1ère série – L’Union et Montréjeau dos à dos

0

Bien calée en milieu de tableau de la poule 1 avec un bilan équilibré (5 victoires, 5 défaites, 27 points), l’A.S. L’Union Rugby XV recevait l’U.S. Montréjeau-Gourdan Polignan, solide deuxième (33 points), auteur de huit succès consécutifs pour démarrer la saison. Deux équipes qui restaient néanmoins sur deux défaites consécutives avant la trêve des confiseurs. Une reprise qu’il valait donc mieux réussir, pour les uns et les autres, de manière à éviter une passe de trois peu enviable… (Par Marco Matabiau)

sam_4866
Une reprise intense pour les deux paquets d’avants

Le froid ambiant qui régnait au coup d’envoi n’avait pas engourdi les ardeurs offensives des deux équipes en ce début de rencontre. En effet, on assistait à un début de match enlevé, avec de nombreuses prises d’initiatives, notamment par les locaux et leur demi de mêlée Camboulives, qui dynamisait sur deux pénalités rapidement jouées à la main plutôt que d’aller en touche. Montréjeau n’était pas en reste, s’appliquant à conserver le ballon et enchaînant autour du deuxième ligne Despouy, très présent tant au près dans le combat que plus au large dans la ligne. A la 13ème, les Unionais construisaient un maul porté et avançaient sur une bonne trentaine de mètres avant que De Ameida n’écroule le regroupement à quelques centimètres de son en-but… et ne soit sanctionné d’un carton blanc. L’Union se faisait refouler après un nouveau ballon porté, mais sur la mêlée suivante, Poujade combinait avec Ilbert, replacé dans la ligne de trois-quarts (les mêlées se jouant à sept contre sept suite au carton blanc), qui manœuvrait bien dans la défense avant de servir, sur un plateau, Mansouri venu plein gaz à hauteur. L’essai était imparable. Avec la transformation de Poujade, les noir et blanc menaient 7-0 (16ème).

Les visiteurs ne s’en laissaient pourtant pas compter : l’ailier Cambours, très bon ce dimanche tant dans le jeu placé que dans ses relances, gâchait pourtant une occasion d’essai, relâchant le ballon après un superbe effort en soliste de son ouvreur Barthe. L’Union, désormais sous pression, tentait de se dégager au pied, mais contré, le ballon rebondissait dans l’en-but et le pilier Fortassin ne se faisait pas prier pour inscrire l’essai. Barthe transformait et égalisait (7-7, 24è). Quelques minutes plus tard, suite à un nouveau jeu au pied approximatif de l’ouvreur unionais, les Commingeois récupéraient le cuir et relançaient. Sur le deuxième temps de jeu, le centre Deo crochetait intérieur, prenait l’intervalle et raffutait le dernier défenseur pour aller pointer en bonne position. Barthe réussissait la transformation (7-14, 31è). Les affaires des locaux ne s’arrangeaient guère puisque l’arrière Ricard, touché à la cuisse, devait laisser sa place à Qua (38è). Pourtant, dans les arrêts de jeu, Poujade transformait une pénalité des 35 mètres en face, 10-14, score à la pause.

UN FINAL CRISPÉ

sports-2016-2017-826
L’Union a bien essayé de varier son jeu, mais Montréjeau a fait bonne garde (photo Maurice Cuq)

La reprise souriait aux locaux puisque dès la 42è, Poujade, sur pénalité encore, réduisait l’écart, sanctionnant un hors-jeu (13-14). Cependant, les Commingeois reprenaient un peu d’avance quand Barthe, réussissait une nouvelle pénalité consécutive à un ballon gardé au sol par les Unionais: 13-17 (48è). Les joueurs de l’ASU semblaient piqués au vif et ne voulaient pas voir le match leur échapper. Le pack, toujours emmené par l’omniprésent Ilbert, faisait le forcing et, suite à une succession de percussions au ras, Garrabe, entré à la mêlée, servait Vialas d’une habile passe croisée. La défense ne pouvait rien et L’Union repassait devant (20-17, 60è).

L’intensité montait d’un cran, le combat au près se faisait plus rude, L’Union maintenait la pression mais, après avoir gratté un énième ballon au sol, Montréjeau se dégageait grâce à un coup de pied de mammouth de son arrière Nicolas, son homologue Qua voulait relancer mais se faisait croquer. Pénalité. Barthe, d’un maître coup de pied, s’empressait d’égaliser : 20-20 (76è). Montréjeau tentera bien d’arracher la victoire sur une ultime pénalité tentée par Nicolas des 52 mètres (79è), mais le ballon échouait au pied des poteaux. Un résultat nul qui ne satisfait réellement aucune des deux équipes, L’Union laissant échapper deux points précieux à domicile, Montréjeau pouvant s’en vouloir tant la victoire, au vu de sa fin de rencontre, lui tendait les bras.

Réactions

Boris Buzuel (co-entraîneur, L’Union): «On a un contenu qui est plutôt correct, avec une conquête intéressante et un bon investissement collectif, mais dans la gestion des temps forts et des temps faibles, on pêche énormément. On a un jeu au pied approximatif. Plutôt que d’utiliser le pied par moments, on tente des relances impossibles et ça ne nous sourit pas, notamment à la fin quand on prend la pénalité de l’égalisation. On aurait pu tant le perdre que le gagner. Je pense qu’on a tout de même été à la hauteur de cette équipe qui joue le haut de tableau alors que nous bataillons encore pour nous qualifier. On a le potentiel, mais on doit grandir.

Le staff commingeois a peu apprécié l'arbitrage de M. Astier - Montréjeau
Le staff commingeois a peu apprécié l’arbitrage de M. Astier

Cédric Dubosc (co-entraîneur, Montréjeau): «Un match d’après fêtes pas évident à gérer entre les conditions d’entrainement, les blessés, certains gars malades au dernier moment. Je suis fier des garçons qui ont été hyper solidaires. On tombe sur une équipe de L’Union qui est très gaillarde devant, bien organisée sur les ballons portés. On a su faire face. On fait tout de même un bon résultat nul chez une équipe qui joue le haut du tableau. On va essayer de s’appuyer là-dessus et de progresser pour pouvoir figurer au printemps.»

Damien Despouy (deuxième ligne, Montréjeau): «Un match de reprise avec un manque d’entraînement de notre côté pendant la trêve (à cause des conditions climatiques difficiles). On fait des fautes que l’on paie cash. On se réveille néanmoins sur les vingt dernières minutes. On repart certes avec des regrets mais avec deux points tout de même. Ça va nous aider à continuer à construire et à grandir pour que le club puisse retrouver ses valeurs de base. On doit progresser sur certains points, gagner en maturité, on a beaucoup parlé, contesté. Ça ne nous a certainement pas aidés.»

Feuille de match
A L’Union (Stade de Loudes): A.S. L’Union et U.S. Montréjeau – Gourdan Polignan font match nul 20 à 20 (mi-temps: 10 – 14)
Arbitrage: M. Nicolas Astié (Comité Midi Pyrénées).

Pour L’Union: deux essais Mansouri (16è), Vialas (60è), deux pénalités (40è, 42è) et deux transformations Poujade
Pour Montréjeau: deux essais Fortassin (24è), Deo (31è), deux pénalités (48è, 76è) et deux transformations Barthe.

Cartons blancs: à Montréjeau, De Ameida (13è)

Composition

L’Union: Ricard; Carbonnery, Mansouri, Colin, Vignes ; Poujade (o, cap), Camboulives (m); Ilbert, Vialas, Alquier ; Charbonnel, Berkouk ; Gueffier, Nera, Abeilhou.
Sur le banc: Ferrieu, Fornelli, Lacan, Defonte, Garrabe, Qua, Estrade.
Entraîneurs: Boris Buzuel, Sébastien Lugardon et Laurent Theillaud.

Montréjeau: Nicolas ; Baque, Bazerque, Deo, Cambours ; Barthe (o), Daval (m) ; De Ameida, Casteran, Cier ; Despouy, Villemur ; Letessier, Pujolle, Fortassin.
Sur le banc: Navarro, Brunel, Bergès, Marquevielle, Jean Jean, Adoue, Badri.
Entraîneurs: Cédric Dubosc et Jean-Pierre Antichan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here