Promotion Honneur – Grande première pour Lézat

0

Il aura donc fallu attendre le 6 décembre pour que Lézat enregistre son premier succès de la saison. Dernier de poule, les rouge et jaune ne l’étaient pas forcément dans le jeu le dimanche. Pour preuve, 5 points de bonus défensif pris en 8 matchs. Les Lézatois recevaient dimanche dernier Cazères, pas franchement mieux lotis au classement avec une victoire et sept défaites. Autant dire que le perdant de ce match se préparait à passer de mauvaises fêtes…

tarascon lézat
Face au leader incontesté, Tarascon, Lézat n’avait perdu que de 5 points (photo C. Bravo)

Les locaux n’ont pas tardé à entrer en action avec un essai dès la première minute. Boy, le buteur maison, a même eu l’occasion d’aggraver la marque dans la foulée mais sans réussite. Il se rattrapera plus tard, le score sera de 13-3 à la pause. Le vestiaire de Cazères a tremblé et les bleu et noir dominent les débats. Mais à force de tenter des pénal-touches et de ne pas prendre les points, on prend des risques. Celui de ne pas marquer donc, de laisser le doute s’immiscer dans les têtes, et de se relâcher en défense. Lézat a sorti les barbelés pendant 40 minutes, et en profitera pour sceller l’issue de la rencontre par un nouvel essai entre les perches. Premier succès de l’année donc, et pour l’ouvreur basque Vincent Etchebarne, c’était bien là l’essentiel : “Ouf ! Enfin une victoire, acquise en première mi-temps avec un essai casquette dès la première minute, mais bon, pour une fois qu’on a un rebond favorable, ça fait du bien. On a passé la deuxième mi-temps à défendre, sans craquer et on score en fin de match par Tartarin. On retrouve un peu de valeurs de combat, de sacrifices, qui faisaient notre force donc c’est bien. Maintenant, à confirmer dès dimanche contre Andorre sinon cela n’aura servi à rien. Mention spéciale à moi même pour mes stats de placages toujours impressionnantes et à notre capitaine Bena pour la qualité de sa passe en en-but”. Une première victoire qui, additionnée aux cinq points de bonus défensifs glanés ici ou là, permet à Lézat de bondir à la 8ème place, en dépassant au passage son adversaire du jour. Le maintien est loin d’être joué. Mais Lézat a remporté une bataille.

lézat
Premiers cris de joie dans le vestiaire de Lézat cette saison

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here