Féminines – Le debrief complet

0
961

Un point route s’imposait concernant le rugby féminin. La nouvelle formule Top 16 ne fait pas que des heureuses, avec des scores qui confirment que l’écart de niveau est trop grand entre les habituées de l’élite, et les autres. Mais il faut laisser le temps au temps, et aux équipes chevronnées et nouvelles de prendre leurs marques. Voici donc un point complet signé de la plume de Wildon…

Top 16 

Poule 1

Montpellier et Blagnac continuent plus que jamais de copieusement dominer cette poule A, les banlieusardes toulousaines écrabouillant littéralement des Rouennaises totalement dépassées par les événements, le tout dans un match à sens unique. Idem pour les Héraultaises qui se contentent de « seulement » passer cinquante points aux Béarnaises de Lons (54-3) sans jamais avoir été inquiétées.

montpellier photo patricia sports
À l’occasion du match contre Lons, une haie d’honneur de parapluie rose a accompagnée les joueuses de Montpellier sur le terrain, en soutien à l’association @LeCollectifOctobreRose. Photo PatriciaSports

Après un démarrage compliqué, Rennes semble avoir trouvé la bonne carburation et l’emporte très largement 75-7 sur les Catalanes de Villelonguet qui risquent de trouver la saison un peu « longuette ». Le président Gérard Landry a tout résumé en précisant que son équipe ne disputait une compétition où son équipe n’était pas en phase avec la formule proposée. Il n’est sans doute pas le seul à le penser.

Mais il peut y avoir quelques matchs accrochés parfois. La preuve, avec ce petit match, petit score, et ce petit match nul entre le Stade Français et Romagnat (5-5), ce qui ne fait les affaires ni des unes, ni des autres, même si les deux équipes restent dans le haut du tableau.

Le prochain match à suivre : le choc entre Blagnac et Montpellier, ce samedi à 20h

1

44455917_2105389676150921_2451642657693237248_o
Les Blagnacaises heureuses après leur très, très large victoire contre Rouen

Poule 2

Les Normandes apprennent dans la douleur l’exercice du rugby au plus haut niveau national. Après Rouen (voir poule 1), Caen a également été martyrisé sur la pelouse de Bayonne sur le score sans appel de 69-0, victoire qui colle les Basques sur la deuxième marche du podium, juste derrière les joueuses du Stade Toulousain dont la rencontre contre Grenoble a été recalée au 23 décembre prochain.

Courageuses mais encore trop justes, les joueuses de Tarbes se sont inclinées sur la pelouse de Lille (29-13) et restent plus que jamais lanternes rouges du groupe. Le prochain match des Tarbaises (contre Caen) vaudra son pesant d’or, soyez-en sûr(e)s. Bobigny signe la seule victoire à l’extérieur de cette cinquième journée en l’emportant en Gironde contre le Stade Bordelais (14-24). A la lecture du classement, on trouve finalement une équipe occitane à chaque extrémité du classement.

Voir le résumé du match Lille-Tarbes

Le prochain match à suivre : Lille – Toulouse

44445361_1089747084529687_1850807751236648960_o
Les Tarbaises ont bien essayé d’étouffer les nordistes, en vain (photo Aubin Lipke)

2

bayonne babinet photography
Bayonne n’a pas eu les jambes en coton contre Caen (©Babinet photography)

 

ELITE 2

Dimanche très moyen pour les équipes occitanes engagées dans le deuxième niveau national. Commençons par la belle victoire de Narbonne sur la pelouse de Nanterre (0-26), victoire que nous saluons bien sûr mais surtout premier succès des Narbonnaises dans ce championnat après trois revers de rang. Toujours pas de sourires, par contre, pour Perpignan et Béziers, les deux formations s’inclinant pour la quatrième fois d’affilée, respectivement face à Lyon (67-0) et Bruges-Blanquefort (5-17). Les Catalanes et les Biterroises occupent les deux derniers strapontins de la division, en forme de sièges éjectables. De manière plus globale, l’Elite 2 reste sous la coulpe de Lyon (1e, 20 pts), suivie de La Rochelle (2e, 19 pts) et de Chilly-Mazarin (3e, 18 pts).

Le prochain match à suivre : RC Narbonne – Chilly-Mazarin

44452949_695011290885623_6895680790999334912_n
Les Narbonnaises sont rentrées de Nanterre avec le sourire et 5 points 

FEDERALE 1

Poule 3

Aux Toulousaines, le derby ! Les stadistes l’ont emporté 10-25 sur la pelouse Blagnac et profitent, en prime, de la défaite surprise de Montpellier contre Pays Sud Toulousain (15-8) pour prendre seules la tête de la poule 3. Les Filles du Fousseret fêtent donc de la plus belle des manières leur première victoire de la saison en faisant tomber l’une des équipes favorites de la poule. Gaillac, de son côté, est tombé en rade à Toulon (27-5) pendant que les Castraises ont mieux voyagé du côté de Marseille, en l’emportant 0-13. Au classement, Toulouse, Montpellier et Toulon composent le trio de tête, déjà détachés du reste de la meute.

Le match à suivre dimanche prochain : Castres – Toulon

44504893_2308520752494951_1360270620008382464_n
Il y avait un supporter de marque et de poids à Toulon pour regarder les Gaillacoises

Poule 4

Dax (vainqueur 37-24 de Clermont La Plaine), Périgueux (25-0 par forfait de Mont-de-Marsan) et le Stade Bordelais (13-10 contre Agen) s’installent déjà sur le podium, toutes invaincues à l’issue de la deuxième journée de championnat. Brive fut brave face à Romagnat et l’emporte 25-20, dans un match très disputé. Avec les Clermontoises, les Brivistes restent à quelques encablures à peine du trio de tête. Romagnat et Agen, en bas du tableau, sont déjà à la recherche de points pour mieux respirer.

Le match à suivre dimanche prochain : Dax – Périgueux


FEDERALE 2

Poule 7

Dans la seule rencontre programmée ce dimanche, Grenade a facilement disposé de Tournefeuille (22-3), ce qui permet aux « Grenadines » de s’installer seules en tête du classement général, en attendant que Saverdun reçoive Nîmes dimanche prochain. La hiérarchie pourrait alors changer si les Nîmoises venaient à l’emporter.

44828975_573213546469625_3765926233934659584_o
Grenade s’est imposé malgré le courage de Tournefeuille (photo Ludi-photosports)

Poule 8

Rodez passe la seconde et l’emporte sur la pelouse de Layrac (10-5). Certes, le score n’est pas très épais mais il permet aux Ruthénoises de prendre seules les commandes de la poule. D’autant que les Quercynoises de Puy-L’Evêque ont signé une grosse victoire à Aurillac (5-39) et font sentir leur souffle dans le cou de leurs adversaires aveyronnaises.

Poule 9

Las Petitas du Piémont ont fait péter le Cœur de Lomagne en pulvérisant les Filles de Saint-Clar 59-0. Voici que les Filles du Magnoac prennent seules la tête de la poule.

Blacks Ruthènes, féminines du SRA qui, pour leur 2 ème match de la saison restent invaincues en ramenant une victoire de Layrac
Les Blacks Ruthènes, pour leur 2ème match de la saison restent invaincues en ramenant une jolie victoire de Layrac
Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here