Coup de gueule : un dirigeant s’adresse à la FFR

16

coup de gueule

Un dirigeant de longue date, grand serviteur du rugby, nous a adressé un texte dont il assume totalement les propos. Il nous a demandé de le diffuser tel quel en laissant son nom apparent. Ce que nous avons accepté, sans parti pris, comme un média relais qui donne la parole à ses acteurs, et accordera, si cela était demandé, un droit de réponse bien sûr. A chacun de juger ensuite…ou pas. En marge de cette réaction, se pose ici la question sur les tutorats, pas forcément comprise de tous, et acceptée…

“Depuis des lustres, quand viennent les phases finales, les effectifs sont affûtés, les joueurs hyper-motivés, les buvettes fonctionnent à fond et dans les coulisses … les magouilles et combinaziones reprennent rapidement le le dessus. La rencontre de Nationale B opposant l’équipe tarnaise de Lavaur aux varois de La Seyne en est la parfaite illustration. C’est avant le match que beaucoup de choses se sont décidées pour l’issue de cette rencontre. La feuille de match est remplie, le représentant fédéral vérifie la validité des licences et attire l’attention du club varois sur le non respect d’un article des Règlements Généraux concernant les joueurs sous tutorat. Pour deux joueurs sous convention de tutorat avec le R.C Toulon, une seule licence a été présentée. Le représentant fédéral en informe verbalement les dirigeants de La Seyne qui s’empressent de le signifier aux joueurs et entraîneurs.

Déception des dirigeants, énervements des entraîneurs mais réaction immédiate d’un des joueurs concernés qui possédait le sésame pour tenter de débloquer la situation. Ce joueur avait la chance inouïe d’être en possession d’un numéro de téléphone d’un membre de sa famille qui exerce des fonctions importantissimes dans le rugby. Il le contacte et la communication est rapidement établie avec le représentant fédéral.

“Bonjour, Bernard Laporte au téléphone, je suis actuellement à Singapour et je vous demande à ce que tous les “minots” présents participent à cette rencontre.” Il s’en suit alors un long entretien avec le coordinateur sportif de Lavaur qui ne fera que confirmer que si un règlement existe, il doit s’appliquer. Tout le monde reste sur ses positions, les joueurs participeront à la rencontre et votre humble serviteur avise immédiatement le président de la Seyne qu’il déposera une réclamation à l’issue de la rencontre.

La rencontre sportive verra une forte domination varoise en première période puis une grosse réaction d’orgueil des tarnais en seconde. Une défaite honorable (13-18), une rencontre qui s’est disputée dans un excellent état d’esprit et une correction exemplaires.
Dès l’issue de la rencontre, non sans avoir félicité les dirigeants varois pour leur victoire sportive, j’ai alors déposé cette fameuse réclamation.

La décision de la Commission est tombée, en voici le texte exact : “Lors de sa séance du 19 avril 2017 au siège de la Fédération Française de Rugby, la commission fédérale des règlements a examiné la réclamation déposée par le club ASV LAVAUR lors de la rencontre ayant opposé l’US SEYNOISE à l’ASV LAVAUR le 16 avril 2017 comptant pour les 1/8ème de finale du championnat de France de NATIONALE B.

Je vous informe que la commission des règlements, après en avoir délibéré, a décidé :
– de rejeter la réclamation déposée par l’ASV LAVAUR (la caution versée sera restituée)
– d’entériner le score acquis à la fin de la rencontre.”

Sans commentaire, sans explication, vive la démocratie si largement clamée durant toute la campagne électorale. A force de vouloir rompre avec les anciennes pratiques, on finit par en créer de nouvelles, pas forcément plus honnêtes. La Seyne est en quart de finale, mais l’ASV Lavaur a perdu un dirigeant, le rugby a perdu un serviteur de son sport, un serviteur qui pensait que les sacro-saintes valeurs de ce sport étaient toujours d’actualités.

“Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir”. Jean de La Fontaine

Domi HOST”

16 Commentaires

  1. La FFR ne se grandit pas et les magouilles vont bon train, un autre exemple, en fédérale 3, un club doit présenter tout au long de la saison une équipe réserve sous peine de sanction. Si l’équipe réserve est forfait général, alors l’équipe 1 se voit appliquée 10 points de moins au classement, la relégation en division inférieur et la non participation aux phases finales….Et bien en poule 10 de fédérale 3, le club de Gourdon est concerné…Une certaine commission s’est réunie il y a quelques jours pour ne pas appliquer la relégation…..Aucun club n’a été prévenu, cette décision intervient en fin de saison, et le règlement n’est pas appliqué….Merci Mr Laporte, les magouilles continuent partout…..C’est vraiment le bordel à la FFR, il suffit d’être bien placé pour passer au dessus du réglement….Le rugby est en train de mal tourné

  2. Je pense qu’il ne faut plus tenir compte du règlement et raisonner en fonction et suivant les différentes sensibilités sanctions à certains et cadeaux aux autres………..bien sur tout le monde doit jouer à condition qu’il soit qualifié et couvert par les règles en vigueur sans quoi attention si blessures !!! Et le respect de l’adversaire alors !!

  3. Très marrant comme histoire , cette année on avait un Tuto de fédéral 1 pr notre barrage (il avait jouait 2 match de saison régulière ac nous en honneur)

    Mais personne ne savait que pr les matchs de phases finales on avait besoin de la licence de agde … du coup sans avoir le 06 de Bernard on a joué sans lui … frustrant mais logique , y’a un règlement et il fait le connaître !!

    Par contre on l’aurait fait jouer je doute que la réclamation soit classé sans suite comme dans ce cas là …

  4. Et oui je suis surpris que vous soyez etonné LAPORTE peu faire se qu’il veut puisque il vous achète des ballons, pour vous faire taire. Je précise que le joueur de la Seyne en question n’est rien d’autre que de sa famille.

  5. Bonjour à tous et à toutes, j’ai partagé ces moments avec tous les protagonistes de dimanche dernier. J’étais sur place. Je suis Guillaume Capobianco, président de l’USS depuis juin 2016. J’éprouve beaucoup de respect pour les dirigeants et joueurs de Lavaur mais j’en éprouve encore plus pour nos minots de la B. Ils jouent toute l’année avec leurs frères de terrain et le jour J ils ne peuvent pas jouer ? Alors qu’ils sont en règle ? Juste parce qu’il manque deux bouts de papier qui sont sur la table de nos amis du RCT ? Alors, c’est d’un COMMUN accord qu’ils ont joué. Et ils ont bien joué et ils ont bien gagné, personne ne le conteste. Avec aucun joueur de la A…. Que des minots qui se sont pelés tous les matchs de la saison ! Et je suis fier d’eux car les valeurs sportives ont été respectées. Quant aux péripéties en dehors du terrain, elles n’ont rien à voir avec l’avantage humaine et collective de nos jeunes. Ne salissons pas leur beauté ! Personne ne devrait démissionner quand les vainqueurs sont légitimes ! À mes amis de Lavaur, je souhaite bonne chance pour la A aujourd’hui. Amitiés rugbystiques.

  6. Tout d’abord merci à nos joueurs pour ce match et domi une superbe lettre qui retrace la réalité . Petite question à Mr Bernard Laporte pourquoi ne pas suivre le règlement pourquoi ne pas dire non on suis la règle . Encore une fois un très jolie exemple d’un président élu qui pense à lui et à ses amis proches. Mes félicitations Mr le président jolie exemple pour nos jeunes et quelle superbe leçon pour le rugby il n’y a plus qu’un règlement ” le Laporte indigeste “

  7. Quand le président de Lavaur joue contre son club, pas très clair, faut dire qu’il est également trésorier de la FFR et ami de Laporte, je vous laisse juge !

  8. Après le scandale du match entre Millau et Gaillac, voici que ça recommence avec La Seyne et Lavaur…Ou allons nous, Chapeau Mr Host pour votre réaction honnête et sportive. Regrettable qu’il n’en ait pas pour le Président de Lavaur et pour le Président de la Commission des Règlements qui passent pour des pantins.

  9. Nous avons été confronté avec mon club dimanche au même problème sur un joueur en tutorat …nous avons appliquer le régiment notre joueur n’a pas joué ….qu’on est c.. il suffisait d’appeler Dieu le père de la FFR…mais non, nous sommes fiers de défendre et respecter notre rugby et notre comité. Mais promis ce dimanche notre joueur va joué…la leçon a été retenue…

  10. Bonjour oui moi aussi très déçu de cette situation qui ne respecte pas les règlements FFR suite à la réclamation de deux joueurs de la Seyne qui ne respecté pas les conditions administratives pour joué ce match . À savoir que nous en midi Pyrénées n’autre comité nous avait fait parvenir le vendredi le règlement sur les tutorat éventuel ce qui nous a amené à faire déplacer n’autre secrétaire à Albi pour récupérer la licence d’un joueur ! Après ce qui est vraiment décevant c’est de faire intervenir des personnes qui connaissent rien du rugby amateur et qui on le pouvoir je pensé que l’arrivée de d’une nouvelle équipes à la FFR serait mieux pour nous les clubs amateurs mai non je pense plutôt le contraire maintenant sa va être une mafia vu leur fonctionnement merci

  11. Merci Domi de relater ce fait. Nos valeurs défendues par nos dirigeants et joueurs au travers de notre règlement en sont dénigrées. Ceci n’est pas concevable pour notre rugby!

  12. Honte à la fédé et à son président laporte qui comparait l’ancienne gouvernance à la Corée…..Il fait pire il discrédite le travail de ses clubs et dirigeants !

  13. Laissons le monde du rugby et les défenseurs de ses valeurs juger en leur âme et conscience ! Merci Domi de relater ce fait décevant surtout pour des joueurs et dirigeants qui ont toujours respecter notre règlement.

  14. Vous avez voulu Laporte. Il a été élu par les petits. Pourtant tout le monde le connait. Ce n’est que le début. La nouvelle mafia est bien pire que l’ancienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here