1ère série : l’exploit de Launaguet

0

Dans la poule 1 de première série, la grosse surprise est venue de Foix. Le leader ariégois, qui n’avait plus perdu depuis le 27 novembre et qui ne comptait que deux défaites depuis le début de saison, a été surpris à domicile, pour la première fois de la saison, par une équipe de Launaguet, qui aime bien se faire remarquer là où on ne l’attend pas…

Les guêpes après deux victoires inaugurales, avaient battu de l’aile après six défaites de rang. Le mois de décembre était de meilleure facture, et les jaune et noir rentraient des points comme certains blessés. Le match nul arraché sur le fil contre Seilh (22-22), et la victoire à la maison contre Mirepoix (24-20) lors des deux dernières journées, étaient sûrement une piqûre de rappel. Ce succès de prestige chez un leader, à son tour touché par les blessures, a le double mérite de relancer Launaguet dans la course à la qualification, même si le calendrier s’annonce coton (réception de Lavelanet et de l’Union, déplacement à Montréjeau, et Carbonne).

Le staff au grand complet se montre confiant et parle d’une seule voix derrière son président heureux, Matthias Carrière : “c’est une excellente performance qui redonne du baume au coeur. Ca faisait plusieurs  matchs que l’on voyait que ça revenait bien. Ca coïncide avec le retour d’un effectif plus conséquent depuis janvier aussi. Nous étions pour la première fois de la saison 44 joueurs valides, et en pleine forme. Quand on travaille bien, il n’y a pas de secret. On va continuer comme ça, et jouer notre chance à fond jusqu’au bout. Parce qu’on joue au rugby pour que l’improbable devienne réalité parfois !

launaguet à foix
La joie des jaune et noir était à la hauteur de l’exploit réalisé (photo club)

La première place que l’on pensait acquise aux Fuxéens est, elle aussi, remise en question, avec les réceptions de Mirepoix (5ème) et de son dauphin Montréjeau (revenu à 3 points seulement) sans parler de deux déplacements périlleux : à Lavelanet (3ème) et l’Union (6ème) ! Chaud devant …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here