Sète-Saint-Lys : mauvais gestes, cartons, bagarres et plaintes

21

Dimanche, l’US Canton de Saint Lys (31) jouait contre Sète (34), champion du Languedoc, en 32ème de finale du Championnat de France Promotion Honneur. Ce match se déroulait à Bram, “où nous avons été très bien reçus par le club cher à Laurent Spanghero”, nous a expliqué Michel Perez, co-président très en colère de Saint-Lys. Pas forcément par la défaite de ses protégés (14-20), mais par “des agissements et des comportements indignes d’un match de rugby”. Sous forme de lettre ouverte, adressée également au Comité, ce dernier dénonce sans filtre et dit assumer totalement ses propos, après une nuit de réflexion. Nous nous en faisons donc le relais, tout en ayant pris soin de contacter son homologue Sétois, Yves Kerbiguet, qui contacté par nos soins, a lui aussi tenu à réagir, et même à porter des accusations assez graves. Entre dégoût et dénonciations, le rugby n’en sort pas grandi de toute façon…

18359294_1349831678444290_6360152312351696653_o
A l’image du deuxième essai marqué par Saint-Lys, plusieurs gestes “évitables” ont émaillé une rencontre qui s’est terminée dans le désordre le plus total… (photo Club)

Michel Perez : “L’entame du match fut à notre avantage, avec l’appui du vent. Sur un regroupement, mon capitaine a pris un carton jaune pour discussion. Sur une de nos attaques, mon ouverture a tapé à suivre, le troisième ligne de Sète lui a mis un placage à retardement doublé d’une cravate, mieux, le coup de la corde à linge à retardement plutôt. Avec juste un petit rappel à l’ordre verbal de l’arbitre central. Nous avons pris le score et menions 14 à 3. Commença alors le beau spectacle sétois : Fourchettes dans les yeux, crachats sur les joueurs, sur nos entraîneurs, et à nous en passant sur le bord de touche, coups de poings dans chaque regroupement, piétinement sur le visage d’un de mes joueurs, ballons jetés volontairement sur nos supporters, avec doigt d’honneur à l’appui, sans parler des agressions verbales courantes. Le tout, sans trop perturber le corps arbitral, ni le délégué.

Mes questions :
Est-ce normal de laisser jouer de telles équipes ? Est-ce normal que le corps arbitral vienne du même endroit que l’équipe que nous avons battue au tour précédent ? Avec un maillot blanc de la même couleur que Sète ? Est-ce normal qu’un soit disant supporter de Sète, qui a filmé le match, est descendu à la fin de la rencontre lors de la bagarre, habillé en survêtement vert et chaussures de ville ( il avait oublié ses tennis dans la voiture mais pour ressemeler des personnes au sol c’est sans doute plus “tendance”) a mis un protège dents à sa bouche, apparemment habitué à comment dire, ces “Joutes” locales ? Est-ce normal que le corps arbitral et le délégué sont de suite rentrés aux vestiaires sans rien voir de la bagarre ? Surtout pour remplir un constat des faits passés, alors qu’il n’ont rien vu ? Est-ce normal que connaissant la façon de jouer d’un tel club , leur comité ne réagisse pas ?

Oui je sais , le rapport va dire que le responsable de tout ça, c’est le Canton de Saint Lys qui a envahi la pelouse avant que ceux de Sète ne les rejoignent, mais si le corps arbitral et le délégué avaient été à la hauteur de ce match, si chaque faute avait été sanctionnée comme elles se doivent de l’être, la fin n’aurait pas été la même. Comment faire pour retenir son calme pendant 120 minutes, sans rien dire, alors que votre amour propre est touché ?

C’est la première fois que je cite le corps arbitral comme responsable car ils sont justement responsables de la sécurité pendant le match des joueurs. Moi, je suis responsable de mon Club et de mes joueurs , je suis le responsable de leur sécurité sur le terrain mais dans ce match, ils étaient en danger. Alors , maintenant j’attends les convocations des hautes instances mais je ne laisserai pas faire de telles provocations qui mettent en danger les valeurs du rugby que l’on aime, et que j’aime. J’espère ne pas être le seul dans ce cas là , que des clubs ayant déjà joués de telles équipes me rejoindront dans mon coup de gueule. Cela fait 35 ans que je suis dans le rugby, et voir une équipe comme celle là, me reste en travers de la gorge. Peut être qu’avec la création des Ligues, tous ces clubs, qui n’ont rien à faire dans ce rugby là, disparaîtront. En attendant, J’assume tous mes propos.

Michel Perez
Co-président de l’US Canton de Saint-Lys

sete saint lys
La cravate distillée en début de rencontre évoquée par Michel Pérez n’a en effet pas été sanctionnée autrement que par une réprimande verbale.

Joint par téléphone afin de leur donner la parole également, les dirigeants de Sète ont bien voulu nous répondre, à l’image d’Yves Kerbiguet, président du RCS. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne partageait pas tout à fait le point de vue de son homologue, et semble même déterminé à ne pas en rester là :

“On va déposer plainte oui, contre le 11 et le 6, qui je pense, étaient sous l’emprise des produits sûrement illicites, voire même de cocaïne, tellement ils étaient incontrôlables. Le 6 de Saint-Lys, était dans un état second, il s’en est pris verbalement auprès de son président, son entraîneur, et même sa mère. Il s’en est presque pris aux gendarmes aussi, qui l’ont menacé de la gazer.  On ne peut pas se mettre dans cet état, en étant “normal”. Déjà quand il a pris un carton rouge, il était à la limite, mais à la fin, il a fait le tour, et a frappé un joueur, ce qui a déclenché la bagarre générale. Avec une vingtaine de supporters de Saint-Lys qui ont suivi. Je vais demander un test et un contrôle anti-dopage à la gendarmerie”.
Le président héraultais poursuivait : “Bram n’était pas forcément le lieu adéquat pour ce match, puisqu’il n’y avait pas de grillage (!). L’arbitrage ? Je ne cautionne pas ce qu’il s’est passé, il y a eu des gestes en effet, mais des deux côtés, on a le droit de critiquer l’arbitrage oui, je ne peux pas contredire, ni affirmer les gestes que M. Perez avance. Mais à sa place, je me serais excusé plutôt que de se répandre dans la presse. Si on va par là, mon 11 et mon 15 ont passé un après-midi plus que difficile avec les supporters de Saint-Lys. De toute façon, il y a un rapport de M. l’arbitre, qui indique clairement que les supporters de Saint-Lys sont rentrés à la fin, lors d’une bagarre. Je compte bien écrire au Comité Midi-Pyrénées, avec copie à la FFR, car je suis moi aussi écœuré, le rugby ne sort pas vainqueur de ce genre d’histoires, je le concède bien volontiers. Je suis aussi déçu pour Laurent Spanghero, qui nous a bien reçu et avait tout fait pour cet après-midi de rugby soit une fête. Elle a été gâchée, et j’en suis le premier désolé. Mais comme je vous l’ai dit, je ne compte pas en rester là”.
Une vidéo que nous avons eu l’occasion de visionner démontre en effet le climat délétère qui régnait en dehors du terrain, et sur le terrain par moments. Nous avons également vu des gestes plus que répréhensibles. Nous n’avons pas souhaité la diffuser en l’état. Nul doute que la Commission de Discipline aura à statuer sur ce nouveau dossier, un de plus serait-on tenter de dire au vu des nombreux actes de violence qui ont eu lieu ce week-end…et ces dernières semaines. Pas la meilleure façon de faire de la bonne pub pour notre sport en attendant…

21 Commentaires

  1. Malheureusement j ai été victime de ces types de joueurs …. résultat j ai du arrêter le rugby à 30 ans je repenses a cette agression tous les jours …. du faite du choc et des séquelles a vie.. sans un fait et gestes du comité malgré une lettre ouverte au président

  2. Sete vos propos sont tellement faut ! Comment une équipe comme vous peuvent mentir. Remettons les pendules à l’heure un peu ! Les gendarmes sont arriver quand tout était finis comment auraient ils puent menacer de gazer. C’est tellement facile de remettre toute la faute sur une seul et même personne. Sachant qu’on cest tous que vous connaissez du monde pour vour sortir le cul des ronces. Vu que ce n’est pas la première fois que des clubs se pleingne de vous. Continuer ainsi vous montrez un belle esprit et valeur du rugby !

  3. Ou quand un président s’étonne que ses joueurs aient réussi à faire péter un plomb à leurs adversaires…
    Contrefeu ?

  4. Il n’y a que quelques comités avec des terrains grillagés … et comme par hasard c’est toujours avec ceux là qu’il y a des problèmes …. honte à vous ! Le rugby n’est pas fait pour se jouer derrière des barbelés mais en toute liberté !!

  5. des grands malades !!!! Pas de match sur le site de CH TRALLERO !!!!! Dommage pour les amoureux du rugby qui auraient aimé savoir qui dit la vérité !!!! Vous arriverez à flinguer le rugby dans vos comités à “terrain grillagés” !!!! Honte à vous !!! J’espère que vous ne faites pas de formation !!!

  6. L’arbitre du match alexandre ruiz c’est pas l e fils de l’entraineur de sete bruno ruiz…….plus pas de grillage, plus un peu de coke, et boum!!!!

  7. Depuis que il faut stade avec grillage pour jouer au rugby. Peut être dans vos comités entre voyous , 11 , 34 , 66 , …. Tous ces coin là. Pour avoir jouer dans plusieurs comité se sontrouve les seuls endroit où l’on trouve ce genre de stade. Les tort doivent être des deux côtés mais si des agissements comme cela arrive les arbitres on cas arrêté le match et discalife les deux équipes. Les phases finales sont la fêtes du rugby. Arrêtons de les gachees . Tout le monde repars au travail le lendemain. Il vaut mieux y aller avec mal à la tête du au ricard qu’au marron …. Bonne fin de championnat à tous

    • S’il vous plait,je suis ancien joueur de Nissan et ne mettez pas tout le monde dans le même panier.J’ai 57 ans et je n’ai jamais pris de cartons ni même mis dehors.Je jouais pilier ,talonneur ou 3ieme ligne.On est pas tous des voyous mais on aime le combat et les contacts,sinon il faut aller jouer chez les tongiens,les fidjiens ou les samoans,et un tantinet l’afrique du sud,vous verrez qu’eux aussi ils l’aiment le combat.Maintenant si vous voulez nous comparer à l’accueil de ces iles paradisiaques ,alors on se sent flatter et on vous dit “Bienvenu,chez nous”

      • Mouais…sauf que les équipes rudes que tu cites le sont à la loyale…c’est pas tjs le cas dans nos ”contrées”. Quand tu vois sur certaines bagarres plusieurs mecs s’acharner sur un gars au sol…bref.

  8. Messieurs de St Lys et de Sète vous avez déshonoré le rugby ! Quel spectacle au pays des Spanghéro..ce fut pitoyable des deux cotés !!! Coté Saint lys c’est bien sur la faute à l’arbitre, ils ont pourtant pris 17/0 en jouant à 14 contre 13 voire 12 !! Coté Sète c’est la faute à l’absence de grillage autour du terrain…si vous voulez du grillage allez faire du MMA !! Alors les talents d’or : coté Sète, le 15 (un imbécile fini) et m. ruiz alexandre (oui l arbitre) pour son globe monumental !!! Coté St Lys : talent d’or le 6 (bien vu la petite claque après serrage de main, par contre, le rabbin d’en face, tu dois encore sentir la tartine qui t’as mise en retour), la ‘B’ en mode supporters débiles…incompréhensible se déchainement de violence au coup de sifflet finale, Bram s’était mis en quatre pour vous offrir une belle fête et vous avez tout gâché, écœurement général des spectateurs neutres, c’est une honte de voir notre sport, notre passion salis comme ça ! Ou sont les valeurs ??? J’espère que la FD prendra ses responsabilités et des sanctions exemplaires…il y a une recrudescence de violence autour du rugby il faut que cela cesse…d’urgence !

  9. N’hésitez pas à voir le match complet…. ensuite vous pourrez faire vos commentaires.
    Le direct est sur le Facebook de:
    Christian Trallero.
    Il est en accès libre.
    Arrêter d’écrire des bêtises SVP
    MERCI.

    • Monsieur, je n’ose imaginer que vous soyez la personne qui filme ce match et profite de la bagarre pour aller se jeter dans la mêlée avec un plaisir et un métier non dissimulés. Bien sûr vous ne pouvez être cet abruti fini mais bien un vrai dirigeant responsable, je n’en doute pas une seconde.
      Dommage que la rencontre entre les pays de Brassens et Nougaro ait accouché de ça…

  10. En tant qu’ancien joueur de rugby , je voudrais juste dire au président de sète que il n’y a que dans le comité Languedoc Roussillon ou les matchs se jouent sur des terrains grillagés . Posez vous la bonne question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here