Agression : Montréjeau porte plainte

0

Matthieu Brugnerotto, pilier ou deuxième ligne montréjeaulais, venait de disputer la première mi-temps. Remplacé, Il s’échauffait ensuite sous les poteaux adverses pour anticiper un changement possible. Ce changement n’aura jamais lieu, il nous explique pourquoi : “j’étais dans l’en-but, je m’échauffais doucement, quand j’ai entendu quelqu’un me parler. Je n’y ai pas trop fait cas. Mais cette personne est venue vers moi, et m’a mis un violent coup de poing au visage”. Bilan : double fracture de la cloison nasale ! Si ce geste est hautement condamnable, l’agresseur n’en est pas à son “coup” d’essai. Il s’agit en effet d’un joueur de Saint-Sulpice, qui a déjà été cité pour des actes de violence, et qui était suspendu suite à un carton rouge reçu récemment. Il passera d’ailleurs en commission de discipline cette semaine au Comité à ce sujet. Ici, les faits sont d’une toute autre gravité.

Matthieu Brugnerotto, nous a confirmé avoir déposé plainte “Je suis allé à l’hôpital, et j’ai déposé plainte oui. Des coups, sur un terrain, ça arrive, mais là, de cette façon, ce n’est pas possible. On ne peut pas laisser passer ça. Il a pu rentrer sur le terrain naturellement. Que l’arbitre dise n’avoir rien vu passe, mais le délégué lui, a bien vu ce qu’il s’était passé. Je ne suis pas un bébé, et je ne me suis pas cogné le nez contre la main courante. Et au final, j’ai quand même une double fracture du nez ! “

Affaire à suivre donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here