1ère série – Montech domine, mais Verfeil l’emporte

0

Après un passage à vide, Verfeil avait remis les pendules à l’heure face à son dauphin, Brassac (21-0). Tout comme Montech, qui après une défaite à domicile face au TEC, s’était repris en gagnant à L’Union. Les deux équipes se retrouvaient pour mettre le calendrier à jour.  Les fêtes de fin d’année ont laissé quelques traces et du fait d’absences de quelques joueurs, ce sont finalement deux équipes remaniées qui se sont présentées au Stade Gabriel-Dandrieu. (par D. Host)

VERFEIL MONTECH 1
La pack montéchois a pris le dessus et a obtenu de nombreuses pénalités

Malgré les conditions climatiques et un terrain gras, les deux équipes ont offert un spectacle engagé mais très correct, malheureusement ponctué de trop nombreuses fautes de main. Simiou ouvrait la marque pour Montech sur pénalité (10’). Verfeil réagissait sur sa seule opportunité concrète d’essai, en marquant en coin par l’intermédiaire de son ailier Emile (5-3, 13’). Jusqu’à la pause, on assiste à un gros duel des packs, avec un avantage incontestable pour des Tarn-et-garonnais plus puissants, et surtout plus disciplinés. Ajoutez à cela un jeu au pied déficient et des relances hasardeuses, et vous comprendrez aisément que les locaux furent sérieusement sermonnés à la pause par le duo Castro-Bertrand.

Un éclair dans la grisaille offre la victoire à Verfeil

VERFEIL MONTECH 3
Costes (Verfeil) file à l’essai

Qu’à cela ne tienne, poursuivant sur sa lancée, Montech se montrait toujours aussi pressant en cette seconde période. La défense verfeilloise répondait présente et tenait l’adversaire loin de ses 22 mètres. Sanctionné à juste titre par l’excellent arbitre, M. El Bakouri, les locaux allaient concéder tout de même de nombreuses pénalités que Simiou ne convertissait qu’à la 58’ pour redonner aux siens l’avantage au tableau d’affichage (5-6). Après de gros efforts en défense, c’est au final sur un ballon récupéré par Perlin et une percée de Marty, que l’inévitable Costes pour Verfeil, allait inscrire le second essai pour ses couleurs (10-6, 64’). Simiou, cinq minutes plus tard, passait trois points pour revenir au score (10-9). Loin d’être à l’abri et pourtant à portée d’un bonus offensif, les coéquipiers de Soriano se voyaient sanctionnés d’une énième pénalité dans les arrêts de jeu. Mais le buteur montéchois, de près de 50 mètres ne trouvait pas la mire. En conclusion, dominé dans le jeu et beaucoup trop indiscipliné, Verfeil a été quelque peu chanceux de battre une vaillante équipe de Montech qui aurait mérité mieux qu’un simple point de bonus défensif. Verfeil conforte malgré tout sa place de leader, et Montech recule à la cinquième place, puisque Brassac a gagné contre Villemur. Les Tarn-et-Garonnais reçoivent justement les joueurs du Sidobre ce dimanche pour un match qui s’annonce encore une fois aussi indécis qu’important.

VERFEIL MONTECH 4
Une grosse bataille devant, dans des conditions difficiles

Les réactions

Jérôme Bertrand (co-entraîneur Verfeil) : On peut perdre ce match et on aurait pu le gagner avec le bonus. On tombe des ballons, j’en ai compté sept, qui nous font mal, plus un jeu au pied imprécis, qui nourrit les relances adverses. On développe notre jeu malgré tout même si Montech a dominé devant. Mais on a su les contrer. Leur jeu au pied a été plus efficace que le nôtre, ce qui a pesé aussi.  On va retenir la victoire, il nous manquait des joueurs, ce qui a perturbé notre collectif. C’est un match de reprise, comme pour tout le monde, et le prochain bloc de trois matchs qui nous attend nous permettra d’y voir plus clair à la fin du mois. On se déplace à Séverac ce dimanche, pour un match qu’il faudra bien négocier.

Bertrand Molina (entraîneur Montech) : Verfeil a été plus réaliste que nous, on laisse des points en route qui font sûrement la différence au final. On s’est contenté d’être appliqué en défense, en étant certes restrictif dans le jeu, mais en s’adaptant à l’état du terrain aussi. Pour un match de reprise, un 4 janvier, on partait dans l’inconnu, et ça s’est joué au mental, donc c’est positif puisque les gars se sont envoyés et ont eu un état d’esprit très bon. On prend un bonus défensif, ce qui n’est pas si mal sans doute. Maintenant, on se projette sur dimanche et la réception de Brassac, que nous avions gagné à l’aller, donc ils viendront sûrement revanchards. Le mois de janvier s’annonce délicat avec ensuite deux déplacements à Séverac et Villemur, à nous de bien gérer ces matchs pour rester dans la course.

VERFEIL MONTECH2La feuille de match

VERFEIL :
2 Essais : Emile (13’) – Costes (64’)
1 Miquel – 2 Chetouani – 3 Rayssac – 4 Vergely – 5 Marty – 6 Soriano (Cap)– 7 Thounens – 8 Perlin – 9 Costes – 10 Soulé – 11 Barre – 12 Rigaud – 13 Joye – 14 Emile – 15 Montal / Rempl. 16 Passamai – 17 Cazale – 18 Vincente – 19 Romero – 20 Susigan – 21 Espitalier – 22 Asseline

MONTECH :
3 Pénalités : Simiou (10’, 58’, 70’)
Carton jaune : Mendes (75’)
1 Jeandot – 2 Mendes – 3 Lespinasse(Cap) – 4 Birbes – 5 Lantourne – 6 Bouvet – 7 Canut – 8 Cassagnau – 9 Lacaze – 10 Rous – 11 Poux – 12 Balocca – 13 Cavagne – 14 Simiou – 15 Delacroix / Rempl. 16 Tremolière – 17 Fasan – 18 Rey – 19 Rodriguez 20 – Lamarene – 21 Brouillet – 22 Foraste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here