessés, ça commençait à faire beaucoup, on ne pouvait rien faire de plus. Avec des joueurs en moins, on ne peut pas faire des miracles. Je pense que ça aurait pu passer mais les circonstances ont fait que ce n’était pas possible. »

18556698_1303492759763999_4923495925807743119_o
Maxime Benitah et Blagnac filent en 1/8ème © Herve Bolognesi

Maxime Benitah (pilier de Blagnac) : « On fait une première partie de mi-temps plutôt moyenne. L’arbitrage a été un peu hasardeux. Il y a deux cartons jaunes justifiés sur leur seconde ligne mais pour moi le carton rouge ne sert pas à grand-chose si ce n’est à enflammer le public. Après pour la qualif, cela fait deux ans qu’on ne passe pas ce tour et aujourd’hui on y arrive enfin donc c’est parfait. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here