1ère série (1/4 de finale) : Launaguet donne le bourdon à Rabastens

0

Rabastens est la première équipe en action et ouvre le score sur pénalité. Le début de match est clairement à l’avantage des Tarnais. Launaguet égalise à la dixième minute (3-3). Le jeu s’équilibre. Sur un beau mouvement, les jaune et noir inscrivent un joli essai par LEURENT, non transformé (3-8). Un essai qui a pour conséquence de faire monter un peu plus la température. Les esprits s’échauffent, et l’arbitre sanctionne par deux cartons rouges le troisième ligne centre RIEUGNIER pour Rabastens, et le pilier JEAN pour Launaguet. La tension retombe et le jeu reprend. Launaguet inscrit trois nouveaux points sur pénalité (3-11), malgré une domination tarnaise. Réalistes, les Haut-garonnais vont encore exprimer leur jeu d’attaque par un deuxième essai pour LEURENT. L’ailier réalise ainsi un doublé, après une percée depuis le milieu du terrain. BRICKA transforme. A 14 contre 14, c’est Launaguet qui s’adapte le mieux aux espaces. Les protégés du président Vinazza, marquant ainsi coup sur coup une pénalité, et un essai transformé portant la marque à 18 à 3. Rabastens n’a pas l’habitude d’être bousculé depuis le début de la saison. Les Tarnais se refont la cerise juste avant la mi-temps en inscrivant un essai 18 à 10. L’essai du retour croit-on, mais Launaguet, équipe très joueuse, joue une pénalité à la main, et pointe dans l’en-but pour ce qui peut sembler être un tournant du match (23-10 à la mi-temps). La seconde période est équilibrée. A la 45ème et 59ème, deux pénalités sont accordées à Launaguet, que BRICKA se fait un plaisir de passer. Il accroit l’écart (10-29). Rabastens a compris qu’il ne reviendrait plus et semble baisser les bras. A dix minutes de la fin, VEI récupère un ballon sur un en avant des Tarnais pour une percée de près de 80m, arrive jusqu’à l’en but pour marquer l’essai qui sera transformé 10-36, la messe est dite. L’autre ailier de Launaguet, CAZAUX, inscrit à son tour un essai 5 minutes après, grâce à son troisième ligne LEJEUNE (10-41). Rabastens finit le match la tête haute avec un essai qui ramène le score à des proportions un peu plus justes. L’arbitre siffle la fin du match et Launaguet laisse éclater sa joie avec ses nombreux supporters. Le promu n’en finit plus de surprendre et peut continuer ainsi encore. Rabastens se consolera par la victoire de sa réserve, mais surtout par sa montée en promotion honneur après une saison pleine.

Résumé et photos Marilou’pix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here