Rugby à 7 : la passe de 3 pour Blagnac

1
578

Le Stade Alain Coulon, antre du T.U.C, recevait dimanche dernier, l’ultime  édition de l’histoire des finales territoriales de rugby à 7 « Seniors » sous l’appellation Midi-Pyrénées. Et contrairement aux éditions précédentes, toutes les équipes engagées, évoluaient cette saison, dans une seule et même catégorie…

blagnac seven léa raynal
Blagnac titré (Photo Léa Raynal)

Suite à des forfaits de dernières minutes, ce sont finalement 9 équipes qui ont pris part à ce championnat avec pour objectif de décrocher le titre territorial, mais également une des quatre places qualificatives pour la phase finale Occitanie, prévue à Boujan ce dimanche 10 juin.

Après un parcours semé d’embûches, le Blagnac S.C.R accède à la finale et s’impose face au R.C Muretain. Les clubs de Cazères-Le Fousseret et de la Saudrune prennent respectivement les 3èmes et 4èmes places, synonymes de qualification donc, pour les finales d’Occitanie.

Cette étape intermédiaire leur permettra peut-être d’obtenir leur billet pour les phases finales nationales qui se tiendront à Béziers, les 23-24 juin prochains.

34447625_953160708180794_5216132296595210240_n
Les Muretains défaits en finale mais avec une bonne humeur communicative

Classement général :

1) Blagnac S.C.R

2) R.C Muretain

3) Union Cazeres-Le Fousseret XV

4) R.C La Saudrune

5) Stade St Orens XV

6) U.S Canton St Lys

7) U.S Verfeil

8) Grenade Sports

34324004_953160651514133_4664104569561677824_n
Cazères, tout comme la Saudrune sont qualifiés pour la prochaine étape
Partager

1 Commentaire

  1. Pas de quoi se réjouir quand on voit le taux de participation, ce qui n’est pas vraiment étonnant vu la formule unique proposée. Chez les jeunes c’est pareil, l’organisation est faite à l’arrache, la moitié des équipes ne se présentent pas et l’autre moitié se voit flouée par des résultats mal recueillis. Quand on voit comment et par qui sont organisées ces compétitions, il ne faut pas nous faire croire que la FFR, le comité ou la ligue cherchent à développer ce format. Et c’est bien dommage car le 7 permet beaucoup plus aux joueurs de s’exprimer, de développer sa technique individuelle, sa prise d’initiative et bien sur sa condition physique ce qui est ensuite profitable quand on joue à XV. Pour finir on peut regretter que le 7 qui véhicule l’envie de jouer à outrance soit bridé et laissé pour compte surtout chez les jeunes alors que notre jeu à xv se sclérose dans l’ennui. La fédé ne doit pas s’étonner si notre championnat devient si ennuyeux et notre équipe nationale si pauvre. Donnez les moyens à ce format d’exister et laissez place aux jeunes pour l’organiser et le développer

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here