FFR/LNR : accord pour un championnat Fédéral National

0

Conséquence directe de la crise du coronavirus, les montées et les descentes ont été gelées au niveau professionnel. Privant ainsi toute promotion de fédérale 1 à Pro D2. Si Albi et Massy ont été mis en avant, rien ne disait pour autant que ces deux gros bras du niveau auraient été promus, tant il fallait passer par des phases finales toujours incertaines, face à des formations au moins aussi ambitieuses, telles que Bourg-en-Bresse ou Cognac. Toujours est-il que le blocus professionnel a donc déclenché un bras de fer entre Bernard Laporte et Paul Goze. Le président de la FFR oeuvrant pour les intérêts des clubs “semi-amateurs”, mais au statut (quasi) professionnel, face au président des clubs professionnels peu enclin à accueillir des nouveaux venus cette année. En est ressorti l’idée de créer un niveau intermédiaire, et ce depuis plus d’un mois maintenant (voir article : Fédérale 1 : niveau national pas géographique). Ces derniers jours, des avancées significatives ont confirmé la possible création de ce nouvel échelon entre la fédérale 1 et la Pro D2 . Jusqu’à ce communiqué dans la soirée de mercredi, au lendemain de la sortie très médiatisée de Frédéric Michalak, actionnaire du club de Blagnac, directement concerné par ces tractations…

USSS narbonne 03 19 (16)
(©photo Christophe Fabriès)

Un communiqué émanant de la FFR, dévoilant que les deux parties s’étaient entendus pour créer un nouvel échelon. Le voici dans son intégralité :

“Le comité de pilotage constitué entre la FFR et la LNR a acté, ce jour, un projet d’accord sur la création du championnat de National, organisé par la Fédération Française de Rugby, et destiné à constituer une passerelle entre la Fédérale 1 et la PRO D2.

Ce projet intègre un accord sur les modalités de financement du lancement de ce nouveau championnat ainsi que sur les conséquences de l’arrêt des compétitions sur la passerelle entre la Fédérale 1 et la PRO D2 suivant les termes de la résolution adoptée ce mardi 2 juin par le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Rugby (LNR).

Le projet de championnat Fédéral National sera présenté aux 60 clubs de Fédérale 1 ce vendredi 5 juin lors d’un séminaire organisé par la Fédération Française de Rugby (FFR). La décision finale pour entériner ce projet d’accord sera prise lors du Comité Directeur de la FFR prévu le 16 juin.”

12 à 14 clubs devraient donc intégrer ce nouveau niveau “semi-professionnel” (qui n’ets pas sans rappeler la poule élite lancée en 2017) plus adapté à préparer ces derniers à rentrer de plein pied dans le professionnalisme. Le financement, point majeur de la négociation, serait assuré à parts égales entre la FFR et la LNR (on parle d’un budget de 1.3 millions d’euros). Une décision qui devrait ravir les cadors de la fédérale 1, dont l’écart avec les “vrais” club amateurs des quatre poules, était trop important.

Les clubs candidats et/ou attendus pour intégrer ce championnat National : Albi, Massy, Bourg-en-Bresse, Dax, Narbonne, Bourgoin, Blagnac, Nice, Aubenas, Dijon, Suresnes, et Tarbes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here