Blessure : Benoît Mothes (Moissac) durement touché

2

Après seulement 20 minutes de jeu hier, sur la pelouse de la Vallée du Girou, à Pechbonnieu, le solide deuxième ligne Benoît Mothes, a été victime d’une fracture ouverte du tibia. Une blessure qui a naturellement nécessitée l’intervention des pompiers, puis de l’hélicoptère du Samu. Transporté à Purpan, le joueur devait être opéré rapidement. Ce que nous a confirmé Cédric Garrigues (co-président Moissac) : « Benoît a été opéré hier soir à 20h, en plus d’une fracture ouverte du tibia-péroné il y avait un déplacement de la malléole avec arrachement de tous les ligaments. L’opération s’est bien passée, tout est remis dans l’ordre ». Benoît a eu la gentillesse de nous répondre : « J’en bave, mais c’est comme ça. Je reste une semaine à Purpan, car les médecins ont peur que la plaie s’infecte ».

benoit mothe
Benoit Mothes ce matin dans sa chambre d’hôpital à Purpan :  » J’en bave, mais c’est comme ça ! ». Pouce levé, le gaillard a un gros mental.

Didier Herrerias, co-entraîneur de la Vallée du Girou, tenait à saluer « le grand courage face à la douleur dont a fait preuve le joueur, car sans rentrer dans les détails, la blessure était impressionnante »Franck Mondon, président du club haut-garonnais, souhaité transmettre son « soutien au nom de tout le club, et souhaite à Benoît Mothes, un prompt rétablissement ».  Auquel s’associe RugbyAmateur.fr. Bon courage Benoît.

Aucun article à afficher

2 Commentaires

  1. Meilleurs vœux de rétablissement à Benoît. Il a été très fort dans l’attente des secours aidé par notre Osthéo Charly Migné qui lui a permis de ne pas perdre pied dans sa détresse. L’hélicoptère ne s’est pas déplacé, il n’y en avait nullement besoin, le plus long a été l’immobilisation de cette cheville, ou plutôt de ce qu’il en restait. Bravo Benoît pour ton courage et prompt rétablissement.
    Le dirigeant qui a appelé les secours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here