Fédérale 1 – Le débrief

0

Malgré les victoires à l’extérieur, les cartons et autres valises de ce premier dimanche de championnat, les fessées et le rouge aux joues des uns, les grands sourires des autres ou les défaites plus surprenantes ici et là, il est toujours difficile de deviner une quelconque tendance des matchs d’un premier jour. Seul le temps, on le sait, confirmera ou infirmera ces résultats et décantera les classements généraux. En attendant ces jours à venir, et de savoir qui confirmera son statut de favori, qui sera la divine surprise et qui sera “chat noir” toute la saison, faisons un premier état des lieux de cette Fédérale 1 version 2019-2020…(par Wildon et David Campese)

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est la très large victoire de Suresnes obtenue sur la pelouse de Drancy, dans le derby francilien. Succès qui permet aux gars des bords de la Seine d’être les premiers leaders du classement général 2019-2020. Le resteront-ils ? A voir… On retiendra également les défaites “surprises” de Dijon, quart de finaliste du dernier Trophée Jean-Prat, tombé dans l’antre de Villeurbanne, et de Mâcon, vainqueur du Challenge Yves-du-Manoir 2019, battu à Vienne. Reste à savoir s’il s’agit d’un démarrage à froid ou les prémices d’une année « sans ».

Beaune ne commence pas son exercice sous les meilluers hospices, mais peut se consoler en étant tombé sur plus fort que soi, à savoir  Massy, grand favori de cette poule. On retiendra enfin la défaite d’Issoire, champion de France de Fédérale 2, battu par Chambéry, mais aussi celle de Rumilly, finaliste de ce même championnat de Fédérale 2, défait à Villefranche-sur-Saône. Ça pique un peu, mais ça peut réveiller aussi…

69641203_2396710233737887_625365448958935040_n
Villeurbanne s’offre une première victoire contre Dijon

Villefranche sur Saône 25-16 Rumilly
Villeurbanne 27-21 Dijon
Vienne 36-13 Mâcon
Issoire 10-24 Chambéry
Drancy 7-51 Suresnes
Beaune 12-33 Massy

Le match à suivre dimanche prochain : Dijon – Mâcon, le derby bourguignon

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est que pour une première, il n’y aura pas eu de surprise (bonne ou mauvaise, c’est selon) puisque tous les favoris l’ont emporté. On retiendra d’abord le gros carton de Bourg-en-Bresse, relégué de Pro D2, et qui n’a pas vraiment fait dans la dentelle sur la pelouse du promu Mazamet. Les infortunés Tarnais buvant le calice jusqu’à la lie et mangeant jusqu’à la feuille de match. Le déplacement à Bourgoin s’annonce compliqué aussi, mais l’apprentissage du niveau passe par là…

Narbonne s’est imposé dans le derby de feu Languedoc-Roussillon, mais sans commune mesure avec l’an passé. En effet, Céret a offert une bien belle résistance. La preuve, les Narbonnais n’ont pas réussi à prendre le bonus offensif. Un mal pour un bien peut-être quand on se souvient que les Audois avaient cartonné l’an dernier lors de leur premier match avant de faiblir ensuite. Quant aux Catalans, il est des défaites qui ont le goût d’une victoire. Celle-ci en fait partie et ne demande qu’à être confirmée lors de la réception de Hyères-Carqueiranne.

69843851_468238743764099_2482489215892324352_o
Céret a contrarié les plans des Narbonnais avec pugnacité (photo club)

On retiendra aussi que les autres favoris se sont imposés : Bourgoin-Jallieu à Nîmes (alors que les Gardois avaient annoncé leurs ambitions), Nice (so nice !) qui n’a pas laissé espérer Castanet, Aubenas, beaucoup plus difficilement à Châteaurenard, et Hyères-Carqueiranne contre Bédarrides. On retiendra enfin que la poule 2 aura vu le plus de victoires à l’extérieur sur l’ensemble du championnat de Fédérale 1, à savoir quatre en six rencontres. Les favoris sont connus, il faut confirmer…

Nîmes 10-26 Bourgoin
Narbonne 24-10 Céret
Châteaurenard 23-29 Aubenas
Mazamet 0-52 Bourg en Bresse
Castanet 7-37 Nice
Hyères Carqueiranne 39-11 Bédarrides Châteauneuf

Le match à suivre dimanche prochain : Nice – Narbonne


Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est que Tarbes a signé la seule victoire en déplacement de la poule, à savoir un large succès à Graulhet (6-43). La saison 2019-2020 s’annonce-t-elle déjà comme un long chemin de croix pour les Tarnais ? On retiendra également les larges succès d’Albi et de Blagnac, les deux autres cadors de la poule, respectivement face à Bagnères-de-Bigorre et Fleurance, même si les deux victoires peuvent être lues de manière différentes. Si les Albigeois n’ont pas tremblé face aux Bigourdans, tandis que les Blagnacais ne peuvent pas en dire autant face à des Gersois qui, en dépit d’un score fleuve, auraient bien pu leur jouer un tour de cochon avant de craquer dans le final.

On retiendra enfin que Mauléon, quart de finaliste du championnat de France de Fédérale 2 et frais promu à l’échelon supérieur, a réussi son entrée en matière en battant Lavaur. Des Vauréens pourtant supérieurs devant, en mêlée fermée, mais pris par l’enthousiasme mauléonais et l’ambiance du stade Marius Rodrigo. Menés 25-12 à dix minutes de la fin, les Tarnais ont failli offrir la première remontada de la saison, en vain, pour un petit point. La réception de Pamiers met déjà les hommes d’Hallinger sous pression. Les Ariégeois, vainqueurs de leur premier match en fédérale 1 contre Oloron, viendront quant à eux, sans pression, mais pas sans ambition. Enfin, le petit poucet Saint-Sulpice a fait morde la poussière sévèrement à Lannemezan, tombé de haut pour cette ouverture de championnat. Le CAL reçoit Blagnac ce weekend, pas de quoi être rassurer donc…

70534510_10220891402854094_4156675344843145216_o
25-24, l’arbitre siffle la fin du match et libère Mauléon face à des Vauréens abattus (photo club)

Mauléon 25-24 Lavaur
Pamiers 27-23 Oloron
Albi 57-14 Bagnères
Blagnac 50-26 Fleurance (voir le résumé et les réactions)
Graulhet 6-43 Tarbes
Saint-Sulpice sur Lèze 33-8 Lannemezan (voir le résumé et les réactions)

Le match à suivre dimanche prochain : Lannemezan – Blagnac


Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est que si les clubs basques (St Jean de Luz et Anglet) l’ont emporté, les deux clubs dordognots, eux, n’ont pas été à la noce ce dimanche, Bergerac et Trélissac ayant connu ensemble les affres de la défaite, même si le SAT est passé tout près de la victoire à Marmande.

Tout comme Rennes, mais qui a déposé les armes face à une solide équipe de Tyrosse, qui réalise l’exploit de cette journée. On retiendra enfin la défaite plus surprenante de Dax sur la pelouse de Niort, une défaite qui a du faire devenir « sèvre » le club dacquois, favori de la rencontre. Les Landais devront réagir à Anglet, ce qui ne sera pas chose aisée.

69879848_2651718681514763_230405706732273664_o
Bergerac s’est bien accroché, mais a dû lâché prise en fin de partie contre Cognac St jean d’Angely (photo Pix’n clic création)

Rennes 24-26 Tyrosse
Marmande 12-11 Trélissac (voir le résumé du match et les réactions)
Niort 21-10 Dax
Anglet 26-20 Nantes
Cognac St Jean 21-16 Bergerac
Bassin d’Arcachon 12-30 Saint-Jean de Luz

Le match à suivre dimanche prochain : Anglet – Dax

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here