Fédérale 2 – Lavaur réussit son test d’Anglet

0

Il faisait chaud à Nogaro. Les supporters avaient pris place en nombre pour encourager leurs protégés. A l’applaudimètre, les tarnais l’emportaient assez nettement. Restait à entretenir cette belle ambiance par un match plein, et se qualifier pour la finale nationale…

134
Les Vauréens méthodiques et discipinés ont fait plier Anglet (photo Sportyves)

Lavaur s’est ouvert les portes de la finale en venant à bout d’une équipe d’Anglet qui a fait valoir sa puissance devant. Fauqué, qui avait fini son match contre Lombez dimanche dernier sur une jambe, montrait qu’il était bien là, avec un drop d’entrée. Mais les Tarnais rentraient de plein pied eux aussi dans cette demi-finale, grâce à la cavalerie légère, qui marquait un premier essai (non transformé) suite à une belle attaque conclue par Lasme. Atché met les cannes dix minutes plus tard et l’arrière Vauréen donne 5 points de plus, auxquels Delbos rajoute deux points de plus sur la transformation. Ce dernier rajoute trois points avant la pause, qui renvoie les 30 acteurs sur le score de 15-3.

068
Fauqué danas la tenaille tarnaise (photo Sportyves)

Anglet optera pour un jeu plus aéré en seconde période, mais la défense des rouge et bleu veille au grain. A force de voir les vagues basques se fracasser contre la ligne de défense tarnaise, les coachs d’Anglet font revenir leurs protégés sur des fondamentaux plus habituels. Avec réussite, puisque suivi d’un essai sur un ballon porté, que Fauqué transforme à l’heure de jeu. Delbos sécurisera le score dans un premier temps sur une pénalité à dix minutes du terme avant qu’Atché ne parachève la victoire des siens sur un drop en toute fin de match. 21-10, Lavaur est en finale. Clin d’oeil du destin, les hommes du président Martinez joueront contre Strasbourg. remake de la finale perdue par la réserve il y a quinze jours. Les Alsaciens feront figure de favori compte tenu de leur parcours et des moyens développés pour atteindre le meilleur niveau amateur national. Il n’empêche que la solidarité des Tarnais, démontrée moult fois cette année, sera un argument à prendre en compte au moment de jouer aux pronostics.

075
La réussite au pied a été un élément important dans cette rencontre (photo Sportyves)

Les réactions

Victorien Marion (centre Lavaur) :  Un match difficile, physique, avec cette grosse chaleur en plus. Anglet a un bon pack et on a eu du mal à les contrer sur leurs mauls. On a répondu par notre jeu de ligne qui a débouché sur deux essais. Nous sommes très contents pour cette place en finale, mais le plus dur reste à faire .

Sylvain Roos (ailier, blessé pour ce match) : C’est que du bonheur d’être en finale ! On en parlait presque en rigolant il y a quelques mois. Mais maintenant, on y est. Plus qu’un match pour aller chercher le bout de bois. La semaine sans match va faire du bien avant d’affronter la grosse équipe de Strasbourg. En espérant que ça se passe aussi bien que lors de tous ces matchs de phase finale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here