Rugby Adapté : la double victoire

0
557

Le « rugby adapté » est en pleine progression. Destiné aux personnes en situation de handicap psychique, il vient de gagner ses « lettres de noblesse ». C’est en effet sous l’égide de la Fédération Française de Sport Adapté, fédération multi-sport, que les premiers championnats de France de rugby viennent d’être organisés…

Thibaut Roussille (à gauche) pouvait être fier de ses troupes
Thibaut Roussille (à gauche) pouvait être fier de ses troupes

Ce « rugby adapté » se pratique en 3 niveaux définis en fonction du handicap :
– Le niveau « AB/BC » réunit des joueurs avec une déficience mentale importante. Il se pratique à 5 joueurs sur un espace réduit avec 2 arbitres qui ont sur le terrain un rôle de conseil pour un rugby très simplifié.

– Le niveau « BC/CD 2 » est pratiqué par des joueurs ayant une déficience légère. Il se pratique à 5 joueurs avec plaquages, sur un terrain est plus grand.

– Le niveau « BC/CD 1 » pour des joueurs avec une déficience mentale très légère se joue à 10 sur une moitié de terrain, avec mêlées et touches.

L’Occitanie titrée…

C’est le club de Bressols, dans le Tarn-et-Garonne, qui a accueilli cette première édition pour laquelle 16 équipes étaient qualifiées, venues de la région parisienne, de l’Auvergne, de l’Aquitaine et de l’Occitanie. L’organisation était parfaite grâce au « COL » Mr Espagnet et à Caroline Marcipont. Une super ambiance a régné durant les deux journées et les rencontres ont été disputées avec beaucoup d’enthousiasme. France 3 était présent et c’est l’ancien international Emile Ntamack qui a remis les trophées aux champions.

C’est « Clara rugby » de Clermont Ferrand qui remporte le titre en catégorie « AB / BC »,
mais c’est l’Occitanie qui triomphe avec deux titres de Champion de France avec Les «Mousquetaires » de Auch-Condom-Fleurance en catégorie « BC/CD niveau 2 », et « ALVA 82 » de Montauban en catégorie « BC/CD niveau 1 ».

Le travail de terrain mené par Caroline Marcipont, Gregory Rouanet et Thibaut Roussille afin de promouvoir et développer le « rugby sport adapté », commence donc à payer. Félicitations à toutes et tous et longue vie au rugby adapté !

Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here