Honneur – Causeries, debrief, enjeux et programme

0

Poule 1 Honneur

La Vallée du Girou, intraitable et sans pitié, a sans doute mis un terme aux espoirs de maintien de Lisle sur Tarn. Si rien n’est fait mathématiquement, les 7 points de retard sur Caussade seront difficiles à combler, surtout avec un dernier déplacement chez les Chapeliers. Du côté des Loups du Girou en revanche, tout va bien, merci. La première place semble acquise, et somme toute, assez logique. En revanche la lutte pour la seconde place est ouverte. Léguevin tient la corde, mais Saint-Gaudens en battant la Salvetat, concurrent direct, s’est rapproché à deux unités. Et le Coq n’a pas un calendrier facile (déplacements à la Vallée et à Mazères, réception de la Salvetat). Mazères  a disposé d’Auterive sans surprise et conserve le droit d’espérer une qualification (mathématiquement). Lionel Viguier, le coach de St Juéry, était quant à lui, très remonté après le match perdu à Léguevin, et voudra renouer avec la victoire à domicile contre Muret, ce dimanche.

vallée lisle
Lisle sur Tarn n’a rien pu faire pour stopper la Vallée du Girou (photo JR Huc)

Réactions

Baptiste Desor (ailier Muret) : C’était un match très important pour nous, les dirigeants,  les bénévoles,les jeune cadets et juniors et pour les pitchouns de l’école de rugby. Il fallait gagner, c’est chose faite, on respire un peu mieux avec ces 4 points. On fait un bon début de match, mais à chaque fois que l’on a score, on ne valide pas derrière sur les renvois, ce qui nous a donné quelques sueurs froides en fin de première mi-temps. En seconde on se remet la tête à l’endroit pour prendre le large au planchot. Ces 4 points nous vont très bien en vue du maintien. Dimanche, on va à St Juéry, on aura une très grosse envie de bien faire, malgré les blessés de ce dimanche.

Lionel Viguier (entraîneur St Juéry) : on savait ce déplacement compliqué, Leguevin second de poule enchaîne les succès et cherchait à consolider sa seconde place. Nous avions cependant tout mis en place pour se tester. D’entrée, nos avants très souverains dynamitent leur défense, mais on ne score pas. Un mal récurrent depuis plusieurs saisons qui une fois de plus ne nous permet pas de valider nos efforts. Il fallu une grosse débauche d’énergie collé au score (13 à 12 peu après la mi temps). A partir de ce moment là nous avons joué à 14 contre… 16. Oui, c’est inacceptable d’être arbitré de la sorte, nous étions la seule équipe à être sanctionné, très injustement en plus, et je suis très remonté contre le corps arbitral qui a permis à Léguevin, suite à de multiples pénalités de scorer par deux fois et creuser l’écart. Cela m’a fait sortir de mes gonds et heureusement, car l’inacceptable ne peux être toléré. Je ne fais pas partie de ceux qui disent amen à tout. Heureusement aussi qu’on a du caractère et un peu de gueule pour se faire respecter sans quoi nous serions enterrés depuis fort longtemps. Maintenant vivement dimanche et la réception de Muret pour laver cette injustice lors de notre journée des partenaires. A dimanche 15 h 30 !

stéphane robert bielsa
Stéphano Bielsa Roberto analyse la prestation de ses joueurs de la Vallée et entrevoir la première place de plus en plus clairement désormais (photo JR Huc)

Poule 1 : résultats
Lisle-sur-Tarn 6-46 Vallée du Girou
Auterive 0-64 Mazères-Cassagne
Muret 32-18 Caussade
Saint-Gaudens 18-10 La Salvetat-Plaisance
Léguevin 34-19 Saint-Juery

h1

habillage_pub-nouveau-scross

Poule 2 

Tarascon est passé tout près de l’exploit à Alban. L’UST menait, à 14 contre 15, à trois minutes du terme, mais le leader a remporté la mise au delà du temps réglementaire, sur une pénalité face aux perches. Une victoire précieuse, puisque dans le même temps, Montesquieu s’imposait contre Sor Agout, et s’emparait de la deuxième place. Saint-Girons étant accroché à Saint Affrique. Les Lions verts menaient pourtant 0-12 au bout d’un quart d’heure, mais les Aveyronnais sont revenus en fin de partie et ont même eu la balle de match au bout du pied. Deux points qui finalement contentaient les deux formations.

alban tarascon
Gros match et suspense à Alban face à Tarascon (photo C. Bravo)

On le voit, La lutte pour les deux premières places, la qualif et le maintien sont totalement ouvertes. Mais nul doute que cette journée restera marquée par la victoire du TUC sur la Saudrune dans le derby du 31. Les Toulousains qui, en plus, ont eu la bonne surprise d’apprendre que Moissac avait dominé Bressols. Un derby que les Moissagais ont remporté au courage et au mental, car quasiment condamnés à 90% à la promotion honneur. Bressols en revanche se retrouve dos au mur, et le match contre le TUC de ce dimanche ressemble fort à un match qui va compter double. Malheur au vaincu. Les premières places aussi seront mises en jeu avec un savoureux St Girons-Montesquieu et un Saudrune-Alban plus qu’incertain. Passionnant finish qui nous attend…

tuc saudrune
Malgré quelques acrobaties, le TUC est venu à bout de la Saudrune. Une victoire essentielle pour espérer le maintien (photo club)

Réactions

André Marin (co-président Bressols) : Quand on perd, c’est toujours la faute de l’arbitre. Nous avons manqué de concrétisation en première période et subit cinq minutes d’arrêts de jeu en concédant six pénalités. C’est dur.

Nicolas Bolay (capitaine Bressols) : C’est en première période que nous perdons ce match car logiquement nous devions avoir une avance au score plus conséquente. En seconde période nous n’avions pas la main sur le ballon, ni aucune occasion, et Moissac est passé devant…

Jean Philippe Arbia (co-entraineur Moissac) : Quand les joueurs ont le ballon ils peuvent être dangereux, il fallait donc impérativement ne pas s’en débarrasser et en faire la meilleure utilisation possible. On a eu la chance de revenir très tôt au score, il nous restait beaucoup de temps pour essayer de renverser le score, on pouvait aussi marquer bien plus rapidement. La fin de la rencontre a été éprouvante mais c’est gagné !

Patrick Rescanières (entraîneur de Tarascon) : «J’ai deux sentiments : la fierté d entraîner cette équipe qui a fait un gros match et l’impression de s’être fait «enquiller». Des arrêts de jeu très longs, à 14 presque tout le match, puis à 13… les joueurs méritaient la victoire en faisant le jeu tout le match. Je suis très déçu pour eux».

Thibault Dupuy (3e ligne centre et capitaine de Tarascon) : «Le match démarre bien. On est dans le coup, on applique notre jeu. Le carton rouge nous fait mal. Il est peut-être injuste disent certains, je ne vois pas l’action, mais aucun carton n’a été distribué du côté du Canton. Le match devient difficile. J’ai l’impression que l’arbitre ne nous fera aucun cadeau. C’est une défaite difficile à digérer. Je félicite tout le groupe qui, même dans la difficulté, s’est serré les coudes pour ramener ce point de bonus qui, j’espère, nous servira».

montesquieu sor agout
6 victoires lors des 7 dernières rencontres pour Montesquieu ! (photo club)

Poule 2 : résultats
Saint-Affrique 12-12 Saint-Girons
Canton d’Alban 23-22 Tarascon
TUC 21-3 La Saudrune
Montesquieu 26-3 Sor Agout
Moissac 14-13 Bressols

h2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here