Voyage de fin d’année : l’énorme SSGL Asian tour

0
Anthony Martinez, Yannick Carthéry, Roman Demange et Ghislain Pitiot sont pleinement investis sur un terrain mais aussi pour organiser des voyages inoubliables à leurs copains. Ainsi, depuis 2011, Saint-Gaudens est parti dans les Canaries, à Chypre, en Crête, à Magaluf, en Thaïlande, à Bali, à Malte, et pour terminer : le Vietnam. Un périple asiatique longuement et savamment préparé avec l’envie de profiter, mais aussi de découvrir le meilleur de ces destinations lointaines. Anthony nous raconte de l’intérieur cette dernière expédition qui conclut un étonnant triptyque… (voir article sur le séjour à Bali en 2017)…
SSGL ASIAN TOUR (3)
Saint-Gaudens sur de bons rails
“Nous sommes arrivés à Hanoï, la capitale où nous sommes restés 2 jours et 2 nuits, en plein centre, une ville pauvre, hors du temps, où la misère est à peine cachée. Les odeurs mauvaises et fortes caractérisent toutes les grandes métropoles d’Asie. Nous avons visité le Vieux quartier français, le lac Hoan Kiem où repose encore un B-52 et son équipage américain, et la Train Street, ruelle habitée et traversée par… des trains, qui frôlent les passants à 30 cm. La vie nocturne est énorme, bon marché et survoltée, on a choisi le plus gros club de la ville, le Théâtre 1900, et on en a profité à fond. L’un d’entre nous plus que les autres, on a cru que Hanoï l’avait pris, puisqu’il n’était pas au rdv du bus nous conduisant à la Baie d’Halong. Son portable, sa valise et son passeport sont restés à la chambre de l’hôtel que nous quittions, mais pas sa CB heureusement.
SSGL ASIAN TOUR (5)
1900 et des brouettes
La mort dans l’âme, on a dû se résoudre à partir sans lui, nous n’avions pas le choix, lui laissant un mot à la réception avec un rdv pour le retrouver le soir suivant après la croisière. On lui a laissé son billet d’avion pour l’étape du surlendemain au cas où, on savait bien qu’on le retrouverait forcément au retour de la croisière ou à l’aéroport, il connaissait le programme, et les risques de ne pas respecter les différents rdv imposés par le circuit. Et puis, plus loin, on l’a aperçu depuis le bus, errant dans une rue de Hanoï, perdu. Là, j’ai vu dans ses yeux la lueur d’un homme miraculé, il s’était perdu en suivant un groupe de touristes avec qui il avait sympathisé. Il ne parvenait pas à se faire comprendre pour se faire ramener à l’hôtel.
Au complet, nous avons donc embarqué pour une croisière à bord d’un Party Boat sur la Baie d’Halong et ses 1969 îles, classée Merveille du Monde par l’Unesco. Nous avons passé l’après midi à boire des bières dans ce cadre majestueux, entre jeux aquatiques, jacuzzi privatif, kayak, yoga, et fête le soir sur le bateau avec des jeunes de toutes nationalités. Pour finir, nous avons pris, avec l’aval de l’équipage, le contrôle de la musique et du bar.

SSGL ASIAN TOUR (10)

Nous sommes ensuite partis en vol interne au sud du pays, à Nha Trang, station balnéaire la plus réputée du pays, avec sa plage interminable, ses buildings remplis de touristes, russes et chinois. Là, on a partagé notre temps entre farniente sur de magnifiques plages, Jet Ski, repas dans des Street food locaux, qui font très très peur niveau hygiène, et bien sûr des clubs de fou, notamment le Zima Club, avec des spectacles et performers à couper le souffle. L’ambiance était telle que certains de chez nous ont plus dansé qu’ils ne courent habituellement le dimanche sur le pré. On a découvert aussi le Skylight, un rooftop au 40ème étage de l’hôtel Havana Sheraton, qui offre un cadre rare et privilégié à ses “clubbers”. Nous avons fini par une journée à Saïgon, où les vestiges de l’époque coloniale française sont omniprésents, comme les noms des boulevards à la cathédrale Notre Dame de Saïgon, construite avec des matériaux importés de France. On a visité le marché Populaire, où le portrait du libérateur Ho Chi Minh trône en bonne place, ainsi que des drapeaux rouges marqués du marteau et de la faucille jaune, comme dans tout le reste du pays d’ailleurs. L’empreinte communiste ex-soviétique est omniprésente elle aussi.
Le retour fut plus compliqué, car l’A380 qui nous conduisait de Singapour à Francfort est arrivé en retard, nous faisant rater notre correspondance. On a eu droit par conséquent à une escale de… 11 heures (!) non prévue et assez indésirable à ce moment du voyage. Mais une petite photo avec Patrick Vieira croisé dans le terminal a fait un peu passer la pilule. C’était un voyage énorme, magnifique, un savant mélange de visites culturelles, de farniente et de bringues, qui vient clôturer, après la Thaïlande et Bali, notre tour de l’Asie avec le SSGL.”
Bon retour dans la vie réelle et merci pour ce beau voyage…
Photos souvenirs

SSGL ASIAN TOUR (18)

SSGL ASIAN TOUR (13)

SSGL ASIAN TOUR (14)

SSGL ASIAN TOUR (16)

SSGL ASIAN TOUR (15)

SSGL ASIAN TOUR (11)

SSGL ASIAN TOUR (9)

SSGL ASIAN TOUR (8)

SSGL ASIAN TOUR (7)

SSGL ASIAN TOUR (6)

SSGL ASIAN TOUR (1)

SSGL ASIAN TOUR (2)

SSGL ASIAN TOUR (4)
Qui vivra Viera

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here