Belascain (1/4 de finale) – Tournefeuille sort le champion

0

En s’imposant face à Montmelian 36 à 33 dans un match très spectaculaire, Tournefeuille continue son formidable parcours et défiera son voisin blagnacais en demi-finale (ce dimanche à Balma), une première pour une équipe de jeunes à Tournefeuille. La semaine dernière dans nos colonnes, Philippe Gleyze, l’entraîneur, estimait que la saison de ses protégés était déjà une réussite. Il ne pensait sûrement pas que ses joueurs allaient lui offrir une formidable qualification pour le dernier carré de la catégorie, qui plus est face au favori de la compétition. Retour sur un match qui aurait aussi bien pu basculer pour les Savoyards. (par Jeremy Guscott)

Pour ce quart de finale disputé à Lunel, le soleil était au rendez-vous. La rencontre s’est déroulée sur une pelouse parfaite, dans un stade entièrement grillagé, un peu comme un terrain de sport dans une centrale pénitentiaire. Mais les 30 acteurs, gonflés de désirs de liberté, déployèrent pendant 80 longues minutes un rugby total empreint de mouvements, d’alternance et de l’indispensable combat, dans un état d’esprit remarquable. C’estTournefeuille qui se montra le plus efficace dans les 30 premières minutes avec des essais inscrits parDesprezAzema (excellent jusqu’à sa blessure en toute fin de match) etSanchez, mais dont un seul fut transformé, le buteur haut-garonnais ratant même une transformation sous les poteaux. Pire, à la 35ème, le puissant centre Clua écopa d’un carton jaune pour un plaquage cathédrale trop appuyé. Les mouches avaient changé d’âne et les jeunes Montmélianais revinrent dans la partie en aplatissant 2 essais en 5 minutes. Tout était donc à refaire… 

tournefeuille belascain sous le regard des coachs

 

En 2ème mi-temps, l’évolution du score resta toujours et quelque peu miraculeusement en faveur de Tounefeuille qui marque un 4ème essai et 2 pénalités (dont une de 60 mètres où l’adresse d’Eridia et la puissance d’Eole firent bon ménage), pour atteindre l’heure de jeu à 30-19. Mais la machine savoyarde se remit en marche et les champions de France en titre marquèrent 3 essais dont 2 par leur énorme pack emmené par son excellent talonneur Vincent Joutyet revinrent à 36-26 à 4 minutes de la fin car une pénalité et un dropd’Eridia retrouvé avaient semble-t-il mis les banlieusards toulousains à l’abri. Mais Montmélian marqua un dernier essai à la 79ème minute, puis dans les arrêts de jeu, auraient eu le gain du match sans un retour aussi salvateur que miraculeux deVerstraate qui expédiait les Bélascain de Tournefeuille vers la première demi-finale de Championnat de France de l’histoire du club pour une équipe de jeunes. Montmélian, à la fin de la partie, rejoindra son vestiaire au milieu d’une haie d’honneur organisée par des vainqueurs exténués, touchés physiquement mais heureux. Une véritable sensation qui place donc 3 de nos représentants régionaux au stade des demi-finales, avec Blagnac et Lavaur en plus.

essai tournefeuille belascain

tournefeuille belascain haie d'honneurRéaction 

Philippe Gleyze (entraîneur Tournefeuille) 
C’est une victoire à la Pyrrhus, quelques joueurs clés ayant laissé des plumes au combat. Je tiens à féliciter les joueurs pour la saison qu’ils nous ont offertes. Nous sommes aussi très fiers de la dynamique engendrée par les supporters autour de ce match, on a réussi à remplir un bus entier à partir d’une simple provocation lors du discours d’avant-match de la semaine dernière. Le club a saisi la balle au bond et nous le remercions d’avoir mis les moyens à disposition des parents et ami(e)s de joueurs. Pour la demie, nous y irons avec une équipe qui va un peu ressembler à l’Armée de Bourbaki mais nous essaierons de nous accrocher un minimum.

belascain tournefeuille mai 2014

Feuille de match

A Lunel (34) – 1/4 de finale championnat de France Bélascain
Tournefeuille bat Montmélian 36 à 33
 

Pour Tournefeuille : 4 essais (6, 25, 30, 47) 2 transformations, 3 pénalités, 1 drop 

Pour Montmélian : 5 essais (40, 43, 53, 71, 79) et 4 transformations 

AS Tournefeuille : 15. Eridia 14. Sanchez M. 13. Desprez 12. Clua 11. Verstraete 10. Azema 9. Dumas 8. Perboire 7. Boistard (cap.) 6. Ranc 5. Mula 4. Anel 3. Bouyssou 2. Pereira 1. Bazet – Remplaçants : Benchikh, Ros, Amans, Artigue, Menardeau, Sanchez J., Andreu 

US Montémlianaise : 15. Barborini 14. Arnaud 13. Grandchamp 12. Del Gatto 11. Wojak 10. Giglio 9. Marini 8. Foraboschi 7. Richard (cap.) 6. Perrin 5. Nicolas 4. Volat 3. Lops 2. Jouty 1. Meradji – Remplaçants : Quinteau, Simonin, Bois, Michoud, Burdet, Tredille, Bornert 

La même joie dimanche en fin d'après-midi ?
La même joie dimanche en fin d’après-midi ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here