Fédérale 1 – Lannemezan-Mauléon, à chacun sa récompense

0

Rencontre entre deux équipes qui se connaissent bien pour se croiser depuis quelques années. Deux formations qui se suivent au milieu du classement et dont l’objectif est  d’entrer dans les 6 pour connaître les phases finales au printemps. Sans perdre de vue, accessoirement, de rester dans les 8 pour assurer le maintien. Lannemezan 9ème avec 29 points, accueillait Mauléon, 7ème avec 31pts, mais aussi deux matchs en plus au compteur… (par GR Vin)

La mêlée du CAL aura bien dominé
Prêts pour le combat d’avants…

Le CAL donne le coup d’envoi, J. Orabe est parfait à la réception, Mauléon avance avec ses avants. Y. Orabe attaque la ligne, il est pris, mais sur le regroupement, ça plonge, première pénalité. Sere Peyrigain est un peu court pour ouvrir le score, mais ne se ratera pas sur une deuxième opportunité (0-3).

Caballero à la pointe du combat
Caballero en fer de lance…

Sur la remise en jeu, longue, Belzunce se fait contrer et Caballero plonge en but, mais l’essai est refusé pour un en avant du mauléonais. Sur la mêlée à 5 mètres qui suit, le pilier Rixens est pénalisé, Aguer, le buteur basque, ne convertit pas les points. Mauléon vient de laisser passer une belle occasion et le CAL s’en sort avec une simple frayeur. Le jeu reprend de plus belle, Mauléon fidèle à sa réputation envoie du jeu. Mais Lannemezan défend bien, et récupère des munitions, tente de jouer dans l’axe avec ses hommes forts. Ils y arrivent bien, pénal touche et sur deux mêlées consécutives, après un pilonnage de la ligne, Tourreau concrétise la domination, porté par tout le pack. Le score passe à 10-0.

Tourreau soutenu par T.Paris et Bonnecarrere
Tourreau soutenu par T. Paris et Bonnecarrere

Les Basques, pas venus pour faire du tourisme, accélèrent dès que possible. Ils sont enfin récompensés sur une pénalité bien placée d’Aguer qui réduit le score pour les visiteurs. (10-3). Il faut une pénalité lointaine de Sere Peyrigain, impeccable, pour maintenir l’écart (13-3). Mais dans le désordre, on retrouve souvent l’ouvreur Y. Orabe qui n’hésite pas à attaquer la ligne, à impulser les mouvements, et mettre le doute dans la défense adverse. Sur une nouvelle attaque, pas très académique, le ballon arrive en bout de ligne, un petit coup de pied dans le dos et deux rebonds trompent Ducau et Baisagale. Larroude est tout heureux de plonger le premier dans l’embut. Aquer ne transforme pas, mais cet essai pour Mauléon permet de rentrer aux vestiaires avec un score avantageux et encourageant (13-8)

Nawaqadau aura bien fait avancer son équipe
Nawaqadau aura bien fait avancer son équipe

A la reprise les locaux bien en place, et animés des meilleures intentions, mettent beaucoup de pression, ils enchaînent dans l’axe. Mauléon se met à la faute. Le justicier lo…cal, ne laisse pas passer l’occasion et met les Rouge et Blanc à l’abri d’un essai transformé (16-8). D’autant qu’Aguer ne profite pas d’un hors-jeu sur une chandelle un peu courte, pour passer une pénalité et recoller au score. Dans cette deuxième mi-temps, les gars du Plateau maîtrisent bien les évènements, écartent à leur tour des ballons mais ne sont pas suffisamment chirurgicaux pour mettre hors de portée une défense des plus déterminée. Le jeu, avec l’apport des bancs, se stabilise peu à peu. Mais Lannemezan met la main sur la mêlée qui devient dominatrice. Le carton jaune du pilier remplaçant Perez n’arrange pas les affaires visiteuses. Une mêlée enfoncée arme le pied de Sere Peyrigain pour passer à 19-8 à l’heure de jeu. L’apparition des mêlées simulées (rares à ce niveau) provoque la bronca dans les tribunes à chaque nouvelle mêlée fermée. Les lancements sont facilités pour les visiteurs, mais la défense explosive des frères Paris, Bonnecarrere, Ducau, et Dasté font exploser les Basques qui sont contraints de jouer dans leur camp.

Cazorla Aubanell face à Y.Orabe
Cazorla Aubanell face à Y. Orabe

Le CAL joue derrière maintenant, Dasque qui est rentré en 10 cherche à animer mais ça ne passe toujours pas. Les surnombres sont mal exploités. Et pour conclure puisqu’on est à la 83e minute c’est un ballon qui tombe à 5 mètres de la ligne. Pour dégager son camp en catastrophe, un défenseur tel un footeux, expédie le ballon le long de la ligne de touche 50m plus loin. A la course, Martiello revient sur Larroude qui peut prolonger et Y. Orabe finit pas aplatir en coin. Essai de 100m ! Bouillon transforme et voila comment Mauléon prend un point de bonus, mérité pour l’investissement de tous les instants. Résultat : Lannemezan passe devant son adversaire du jour. Le CAL est 7e avec 33 pts, Mauléon 8e avec 32 pts. Dimanche prochain, Lannemezan va à Anglet, tandis que Mauléon recevra Auch. Sur la route comme au classement, les deux équipes risque encore de se croiser…

Démonstration du pack...
Démonstration du pack…
Essai sur la ligne de Tourreau
Essai sur la ligne de Tourreau

Les joueurs – Au CAL : Sere Peyrigain au pied mais pas que. Cazorla toujours précieux pour faire avancer. T.Paris pour son activité, Bonnecarrère auteur en plus d’une belle chevauchée. Tourreau et Nawaqadau très puissants. Au SAM : J.Orabe un 8 à toute épreuve Y.Orabe un jeune animateur talentueux en 10. Aubame Mondo hyper actif en 7. Caballero gros combattant, Barberarena le régulateur derrière.


Les réactions

Jean-Paul Trille, manager CAL : « On avait une peur bleue de ce match, on savait que Mauléon faisait beaucoup de jeu. On n’avait pas joué depuis un mois, eux avaient joué dimanche dernier et avaient ramené un bonus défensif d’Anglet. On voulait jouer, on a manqué de repères certes, mais dans l’ensemble, on a bien maîtrisé le match. C’est dommage de leur laisser le point de bonus à la fin, mais ils l’ont bien mérité aussi. On a dominé la conquête, on a manqué un peu de variation de jeu derrière pour les mettre à mal. Par moment on s’est aussi un peu isolés, mais on est satisfait dans l’ensemble, c’est un bon match. »

Jean Paul TRILLE
Jean Paul TRILLE

Sébastien Jaca, co-entraîneur SAM : « Dommage, vu l’investissement que l’on a fourni, de ne revenir qu’avec un point, arraché à la 83e mais il est mérité. Il y a deux ans, on avait pris une leçon ici, et on ne méritait rien, cette année on le mérite vraiment. On a pêché dans la finition on n’a pas su conclure dans la zone de marque. On essaye de jouer, de produire. On est jeune et on manque bien sûr d’expérience. Peut être dans un an cette équipe sera meilleure et on gagnera ce genre de match. La Fédérale 1, c’est dur, ça ne pardonne rien, donc il faut continuer à travailler. »

Duo S.Jaca C.Desassis
Duo visiteur S. Jaca C. Desassis

Fred Pujo, co-entraîneur CAL : « Match de reprise face à une équipe qui avait joué la semaine dernière. Je trouve qu’on a fait une prestation solide. On est sur leur ligne à la fin mais ils ne lâchent rien et prennent un point dans la dernière minute. J’ai beaucoup aimé notre prestation défensive, il faut qu’on s’améliore côté offensif, on n’a pas bien géré les situations favorables. On a montré un bon état d’esprit, on a fait corps, c’est intéressant… si on est capable de rééditer ces choses-là. »

Le duo F Pujo S. Petitgiani
Le duo F Pujo S. Petitgiani

Sébastien Barberarena capitaine SAM : « On a eu un très bon état d’esprit, on savait qu’en venant ici il fallait être présent dans le combat. On connait les valeurs des joueurs, il y a quelques anciens qui font un peu la loi. C’est quand même toujours agréable de venir ici et de récupérer un point de bonus, c’est bien. On n’a rien lâché, on a été vaillant. L’équipe est jeune, des cadres ont arrêté l’année dernière, donc on cherche à progresser et prendre du plaisir. Si on pouvait se qualifier ce serait bien il y aurait la fête à Mauléon. » (rires)


Feuille de match

Lannemezan- Mauléon : 19 – 15 (Mi-temps : 13 – 8)

Arbitres : Ludo Sacarot, Maxime Rouquié, Jean-Marc Tartini – Spectateurs : 1200 environ

Vainqueurs : 1 E Tourreau 1T 4P Serre Peyrigain (4, 29, 42, 58) Carton jaune : Nawaqadau (77)

Vaincus : 2 E Larroude (34), Y. Orabe (83) 1T Bouillon (83) 1P Aguer (20) Carton jaune : Perez (65)

Evolution du score : 3-0, 10-0, 10-3, 13-3, 13-8 / 16-8, 19-8, 19-15

Lannemezan : Belzunce, Martiello, E. Paris, Ducau, Baisagale, (o) Sere Peyrigain, (m) Aubanell Sevilla, Cazorla (cap), T.Paris, Bonnecarrere, Nawaqadau, Liebenberg, Rixens, Tourreau, Gabarre.

Sur le banc : Manso Moyano, Granja, Daste, Rojo, Lucy, Dasque, Laffitte, Alvarez

Entraîneurs : Trille, Pujo, Pettigiani

Mauléon : Carrique, Larroude, Rosier, Barberarena (cap), Quehaille, (o) Y. Orabe, (m) Aguer, J. Orabe, Aubame Mondjo, Caballero, Alvarez, Ainciburu, Derdoy, Cazobon, Recondo.

Sur le banc : Larramendy, Raschetti, Jezequellou, Le Tiec, Etchegoyen, Bouillon, place Claverie, Perez.

Entraîneurs : Jaca, Desassis

Espoirs : Lannemezan 18 Mauléon 42

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here