Affaire de famille : Greg et Théo, les deux font le père

0

L’an dernier, également au mois de janvier, nous vous avions présenté la joyeuse bande de Saint-Jean du Var/Corse 83 (2ème série PACA), et ses idées pour le moins détonantes. Arriver au stade avec ses affaires, sans sac, mais avec un contenant original (voir article : l’affaire est dans le sac… ou presque) ou bien un tatouage collectif imprévu (voir article : tatoués à vie au nom de l’amitié). Les gars de l’entente pourront rajouter une autre particularité à leur longue liste…

Greg Marnat, joue au centre, et à 44 ans, il n’avait pas l’intention de continuer à jouer pour se consacrer à 100% à son rôle de coach. Oui, mais voilà, le manque d’effectif hivernal, bien connu, a obligé le quadra à rechausser les crampons. Avec son numéro 12 dans le dos, et même si le lundi matin est plus compliqué, il ne boude pas son plaisir pour autant. Il faut dire que Greg a la chance de recevoir les ballons d’un ouvreur qu’il connaît par coeur, Théo. Ce dernier étant tout simplement son fils. “J’avais prévu de me faire jouer une mi-temps d’ici la fin de saison” nous a confié l’heureux papa, “mais du coup, c’est le troisième match complet que je partage avec mon fils, et j’avoue que c’est un vrai régal.” Quant à Théo, il est tout aussi content de partager ces moments précieux, même s’il avoue “avoir peur pour son papa”. 

Il devrait y avoir encore quelques moments forts entre le fiston de 18 ans et son paternel. Et connaissant la bande varoise, nul doute que le dernier tour de piste sera accompagné d’une belle fête…

80640893_824716784642479_1964708699083636736_n
Pratique l’heure sur le maillot

80377751_572191756690368_1090080721407574016_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here