Fédérale 2 – Causeries et debrief

0

Poule 5

Pendant que Saint-Sulpice préservait son invincibilité au terme d’un match de gala contre Balma, Mazamet venait à bout de l’Isle-Jourdain dans l’autre choc de la poule. Les Tarnais restent à la deuxième place, mais les Gersois, forts de ce point de bonus, confirment leur bonne forme, et pointent à une très belle troisième place. Une place partagée avec Céret, qui a remporté son duel face à Villefranche, en prenant en plus , le bonus offensif. Impériaux à domicile, les catalans le sont moins loin de leurs bases. Et le déplacement à Saint-Sulpice ce dimanche n’incite pas à l’optimisme. Côté Lauragais,  cette quatrième défaite fait glisser l’équipe de Julien Sidobre ert Stéphane Meliès à la 7ème place. Le tout avant un nouveau déplacement à Fleurance (où Céret était tombé), et une réception délicate du leader. Un mois de décembre de tous les dangers pour le FCV. Saverdun passera peut être Noël au chaud contrairement à l’an dernier. Sa victoire contre La Salanque permet de respirer un peu mieux, et qui sait, d’avoir même des ambitions plus élevées, à condition de ramener des points de Miélande. Ce que Fleurance n’a pas su faire chez la lanterne rouge qui obtient ainsi sa première victoire.

UAS-SALANQUE COTE RADIEUSE 090 (Copier)
Gros duel entre avants de Saverdun et La Salanque (photo Sionu Drevas)

Réactions

Julien Sidobre (co-entraîneur Villefranche de Lauragais) : Nous attaquons le match de la meilleure des façons par un essai en contre dès la première minute, validé par une pénalité en suivant de Blache, de 45m 0-10 ! Sur une mêlée aux 40m l’arbitre sanctionne notre première ligne, s’en suit une penal touche, un ballon porté, essai, puis une pénalité 10-10. À partir de la plus rien ! On subit la furia catalane devant et derrière ! On rentre à la mi-temps à 27-10. Le second acte est plus équilibré, on joue pour le bonus défensif. Mais décision incompréhensible d’un arbitre de touche, qui se trompe de remise en jeu de touche de façon flagrante. Il l’a donne pour Céret, dans notre camp. Un joueur manifeste cette erreur et prend un carton jaune, plus une pénalité. Pénal touche dans nos 22m, ballon porté, essai. Bonus offensif pour Céret ! Je suis très déçu. On ne méritait pas la victoire face à une très belle équipe, mais le bonus défensif était réalisable. Le club fait des efforts pour prendre des arbitres de touches à l’extérieur, car cela a un coût, afin d’aider l’arbitre de champs, Mais quand on voit comment ce week-end un de ces arbitres de touche se loupe comme ça…Je n’ai jamais vu un remplaçant qui fait habituellement la touche d’un match, faire une telle erreur !

Clément Allabert (ouvreur Saverdun) : Une victoire qui était impérative, une première mi-temps où l’on a pas su concrétiser les temps forts face à une équipe qui a jouée son jeu à l’extérieur. On tourne à 9-3 à la pause. Une deuxième mi-temps à 14, voire 13 aussi, mais nous sommes arrivés à scorer, preuve de la solidarité de l’équipe. On manque de peu le bonus offensif, mais nous ne prenons pas d’essai sur le match, c’est un autre point positif. Maintenant, il nous reste deux matchs avant la trêve, à nous de savoir ce que nous voulons jouer pour le reste de la saison.

Laurent Jalabert (co-entraîneur L’Isle-Jourdain) : On fait une très bonne première période, avec deux essais inscrits par un Jeff lannes des grands jours. 19-19 à la pause néanmoins. On manque de réussite au pied. On peut tuer le match en deuxième, notamment sur une échappée de Nicolas Comères. On passe devant au score quand même grâce à Yannick Lafforgue sur pénalité. A un quart d’heure de la fin, Mazamet joue une pénalité à la main dans nos 22. Après une multitude de temps de jeu, ils marquent et tranforment (26-22). A 5 minutes de la fin, on a une mêlée dans leurs 30m, nos avants font l’effort, emportent le duel, pénalité…pour Mazamet ! On aurait pu avoir une pénal touche, mais non, c’est comme ça. Félicitations quand même à Mazamet qui a vraiment une très belle équipe. Et un grand bravo à nos garçons qui ont été exemplaires. Si nous gardons ce même enthousiasme, on gagnera d’autres matchs !

Résultats
Ceret 37-19 Villefranche-de-Lauragais
Saverdun 19-3 Côte Radieuse
Balma 33-39 Saint-Sulpice-sur-Lèze (voir le résumé du match et les réactions) 
Mirande Rabastens 22–16 Fleurance
Mazamet 26-22 L’Isle-Jourdain

rugbypass-prenez-le

Poule 6

Castelsarrasin réalise un bon coup en l’emportant à l’extérieur. Le RC Montauban aussi face à Lourdes, mais il en allait de la survie du racing pour continuer à croire au maintien. Le duel des anciens pensionnaires de fédérale 1, à tourner à l’avantage de Saint jean de Luz face à Lannemezan, qui rentre dans le rang et glisse même dangereusement vers la queue du peloton. Le match entre Lourdes et le CAL vaudra donc le détour ce dimanche.

Réactions

Guillaume Rachou (Castelsarrasin) : On savait que ce serait dur de jouer à Casteljaloux, c’est une équipe rugueuse avec un gros pack, qui nous a mis en difficulté les 20 premières minutes. On en s’est pas affolé, on a bien défendu, et on a bien tenu le ballon pour les faire craquer physiquement. On ramène deux victoires avec celle de l’équipe deux, qui fait des gros matchs aussi. On va se concentrer sur Marmande que l’on reçoit ce dimanche.

Résultats
Lannemezan 21-20 Saint-Jean-de-Luz
RC Montauban 25-19 Lourdes
Casteljaloux 15-21 Castelsarrasin

rugbypass-prenez-le

Poule 7

Fin de série pour Millau, qui n’enchaînera pas avec un sixième succès. La faute à un grand Cahors qui revient à trois points de son adversaire du jour. Gaillac a maîtrisé Figeac, et Decazeville a déroulé contre St Junien. Soulignons la deuxième victoire de Levézou Ségala, face à un adversaire direct pour le maintien, Issoire. Une victoire au forceps, mais qui permet aux aveyronnais d’espérer. Ils se préparent aussi à un nouveau derby, à Decazeville.  A noter le choc entre Millau et Gaillac aussi. Figeac serait bien inspirer de ramener quelque chose de Saint-Junien. Cahors ira défier le leader, Trélissac.

Guirlande d’essais à Decazeville, et bonus offensif (photo S. Murat)

Réactions

Jérôme Accorsi (ouvreur Decazeville) : Enfin un match plein ! Avec un Cabantous en feu, 4 essais en quarante minutes ! Et un banc de touche qui parachève le travail en fin de match.

Fabrice Landes (coach Decazeville) : Cette large victoire est pour nous une belle satisfaction. Bien sûr, il faut relativiser sur le fait que ST-JUNIEN avait quelques absences plutôt préjudiciables, mais notre prestation a été aboutie et surtout sérieuse du début à la fin. Les joueurs ont respecté les consignes avec un excellent état d’esprit et une énorme envie de mettre du mouvement, avec en plus une belle réussite. Le bonus offensif est très important dans l’optique de ne pas se faire décrocher par les 4 premiers. Il faut continuer sur cette voie mais un derby nous attend déjà dimanche prochain face à Lévezou, et on s’attend à un match plutôt compliqué tant cette équipe a des vertus. A nous de bien se préparer en gardant beaucoup d’humilité.

Romain Beffara (capitaine Figeac) : On a fait une première mi-temps correcte, avec un bon engagement. La seconde a été plus compliquée Que se soit dans le jeu, en touche ou en mêlée, Gaillac a été au dessus de nous. Ils ont marqué principalement par des mauls où ils sont bien structurés. On doit encore travailler pour arriver à moins encaisser de points dans ce secteur là.

Yannick Ricardo (ouvreur Cahors) : On voulait se mesurer au second de poule et on a vu que Millau n’était pas là par hasard. Ils nous ont fait tomber dans un faux rythme durant le premier acte et on a reussi en s’en sortir durant le second en portant plus le ballon avec nos avants qui ont encore fait une super partie. Maintenant après le second, on va se frotter au leader de la poule, Trélissac, dimanche et il faudra pas s’y rendre en victime. De toute manière, on a rien a perdre, si on peut ramener quelque chose, on ne va pas se gêner.

Résultats
Gaillac 39-12 Figeac
Levezou Ségala 26-20 Issoire
Decazeville 51-17 Saint-Junien
Cahors 22-16 Millau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here