2ème série (1/2 finale) : Grisolles s’impose, Aussonne avec les honneurs

0

Le match a démarré tambour battant par une occupation territoriale et une domination en conquête direct (touche) par les bleus et blanc (grisolles). Le ciel n’était ni bleu ni blanc pour Aussonne qui subissait les mauls pénétrants jusqu’à commettre des fautes…, et M. Darche, arbitre de la rencontre, ne pouvait faire autrement que de siffler la pénalité du 3-0 pour grisolles, au quart d’heure de jeu.
De la volonté Aussonnaise, il y en avait. Mais les conditions météo, les fautes (sifflées ou pas d’ailleurs) et M. Darche qui ne sévit pas outre mesure sur un temps fort des rouges et blancs (un petit carton jaune pour une agression délibérée de la part du 3ème ligne de grisolles, Mathieu Champomie), cela en faisait beaucoup pour cette première mi-temps.
Aussonne prend l’eau mais fait de la résistance en cette journée commémorative pour les déportés de la seconde guerre.

En perdant la plupart de ses lancements en touche, Aussonne compromettait fortement ses chances d’inverser la vapeur. Et bien au contraire, après un très bon jeu au pied de grisolles, cette dernière concrétisait une Pénal-touche portant le score à 10 à 0, après une transformation en coin.
Il fallait une réaction des rouges et blancs et elle ne se fit pas attendre lorsque à son tour Aussonne, après un bon maul porté, obtint (enfin) une pénalité dans le domaine du réalisable, accordé par M. Darche.
10-3 à la pause ; finalement, c’était « réellement faisable » avait annoncé les coachsC.Guernane et E.Gherardi.
Pour cela, il fallait régler la conquête, en touche, puisque les mêlés simulées régissaient le jeu depuis la fin de la1er mi-temps. La seconde mi-temps allait débuter sous d’autres auspices semblait-il. Le vent dans le dos et la possibilité d’ouvrir le jeu devait permettre aux ¾ d’Aussonne de s’exprimer. Mais Grisolles l’entendait autrement. Très accrocheur et à la limite du correct, cette équipe annihilait toutes tentatives Aussonaises et lorsque elle ne le fit pas, c’est Aussone quiavortait par manque de réalisme (une percée de valin qui n’aboutit pas, une mélée à 5m de l’en-but complètement galvaudée…). Aussone y croît mais n’y arrive pas.
A 20 minutes du coup de sifflet final, Les rouges et blancs n’avaient que très peu réussi à inverser la tendance (10 à 6). Le R.C.A se met à la faute, et Grisolles prend le large (13 à 6).
La fin de match est un peu tendue mais sans gravité.

Il ne faut rien enlever à la logique des éléments : l’équipe de grisolles avait été plus régulière sur sa saison. Elle restait sur une bonne dynamique de la saison précédente.
L’équipe d’Aussonne (5ème de sa poule) avait gagné son droit à la demi et se revoyait en finale, acquise,déjà, l’année précédente, mais les années se suivent et ne se ressemblent pas.
Gloire à grisolles et honneurs à Aussonne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here