Honneur – Causeries et debriefs

0

Honneur  Play Off

Poule 1

Saint-Gaudens a frappé fort lors de cette journée. Beaumont n’avait plus perdu à domicile depuis plus d’un an et demi. Les Saint-Gaudinois comptent un match en moins contre Sor Agout et en cas de succès reviendraient à égalité avec La Vallée du Girou. Les hommes de Franck Mondon sont leaders à la suite de leur quatrième succès, probant, contre Moissac, diminué par des absences qui coûtent cher. Sor Agout enregistre son premier succès, acquis difficilement contre une courageuse équipe d’Auterive, certes éliminée, mais toujours difficile à manoeuvrer. En cas de victoire des Tarnais contre Saint-Gaudens en match en retard, nous pourrions assister à une course à cinq pour la qualification finale. Premiers éléments de réponse ce dimanche avec un Sor-Agout-Vallée du Girou qui s’annonce indécis. Beaumont aura l’occasion de casser sa série de deux défaites consécutives en recevant Auterive. Moissac, qui se déplacera encore, à Saint-Gaudens, devra serrer les rangs à Saint-Gaudens.

vallée girou moissac 02 15
La Vallée du Girou a pris le dessus sur Moissac, mais a dû s’employer (photo JR Huc)

Réactions

Franck Mondon (président Vallée du Girou) : C’était une rencontre capitale entre deux prétendants à la qualification, il nous fallait capitaliser après la  victoire à Auterive pour se retrouver aux avant postes avant la phase retour. L’objectif est atteint, mais dans la douleur, car Moissac n’était pas venu en victime expiatoire malgré leur problème d’effectif conjoncturel. Nous n’avons pas pu mettre en place notre jeu aussi souvent que nous l’aurions souhaité et surtout, nous avons eu les occasions pour tuer le match plus tôt, mais nous avons manqué de réalisme. Maintenant, nous sommes dans la position du chassé. A nous de résister et de garder confiance en notre niveau de jeu pour rester dans les 3 premiers, le groupe le mérite.

SONY DSC
Beaumont s’incline à domicile pour la première fois depuis presque deux ans (photo V2 Prince)

Jean-Philippe Combalbert (co-entraîneur de Beaumont) : Félicitations à Saint-Gaudens qui a fait un gros match, très efficace en 1ère mi-temps, ils ont été plus présent que nous sur les phases de rucks. Nous, on fait une bonne première mi-temps en terme de jeu, mais on est trop indisciplinés et on a manqué d’enthousiasme pour vraiment les déstabiliser. On encaisse un essai en début de seconde période qui nous fait très mal à la tête. A partir de là, on tombe dans la précipitation. Un beau sursaut d’orgueil en fin de match nous permet d’aller chercher le bonus qui pourrait s’avérer important au décompte final.

Sébastien Taupiac (co-entraîneur Beaumont) : Nous ne sommes pas rentrés dans ce match comme il fallait, face à une bonne équipe. Ce n’est pas une surprise, car nous bricolons depuis quelques temps au niveau de l’effectif et nous avons un manque de repères. Saint Gaudens a été réaliste, et a joué juste, avec un très bon numéro 10. Quand nous, nous avons été méconnaissables dans l’engagement et le respect du jeu. Nous pourrions avoir quelques regrets car les deux ou trois fois que nous avons accéléré, nous les avons dépassé mais nous ne méritions pas de gagner. Je ne vous parlerai pas non plus du fait que nous avons pris 15 pénalités (dont 5, 25m face aux poteaux) contre 5 pour les visiteurs, bref, nous sommes passés à côté. Ceci est un coup d’arrêt car nous n’avions plus perdu à domicile depuis 2 ans. Mais nous allons travailler à partir de cette défaite et préparer avec le plus grand sérieux la venue de l’équipe d’Auterive dimanche.

Résultats

Beaumont-de-Lomagne 15-22 Saint-Gaudens (voir le résumé et les réactions)

Sor Agout 17-12 Auterive

Vallée du Girou 17-3 Moissac

h-p1

 

Poule 2

Jean-Christophe Lanta, le co-entraîneur Revélois attendait une réaction après le revers cinglant à La Salvetat, il a été entendu. Son groupe a dominé les débats contre Montesquieu, mais a tout de même lâché le bonus offensif en fin de rencontre. A l’image de Saint-Affrique qui avait la possibilité de bonifier son succès contre Laroque, mais qui, au contraire, a encaissé un essai de “gros” en fin de match. Le fort tonnage des avants ariégeois, entre autres qualités, a contrarié les Aveyronnais qui se replacent tout de même dans la course à la qualif, et qui recevront les invincibles joueurs de La Salvetat, qui sont allés dicter leur loi à La Saudrune. Les hommes du duo Galley-Peyrat iront à Saint-Affrique sans pression ce dimanche, mais avec sans doute la volonté de marquer un peu plus les esprits. Montesquieu, qui enchaînera un deuxième déplacement consécutif, jouera à Laroque un match important. En cas de gagne, les Montesquiviens feraient un break sur leur adversaire. A l’inverse, en cas de victoire ariégeoise, le suspense restera entier. La Saudrune recevra pour la deuxième fois de la saison Revel en se sachant éliminé. Mais rien ne dit qu’il ne s’agit pas du match piège par excellence.

saint affrqiue laroque 15 02
Gros bras de fer entre Saint-Affrique et Laroque Belesta (photo Thierry Chassagne)

Réactions

Pierre Mico (centre Laroque Belesta) : C’est un sentiment partagé que je ressens pour ce match, car nous sommes partis avec beaucoup d’incertitudes. En effet, à cause des intempéries nous n’avons pas pu nous entraîner correctement pendant trois semaines. Ceci ajouté aux nombreuses blessures nous étions vraiment dans le doute. Malgré cela, nous fournissons un match quasi complet où nous avons dominé une grosse partie. Nous sommes en tête à la mi-temps mais deux essais en contre nous ont empêchés d’espérer mieux. C’est finalement donc avec un sentiment de frustration que notre partons de Saint-Affrique.

Résultats

Saint-Affrique 28-20 Laroque Belesta

La Saudrune 11-25 La Salvetat Plaisance

Revel 22-5 Montesquieu-Volvestre

h-p2

Honneur Play Down

Poule 3

Lavelanet a donc remporté un succès très précieux dans la course au maintien, en s’imposant à Caussade. Les deux équipes occupaient la dernière place ex-aequo avant la rencontre et on se disait qu’il ne ferait pas bon perdre à domicile désormais. Et comme le coach des Tarn-et-Garonnais nous l’a confié, ils sont dans le rouge vif. Les Lavelanétiens tenteront un deuxième coup, chez leur voisin de Villeneuve-du-Paréage qui n’a pu recevoir le TUC à cause des conditions climatiques. Canton d’Alban a “enfin” pu s’exprimer à domicile, et de quelle façon. Les Tarnais ont dominé de bout en bout Luzech qui n’a pu opposer sa vaillance qu’en défense, et ont sauvé l’honneur en fin de partie. Les Lotois sont dans une situation très compliquée, avec Caussade, car les deux équipes, dernières du classement, sont les seules à avoir joué tous les matchs. Caussade en recevant le Canton d’Alban n’a plus le droit à l’erreur. Luzech aimerait bien prendre sa revanche du match aller au TUC, qui manquera (peut-être) de rythme.

15-02-CantonAlban-085-130
Canton d’Alban a fait souffrir Luzech (photo USL)

 

Réactions

René Llopis (co-entraîneur Caussade) : Les dimanches se suivent et se ressemblent pour l’USC par son manque de réalisme et d’efficacité, on a laissé la victoire aux visiteurs du jour. Un match heurté avec beaucoup d’accrochages, sans rythme, ennuyeux par moments, par deux équipes du bas de tableau, qui ne restera pas dans les annales pour l’USC. Le voyant rouge est allumé !

Résultats

Villeneuve-du-Paréage – TUC (reporté)

Caussade 8-14 Lavelanet

Canton d’Alban 27-7 Luzech

h-p3

Poule 4

Lisle-sur-Tarn a maîtrisé Mazères, non sans mal, pour garder la tête de cette poule, marquée par la défaite de Muret à Espalion. Un défaite pas si anodine, puisque les Murétains comptent un match en plus que ses deux poursuivants directs, et se déplace à Mazères ce dimanche. Un nouveau revers placerait les rouge et bleu en position délicate. Montréjeau aussi a “fauté” à Carmaux, dû à plusieurs absences, mais également à un manque d’envie évident. Ce qui provoque un regroupement général au classement. Les Commingeois se déplacent à Lisle-sur-Tarn ce dimanche, d’où il ne serait pas facile de ramener quelque chose. Dans le même temps, Carmaux et Espalion engageront un bras de fer pour savoir qui peut espérer se maintenir, ou pas.

espalion muret
L’essai collectif inscrit par Espalion en fin de match contre Muret (photo RCENA)

 

Réactions

William Astolfi (arrière Muret) : On fait un match correct mais comme à notre habitude, on ne score pas dans nos temps forts. A l’inverse d’Espalion qui a marqué à chaque opportunité. On mène à 3 minutes de la fin, et ils font plusieurs temps de jeu, remontent tout le terrain et on prend une pénalité dans nos 22. On parle et on prend dix de plus. Maul et essai ! Nous voilà à 3 pts à 1 minute du terme. Sur le renvoi, on est dans leur 22 m et là on panique. Ils récupèrent la balle et dégagent en touche : fin du match. On a été trop fébrile sur les dernières minutes contre une équipe qui a eu beaucoup de cœur. La situation devient critique. Il faut espérer que cette semaine tous les joueurs vont s impliquer pour le prochain déplacement à Mazères, qui s’annonce capital. 

Résultats

Espalion 13-11 Muret

Lisle-sur-Tarn 11-3 Mazères

Carmaux 15-3 Montréjeau

h-p4

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here