Fédérale 1 (J10) – Le débrief

0

Par WilDon et David Campese

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est que trois équipes du top 5 de la poule ont mordu la poussière ce week-end, et pas des moindres. Tout d’abord, l’affiche de la journée entre Massy, le leader, et Dijon, le dauphin, aura été un affrontement à sens unique, les Franciliens n’ont pas eu un effet bœuf sur les Bourguignons qui ont donc subi la loi du plus fort, laquelle reste la meilleure ainsi que le disait ce bon vieux La Fontaine. Alors que Massy s’envole au classement et que le dauphin est au tapis, on retiendra également que Vienne (4e) et Rumilly (5e) se sont respectivement gamelés dimanche sur les pelouses de Beaune (6e) et de Villefranche-sur-Saône (10e). Ces deux battus du jour n’ont évidemment pas fait la bonne affaire du jour, perdant une occasion de revenir sur Dijon d’une part, mais laissant surtout passer devant Chambéry, vainqueur facile de Villeurbanne. Les Savoyards grillent la politesse à tout le monde et grimpent sur la troisième marche du podium.

On retiendra aussi que Mâcon a remporté le duel du milieu de tableau en battant Suresnes et prend une place de mieux dans cette terre du milieu en doublant Villeurbanne. On retiendra encore que par sa victoire opportune et réaliste sur Drancy, une lanterne rouge plus rouge que jamais, Issoire, a signé son troisième succès de la saison. Les Auvergnats restent ainsi au contact de Villefranche-sur-Saône qui, on l’a vu, a réalisé la perf dominicale en sortant gagnant de sa valse avec Vienne. Sans doute les Issoiriens auraient-ils préféré une autre issue qui aurait donné un autre écho à leur victoire, mais ce qui est pris n’est plus à prendre, c’est bien connu. Reste maintenant à enchaîner pour s’accrocher au wagon du maintien. Dès dimanche à Suresnes ?

Beaune 30-20 Rumilly
Massy 34-7 Dijon
Issoire 27-7 Drancy
Villefranche sur Saône 15-13 Vienne
AS Villeurbanne 5-30 Chambéry
Mâcon 20-10 Suresnes

Le prochain match à suivre : Rumilly – Massy

F1 P1

MG_8036 Copier
Issoire garde les pieds sur terre après sa troisième victoire, mais espère bien décoller de la dernière place (photo club)

 

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on appelle cela un écrémage par le bas… du haut. On vous explique le concept : Narbonne et Bourg-en-Bresse ont fait le job, en haut donc, en balayant les velléités offensives d’Aubenas (36-3) et de Nîmes (3-25). Les poursuivants du bas, que sont Bourgoin-Jallieu (3e) et Aubenas (4e) se sont ainsi plantés dans les grandes largeurs, à domicile pour les Berjalliens devant Nice (6-18) et dans l’Aude, on l’a vu, pour les Ardéchois. Résultat des courses, Narbonne et Bourg-en-Bresse se font la malle en tête, et il semble acquis que les deux premières places sont réservées jusqu’à la fin de la saison…

A moins que Nice… Le Stade Niçois a su tirer son épingle du jeu en l’emportant contre Bourgoin. Une belle perf qui replace les Azuréens en 5ème position, et qui se présenteront en patron, dimanche prochain, en recevant Mazamet, avec l’appétit grand ouvert de manger du Tarnais à quatre heures pour mieux s’ouvrir les portes du podium.

On retiendra encore que Bédarrides-Châteauneuf a sérieusement dû s’employer pour se débarrasser d’une lanterne rouge castanéo-tolosane particulièrement enquiquineuse jusqu’au bout du bout de la rencontre. Masi peine perdue pour les banlieusards toulousains qui alignent leur neuvième défaite en autant de matches. La lanterne rouge empoche un bonus défensif bien maigre, mais éclaire suffisamment devant soi pour apercevoir ses deux prédécesseurs. Car dans son malheur, l’Avenir Castanéen reste au contact de Mazamet et Céret, qui se sont séparés sur un bon vieux score à l’ancienne : 3-3. Les adeptes du verre à moitié plein diront qu’aucun n’a perdu ; ceux du verre à moitié vide diront qu’aucun n’a su gagner. Nous, on dit que cela ne fait finalement les affaires ni des uns, ni des autres, on boit le verre d’une traite et on embrasse la barmaid dans la foulée. Rock ‘n Roll attitude, car Céret reçoit Mazamet ce dimanche, pour un quitte ou double tendu. Ah qu’est ce qu’on est “Céret” au fond de ce classement…

Narbonne 36-3 Aubenas
Nîmes 3-25 Bourg en Bresse
Hyères Carqueiranne – Châteaurenard (reporté)
Bourgoin Jallieu 6-18 Nice
Castanet Tolosan 15-20 Bédarrides Châteauneuf (voir le résumé du match avec les réactions)
Mazamet 3-3 Céret

Le prochain match à suivre : Bourg-en-Bresse – Bourgoin-Jallieu

F1 P2

78498427_2560725680647941_7097903944537473024_n
Mazamet pris dans la tenaille catalane. Céret fait tout de même la bonne opération du jour… (photo club)
77418288_10217257238556986_3629937330141265920_o
Matanavou et Bédarrides ont failli être la première équipe à perdre contre Castanet, mais… (photo GR Vin)
nimesbourg069
Nîmes coulé par “Boue” en Bresse (photo club)

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est que la bonne série de Lannemezan s’est littéralement fracassée sur la pelouse d’Albi, les Bandouliers se faisant détrousser 55-0 ! Depuis leur défaite (surprise) à Saint-Sulpice-sur-Lèze, les Albigeois se sont passés les nerfs sur tous leurs adversaires qui ont suivi : 30-6 contre Blagnac, 7-45 contre Fleurance et donc 55-0 contre Lannemezan maintenant. Ça envoie du lourd dans la cité épiscopale, qui maintient ses distances avec son dauphin.

On retiendra également que Blagnac justement, n’est pas tombé dans le piège de Saint-Sulpice, démontrant, s’il en était besoin, les protégés du président Benoit Trey restent parmi les grands favoris pour la deuxième place… voire plus si affinités. Les Caouecs, qui reçoivent Mauléon ce samedi, surveilleront à distance le choc entre Albi et Tarbes, à deux unités derrière eux.

Car Tarbes, qui a franchi en vainqueur la ligne à Pamiers, a bien cru caler en Ariège. Face à des Appaméens survoltés et portés par un public bouillant, les Bigourdans, menés 16-9 à la pause, sont revenus à égalité dès le début de la seconde période, avant de l’emporter à la 77ème minute, moment qu’a choisi Mathieu Berbizier pour enquiller la pénalité de la gagne. Laissant le SCA…rface à terre. Nul doute que tout le peuple bigourdan sera au rendez-vous à Trélut pour pousser derrière les Rouge et Blanc dans ce choc XXL. La croisade des Albigeois risque fort de connaître un épisode tumultueux, en forme de test grandeur nature pour connaître les ressources des uns et des autres.

pamiers3
Berbizier s’apprête à donner la victoire pour Tarbes. Pamiers n’est pas passé loin de l’exploit, encore… (photo club)

On retiendra aussi que Mauléon s’est invité dans le haut du classement. Le SAM a bien conduit son affaire et n’est pas tombé dans le panneau tendu par Oloron-Sainte-Marie.  Cette victoire dans le derby permet au promu d’être potentiellement qualifié en Du-Manoir. Mais la route est longue, même pour SAM. L’atterrissage à Blagnac ce samedi pourrait le rappeler aux plus optimistes.

On retiendra encore la victoire, au forceps de Lavaur, qui fait le dos rond avec une cascade de blessés et suspendus. Les jeunes du pôle formation vauréen ont donc assurer l’essentiel en démontrant leur potentiel. Le bonus offensif, perdu en fin de partie montre aussi que Bagnères, malgré son avant dernière place, était venu avec des intentions dans le Tarn.

Tout comme Fleurance sûrement, du côté de Graulhet cette fois. Mais un carton rouge gersois a sûrement pesé dans le résultat final, qui n’enlève rien au match plein de courage des Graulhétois. Ces derniers raccrochent recollent au peloton de bas de classement et se permettent de croire en leurs chances de maintien.

On retiendra enfin que Graulhet s’est offert, au forceps et au mérite, sa seconde victoire de la saison en l’emportant contre Fleurance. Et si cela ne change pas leur destin de lanterne rouge, les Tarnais, au coude à coude avec Bagnères, se retrouvent à un tout petit point seulement de sortir la tête hors de l’eau. Le déplacement à Lannemezan, encore engourdi par la claque reçue à Albi, serait peut-être propice à un bon coup ? Surtout que Bagnères reçoit Pamiers dans une duel en noir et blanc, qui vaudra déjà très cher. Fleurance, de son côté, aura pour mission de se relancer face à Saint-Sulpice. Mais attention à l’USSS, qui n’est jamais aussi dangereuse que quand elle joue sans pression… Un weekend charnière vous avez dit ?

Mauléon 17-11 Oloron
Pamiers 16-19 Tarbes
Graulhet 17-14 Fleurance
Lavaur 29-20 Bagnères-de-Bigorre
Albi 55-0 Lannemezan
Saint Sulpice sur Lèze 9-18 Blagnac (voir résumé du match et les réactions)

Le prochain match à suivre : Tarbes – Albi

F1 P3

graulhet
Graulhet n’a pas eu souvent l’occasion d’envoyer une photo d’après victoire. Alors le slip rose était de sortie !

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est que, tout doucement, sans un bruit, Marmande se rapproche du podium. Vainqueur de Niort, les Lot-et-Garonnais, après avoir fait chuter le leader pour la première fois, enchaînent un troisième succès en quatre rencontres, et chassent désormais au gros. La venue de Dax ce dimanche en sera peut-être la confirmation..

On retiendre que Saint-Jean-de-Luz, en haut du classement, s’est incliné du côté de Tyrosse, pourtant à l’opposé de celui-ci. Mais l’UST a réussi une parfaite entame en inscrivant un essai d’entrée, pour ne jamais relâcher l’étreinte. Le déplacement à Bergerac, lanterne rouge, est une bonne occasion de valider ce beau succès. Nantes a vu son match contre Bergerac justement, reporté à février prochain pour cause de pluie. Dax, qui s’y connaît bien en matière d’eau, s’est pourtant pris les pieds dans le tapis arcachonnais, avant dernier.

On retiendra aussi que Cognac-Saint-Jean repasse devant les Basques de Saint-Jean après son très large succès sur Trélissac. Le match de dimanche prochain à St Jean de Luz promet d’être fumant et fameux entre les deux premiers de la classe ! On retiendra encore que les autres Basques, ceux d’Anglet, l’ont emporté contre Rennes. Un court succès qui permet à Anglet de rester à portée de tir de la zone de qualification en Challenge Du-Manoir, histoire de se rendre la saison plu sexy. Les Bretons eux, n’en ont que “far”, ils savent qu’ils vont devoir lutter pour le maintien. le match digne d’un match de Ligue 1, contre Nantes, ce samedi, risque de faire la part belle aux crêpes de noël…

On retiendra enfin que si la situation reste tendue pour Bergerac. Mais, bien que calés à la dernière place, les Dordognots comptent deux matches en retard à leur calendrier. De quoi continue d’espérer. Et comme l’espoir fait vivre…

Union Cognac St Jean 42-14 Trélissac
Tyrosse 27-10 Saint Jean de Luz
Bassin d’Arcachon 16-11 Dax
Anglet 17-15 Rennes
Marmande 23-13 Niort
Nantes – Bergerac (reporté)

Le prochain match à suivre : Saint-Jean-de-Luz – Cognac-Saint-Jean

F1 P4

78563930_1409069272602583_5262488222218321920_o
Tyrosse boira un coup à la santé de Bergerac ce weekend ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here