Aveyron : Quatre derbys, dont un à 2 000 spectateurs

0

Il y avait beaucoup de monde à Decazeville pour assister à ce premier derby de l’histoire contre le “voisin”, Levézou-Ségala, près de 2 000 personnes. Un match baigné d’un beau soleil hivernal, et couvert par des chants et encouragements permanents des deux clans. Le tout dans une bonne ambiance. A la sortie, Decazeville s’est imposé (40-25) et peut regarder loin. LSA a perdu avec les honneurs, mais pourra s’appuyer sur cette rencontre pour construire son opération maintien. Un bel après-midi de rugby, sorti vainqueur, lui aussi. L’Aveyron était à la fête, puisque Villefranche de Rouergue recevait dans le même temps Viviez pour le match au sommet de 2ème série. A l’étage inférieur, c’était Laissac qui accueuillait Le Rougier-Camarès. Sans oublier Flagnac-Naucelle, en 4ème série. Oui, le département a voté rugby dimanche.

decazeville levezou (3)
Tribunes pleines, soleil généreux et des essais. le rugby aveyronnais était en fête en fédérale 2 pour ce premier derby de l’histoire (photo S. Murat)

Decazeville – Levézou Ségala – Les réactions

Damien Rey (arrière LSA) : Il faut d’abord féliciter l’équipe de Decazeville qui a livrée une très belle prestation. Si elle maintient ce niveau de jeu, elle finira dans le top 3. De notre côté, on fait une mauvaise entame. Nous avons su réagir collectivement, mais le mal était fait. Dommage de ne pas ramener au moins un point, mais notre réaction est de très bon augure pour espérer atteindre notre objectif : le maintien

Jérôme Accorsi (ouvreur Decazeville) : C’était un gros derby, avec beaucoup de monde. On fait une très bonne première mi-temps, on mène 26-8 à la pause. Mais Levézou a fait une grosse entame avec deux ballons portés d’école. On a ensuite tenu pour remporter ce match agréable. C’était une belle fête pour le rugby aveyronnais.

decazeville levezou (2)
Étreinte amicale et présidentielle symbolisant le bon esprit qui régnait entre les deux équipes dimanche (photo S. Murat)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here