1ère Série – L’Union fait (encore) plier Labarthe

0

Depuis 3 ans, les oppositions L’Union/Labarthe sont toujours serrées. Mais jamais la balance n’a penché pour les labarthais. Ce match entre le 4ième et le 6ième de la poule allait-il encore une fois basculer pour les banlieusards toulousains ? Le chat noir allait-il encore frapper ? … (Par Tonton coach)

La mêlée
Beau duel entre les deux paquets d’avants

Tout d’abord signalons que l’esprit rugby est toujours d’actualité entre les “petits” clubs.  Pour preuve, spontanément les dirigeants unionnais ont invité leurs hôtes labarthais à partager le repas d’avant mach. Cela a permis de resserrer (un peu plus) lesl liens déjà existants entre ces deux clubs. Un geste qui méritait d’être souligné, comme quoi, la rivalité n’était que sportive hier…

Le Match

1ère Mi-Temps

Labarthe attaque ce match avec le vent dans le dos, mais c’est l’Union qui impose son jeu dès le début de partie, alterne bien avec beaucoup d’occupation au pied et d’attaques déployées. Son paquet d’avants est plus léger et plus mobile que son opposant. Labarthe se montre agressif en défense ce qui semble perturber les locaux. Sur une inversion, Labarthe se met à la faute et le buteur local Catala déflore le planchot par une pénalité aux trente mètres face aux barres (4’).

Les visiteurs répondent du tac au tac et Toniolo remet les deux équipes à égalité par une pénalité (7’, 3-3). Le jeu s’équilibre au centre du terrain par une bataille farouche où les locaux par leur ligne de trois quart très habile balle en mains, essaient d’écarter au maximum les ballons. Mais Labarthe par son milieu de terrain très dense et une défense agressive les mettent en échec. Des successions d’attaques de part et d’autres échouent le plus souvent par des fautes dues à la précipitation mais aussi par les défenses très hermétiques. Il faut attendre la 26ième minute pour voir le score évoluer. Au départ, pénalité aux 40 mètres, L’Union joue la pénal touche aux 5 mètres de Labarthe, prise de balle à deux mains, ballon porté mais Labarthe se met à la faute. Catala ne se prive pas de rajouter les 3 points (6/3).

Cela a le don de réveiller les visiteurs qui appuient sur le champignon et partant d’une mêlée aux 22 mètres adverses, Toniolo marque un essai plein d’à propos après plusieurs temps de jeu. Il le transforme lui-même (6/10, 32ème). Cette action récompense toute l’équipe de Labarthe, conclusion de plusieurs temps de jeu où à chaque fois la conservation du ballon a fait rebondir l’action. La fin de première mi-temps est équilibrée et le score en reste là.

2ème Mi-Temps

Dès le coup d’envoi, L’Union met la main sur le ballon et les mouches semblent avoir changé d’âne. Les locaux prennent les choses en mains, les consignes de la mi-temps semblent porter leurs fruits car après une touche à 5 mètres de l’en-but labarthais, l’Union capte le ballon à deux mains, ballon porté comme ils savent bien le faire et Petriat n’a plus qu’à s’écrouler en terre promise. Essai transformé par Catala et l’Union prend le score en main (13/10, 43’). Et se montre plus conquérant en mettant la pression sur Labarthe par de nombreux ballons portés.

Les ballons portés sur touche qui ont fait si mal aux labarthais.
Les ballons portés sur touche qui ont fait si mal aux labarthais.

La conquête est mieux assurée et les attaques se succèdent. Mais toutes sont mises en échec soit par l’excellente défense notamment des centres labarthais Teixido et Toniolo mais aussi par beaucoup de maladresses des locaux. A force de subir et défendre, Labarthe plie mais sans rompre. Le premier tournant arrive à la 60’ quand Grégory Lacourt écope d’un carton jaune pour un geste d’humeur laissant ses camarades labarthais à 14. L’Union va alors multiplier les attaques sur tout le terrain et sa ligne de trois-quart fait preuve de vélocité et traverse plusieurs fois la défense visiteuse, mais sans pouvoir conclure. Tous ces efforts défensifs vont surement influencer la fin du match. A la 70’, Toniolo loupe son dégagement aux 22 mètres. Labarthe se met à la faute et offre une pénalité à Catala face aux poteaux. 16/10 pour l’Union, le trou semble fait mais encore rien n’est joué car un essai transformé permettrait aux visiteurs de passer devant au score. Deux minutes plus tard, une faute pour plaquage à retardement permet aux locaux de passer une pénalité (40 mètres face aux barres) par Catala, 19/10, le break est fait cette fois. Il reste huit minutes aux visiteurs pour rattraper leur retard. Mais la fin de match est difficile pour les deux équipes car physiquement, le match a été intense, et le score n’évoluera pas.

Encore une fois de plus l’Union l’emporte, mais que ce fut dur. Les visiteurs ne sont pas passés loin, mais leur indiscipline coûte cher au final. L’Union s’est nourri de ces fautes et aura mis une mi-temps à trouver la clé de la victoire. Le chat noir a encore frappé Labarthe mais peut être qu’il y aura une nouvelle occasion de se rattraper au printemps…

Tout ce qui tombe du ciel est ……… !!!!!
La victoire n’est pas tombée du ciel mais pas loin

Feuille de match

L’Union : Abeilhou- Ilbert(cap)- Ferrieu- Gibault- Ehrhart- Vialas Jaussely- Leroy- Petriat- Brousseau- Daste- Faureau- Ricard- Faure- Pezet- Catala. Remplaçants : Barbe- Menaud- Casadei- Colin- Camboulives- Recollon- Fraissinet. Entraineurs : Buzuel Boris- Lugardon Sébastien- Nera Roger.

1 essai (43’) Petriat et 1 transformation et 4 pénalités (4’, 26’, 70’ et 72’)Catala.

Labarthe : Batmalle(cap)- Lacourt- Vales- Delestre- Rimbaut- Fernandez- Larrieu- Conte- Rossell- Gonzales- Barbey- Toniolo- Teixido- Fouet K- Fouet O. Remplaçants : Cuadrado- Ramond- Nimis- Verstrepen- Pawlaczyk- Nieto- Pedoussaud. Entraineurs : Bousquet Stéphane- Maury Vincent- Galiana Thierry.

1 essai (32’), 1 transformation et 1 pénalité (7’) Toniolo.

1 carton jaune (60’) : Lacourt.


Réactions

Ilbert Thibault, talonneur et capitaine de l’Union : « Début de match difficile, on n’arrive pas à mettre notre jeu en place, au fur et à mesure de la partie, on retrouve la conquête et donc notre jeu. Après on arrive à les concasser devant pour ensuite élargir le jeu, mais il a fallu vaincre l’agressivité de l’adversaire qui d’entrée nous a pris à la gorge. Il fallait gagner et nous y sommes arrivés et c’est là l’essentiel. »

Buzuel Boris, entraineur des avants de l’Union : « Compliqué car au début nous avons été pris à la gorge par une équipe de Labarthe qui a opposé une belle défense. Dès que nous avons déplacé la zone d’impact au centre du terrain, nous avons alors pu développer notre jeu et franchir leur défense. Il a fallu de la patience et  faire moins de faute en deuxième mi-temps. Puis notre banc nous a permis de prendre le dessus sur nos valeureux adversaires. Nous les avons joué comme une équipe du haut de tableau et non pas comme un sixième de poule car les matchs L’Union/ Labarthe sont depuis plusieurs années très serrés et les Labarthais ne lâchent rien. On les craignait car ils venaient de faire une belle perf contre Lavelanet. »

Celui de l4union n’est pas mieux !!!!
Les coachs de l’Union ont trouvé la solution

Delestre Sébastien, deuxième ligne de Labarthe : « Match perdu par notre faute, trop d’indiscipline, trop de ballons perdus et on leur donne finalement le match. Nos adversaires, bien que surpris par notre engagement en première mi-temps, ont su rectifier le tir en seconde mi-temps. Puis nous avons baissé le pied physiquement car trop peu présents aux entraînements et on le paie sur le terrain. Belle équipe en face qui a su profiter de nos erreurs pour l’emporter et c’est malheureux car il y avait les moyens de passer aujourd’hui. Il faut que certains prennent conscience de leurs engagements. »

Maury Vincent, entraineur des avants de Labarthe : « Grosse frustration, dommage, on fait une bonne première mi-temps puis on baisse le rythme en seconde.  On n’arrive pas à les contrer sur les touches, les mauls portés nous font mal et ils prennent les points au pieds sur nos fautes. Notre banc a été moins efficace que le leur. On n’a pas la réussite avec nous et nous manquons de réalisme. C’est franchement dommage car aujourd’hui il y avait sûrement de quoi passer…mais leur victoire est logique. »

Le banc labarthais semble dépité !!!!
Le banc labarthais dépité et frustré par l’issue de la rencontre

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here