Bagarre VAL XV-Juillan-Ossun : le droit de réponse

5

L’article paru dans nos colonnes hier concernant la bagarre entre les juniors Phliponeau du Val XV et de Juillan-Ossun, et la sérieuse blessure du jeune Clément Commenge, a suscité de très nombreuses réactions. Aussi, les entraîneurs et le président du club de Juillan-Ossun ont également tenu à réagir conjointement et bien naturellement, par l’intermédiaire d’un communiqué, que nous vous diffusons ci-dessous…

Photo équipe juillan-ossun
L’équipe et le staff de Juillan-Ossun (photo club)

“Suite aux incidents survenus lors du match de Juniors entre Rieumes et Juillan-Ossun, il nous parait important d’apporter quelques précisions sur ces événements. Tout d’abord, et contrairement à ce que nous pouvons lire, nous déplorons bien évidemment toute violence sur un terrain de rugby et nous ne la cautionnons en aucun cas. Nous prônons constamment le jeu et insistons toujours sur la discipline et l’éthique. Pour preuve, nous avons été récompensé il y a 2 saisons avec ce même groupe et ce même staff dans le challenge « Gentleman Rugbyman » pour n’avoir eu aucune suspension dans l’intégralité de notre saison. Ceux qui entraînent ces catégories d’âge savent bien combien cela relève de l’exploit, et combien cela passe par l’action d’éducateurs qui en ont le souci permanent. Alors certes c’était il y a 2 ans, mais ça prouve que le club et son encadrement a à cœur de faire passer les bons messages, surtout à des jeunes de cet âge là.

Ensuite, nous sommes assez étonnés de tout ce déballage effectué sur les réseaux sociaux, où chacun peut aller de son commentaire, sans aucune modération et surtout aucune vérification de ce qui est dit. Sans forcément vouloir remettre en cause ce qui a été dit, certaines choses écrites ne nous semblent pas tout à fait exactes, ou tout du moins soumises à forte interprétation. Le 1er à intervenir, pour séparer les jeunes qui se battaient, et auprès du jeune blessé de Rieumes, a été un des entraîneurs de notre équipe.

Il est aussi dit que le jeune est sorti de l’hôpital dans la nuit de dimanche à lundi, alors qu’un dirigeant de l’entente, contacté par nos soins dès le samedi soir d’abord, puis le dimanche matin, nous a rassuré sur l’état de santé du joueur, en nous confirmant sa sortie en début de nuit samedi soir. Donc faisons attention aux approximations dans les propos. Dans le même ordre, le commentaire : « Si le match aller s’était terminé par quelques menues tensions, rien ne laissait présager pour autant qu’un grave incident allait marquer le match retour » nous parait clairement partial et peu objectif. Que penser alors des propos des joueurs de Rieumes à la fin du match aller prédisant à nos joueurs qu’ils seraient « attendus comme il faut» au match retour ? Cela ne dédouane en aucun cas notre responsabilité, mais comme on dit malheureusement parfois : « pour se battre, il faut être 2 ».

Encore une fois, nous ne cautionnons absolument pas ce genre de geste, mais nous pensons qu’il vaut mieux s’abstenir de tous commentaires « à chaud », et laisser faire maintenant les autorités compétentes puisque une plainte a été déposée. Soyons sûr que la vidéo, et son étude par des personnes non directement impliquées, permettra une analyse objective des faits, ainsi que des suites à donner.

Pour finir, sachez en tout cas, que la première des choses qui nous importe est bien évidemment que le jeune de Rieumes n’ait rien de grave, et comme nous l’avons encore dit ce soir au téléphone à un des coprésidents de l’entente, nous lui souhaitons bien évidemment un prompt rétablissement”.

Les entraîneurs « moins de 18 » et le Président de Juillan-Ossun

Dont acte.

5 Commentaires

  1. Juillian ossun sont réputé pour être des voyous sur les terrains de rugby honte à l’entraîneur car ils sont venu à CARBONNE pour hacher de la viande et c’est sûr 10 mn de jeu bagarre coup de pied sur la tête à joueur à terre ce clubs doit être radié à vie les entraîneurs interdit à vie d’entraîner ainsi que le président voyou assassin et encore ces mots ne sont pas assez fort

    • ils doivent etre punis et radiés Ce sont des méthodes de voyou et de laches car frapper un joueur couché au sol n est pas trés courageux.

  2. Juillet toujours égaux à eux-mêmes, il y a quelques saisons nous avons sortis nos cadets du terrain et le match des juniors avait été quelque peu heurté… Coup de pied à joueur à terre plus quelques échauffourées. Signe
    Un entraîneur d’Auterive.

  3. Voilà tout est dit dans la réponse . La vidéo parlera !!
    Seulement l’issue sera terrible pour les fautifs. Une radiation à vie s’impose pour l’un des deux et ce sans compter les suites indispensables au pénal et au civil .. Etre sur le pré permet il de réaliser des choses interdites dans la rue ?
    Quant àux personnes présentes au tour du stade qui harranguent ,provoquent,insultent les parents,copines,copains et autres supporters adverses,montrez vous sincere , faites les taire. Je regrette que vous banalisée à ce point l’ensemble des griefs qui font que toute la poule unanyme est fatiguée de votre club . Soyons contents pour conclure. Clément n’est pas tétraplégique juste quelques salissures sur la chaussure de votre 2e ligne. Gageons que vous la ferez luire…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here