8ème de finale Fédérale 2B – Cahors déborde Morlaàs sur la fin

0

Duel en bleu et blanc pour ce huitième de finale de Fédérale 2B. D’un côté, les Lotois du Stade Cadurcien, sortis vainqueurs d’un véritable “thriller” face au FCTT à la semaine passée (26-21 après prolongations à Montauban), de l’autre, le Stade Morlanais, qui avait disposé de l’ultra favori, Castelsarrasin, à Eauze (16-10). Laquelle de ces deux équipes poursuivrait l’aventure vers les quarts de finale ? (par Marco Matabiau/ Photos Chris Farmer).

IMG_2403
Le demi de mêlée (et capitaine) cadurcien Bonnet dynamise et alerte ses lignes arrières.

Les deux équipes nous ont offerts un superbe spectacle ce dimanche sur le pré de Fernand-Lapalu à L’Isle Jourdain. Malgré l’enjeu, joueurs et entreprenants, Cadurciens et Morlanais se sont rendus coup pour coup dans une partie qui n’a choisi son vainqueur que dans les ultimes minutes.

Morlaàs réalisait la meilleure entame. Après que Cahors a été réduit à 14 (carton jaune à Marques, 6è), les Béarnais ouvraient le score sur une superbe combinaison plein axe: Lanne-Petit partait en travers et soulevait le ballon pour Rançon, son compère du centre. Celui-ci perçait alors sur près de 50 mètres pour marquer entre les barres (7-0, 7è). Cahors répliquait quelques instants plus tard par son ailier Mourot, bien servi à l’intérieur après un bon jeu au pied de l’ouvreur Tehaameamea (7-5, 13è). Les deux camps échangeaient ensuite les pénalités, le Lotois Bonnet (27è) répondant à Bezecourt (19è). L’écart au score restait le même (10-8), en dépit d’une superbe relance cadurcienne initiée par l’inspiré talonneur Lovato et poursuivie par Marques et Zaoui (30è) ou d’un contre mené par le centre ciel et blanc Jonte mais qui avortait à quelques encablures de la ligne (35è).

IMG_2396
Rançon plonge entre les barres et inscrit le premier essai morlanais.

Le banc cadurcien inverse la vapeur

Même si le Béarnais Lanne-Petit inscrivait un superbe drop peu après la reprise (13-8, 45è), le match tombait dans un faux rythme, les deux équipes éprouvant plus de difficultés à enchainer du fait de nombreuses approximations. On notait tout de même un beau numéro de duettistes des centres lotois Palot et Jonte, mais l’action avortait tout près du but (53è).

IMG_2482
Les mauls portés des Béarnais ont souvent fait mal aux Cadurciens, mais la réalisme a manqué aux Béarnais.

C’est le coaching des ciel et blanc qui allait faire la différence. Entré à 20 minutes du terme, le surpuissant Gbapo, déjà auteur d’une belle percée un peu plus tôt, inscrivait le deuxième essai des siens et les ramenait à égalité (13-13, 68è), avant que Lanne-Petit n’écope d’un carton jaune (70è) et que Bonnet ne convertisse la pénalité obtenue (16-13, 71è). Désormais en supériorité numérique, Cahors contrôlait la fin de match et s’offrait même un troisième essai par l’intermédiaire du très dynamique Zaoui (21-13, 77è).

Malgré cette défaite, Morlaàs n’a pas à rougir tant les joueurs de Gilles Houneu et Aurélien Capblancq ont montré un visage séduisant. Quant à lui, le Stade Cadurcien d’Emmanuel Rodrigues, Christophe Jarosz et Patrick Bezio continue sa route et disputera donc les quarts de finale de la compétition.

IMG_2565
Le groupe cadurcien (ici autour de Patrick Bézio) poursuit sa route en Championnat de France.
IMG_2381
L’ouvreur cadurcien Tehaameamea a parfaitement animé le jeu des siens.
IMG_2509
Les centres cadurciens Palot (balle en mains) et Jonte (12) ont fait bien des misères à la défense de Morlaàs.

Réactions

Patrick Bézio (Entraîneur, Cahors): “Encore une fois une équipe de Cahors qui reste sur ce qu’elle sait faire: très jeune, très joueuse, qui a envie de faire des choses. Après, de temps en temps, on a un peu de difficultés parce qu’on veut trop jouer, on n’a pas de jeu au pied. L’un dans l’autre, on est partis de très loin. C’est un petit parcours et on veut essayer de le continuer.”

Aurélien Capblancq (Entraîneur, Morlaàs): “On est déçus car je pense que les gars ont mis l’investissement nécessaire, digne d’un match de phases finales. Cependant, ce match reflète notre saison et notre semaine. On a été un peu moins précis, moins sérieux. On connait la recette (…) A 15 minutes de la fin, on a une mêlée sous les poteaux et on manque de patience. A partir de là, le manque de maîtrise est flagrant. L’équipe est jeune, notamment dans ces matchs-là. On apprend pour les années à venir.”

IMG_2525
Au terme de la rencontre, Aurélien Capblancq regrettait certains mauvais choix de ses protégés.

Feuille de match

A L’Isle Jourdain (Stade Fernand-Lapalu): Stade Cadurcien bat US Morlanaise Rugby 21 à 13 (mi-temps: 10 à 8 pour Morlaàs).

Arbitrage: M. Christophe Desbets (Ligue Occitanie).

Cartons jaunes: à Cahors, Marques (6è).

Pour Cahors: 3 essais Mourot (13è), Gbapo (68è), Zaoui (77è), 2 pénalités Bonnet (27è, 71è).

Pour Morlaàs: 1 essai Rançon (7è), 1 pénalité (19è) et 1 transformation Bezecourt, un drop (45è) Lanne-Petit.

Composition Cahors: Marques; Tornel, Palot, Jonte, Mourot; Tehaameamea (o), Bonnet (m, cap) ; Roux, James, Zaoui; Minello, Manie ; Coelho, Lovato, Bossaert.

Sur le banc: Gbapo, Lagrifouliere, Dupuy, Lefort, Delbreil, Trivier, Garrabet.

Entraîneurs: Emmanuel Rodrigues, Christophe Jarosz et Patrick Bezio.

IMG_2464
Le Cadurcien Zaoui (6) a été très actif et entreprenant tout au long de la rencontre.

Composition Morlaàs: Belio; Clavaret-Hourtane, Rançon, Lanne-Petit, Brochard; Bezecourt (o), Granger (m, cap) ; Salomon, Cazenave, Cazaux; Arrachard, Guidez; Leroux, Piai, Cayuela.

Sur le banc: Vignes-Darthons, Gauer, Afraite, Bergeroo-Campagne, Poirey, Cassou-Lalanne, Leleu.

Entraîneurs: Gilles Houneu et Aurélien Capblancq.

IMG_2452
L’expérimenté capitaine Granger a tout tenté pour mener les jeunes Morlanais vers la victoire. En vain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here