Séries – Le XV de la Save entretient l’esprit de famille

0

2018, le XV de la Save signe un doublé historique en remportant les titres de champion Midi-Pyrénées et de France, grâce à un groupe soudé et d’expérience. Mais comme pour bon nombre de clubs, une page s’est tournée. Il faut reconstruire et composer avec la crise sanitaire aussi…

197823674_2864141290504007_5630878356760868860_n
Le groupe séniors réuni au mois de juin dernier au stade Georges Estèle (photo Hervé Lannes)

Les deux dernières saisons, blanches, n’ont pas franchement aidé à pouvoir construire dans la durée. Mais ce qui fait la force d’un club amateur, c’est son esprit de famille. De ce côté là, le XV de la Save n’en manque pas. Avec Daniel Vidoni tout d’abord, président impliqué et plus que jamais mobilisé avec… Grégory, le fiston, joueur et entraîneur des lignes arrières désormais. De même que Gilles Dubreuil est le vice président, et Cyril, son fils, co-entraîneur des trois quarts, avec Grégory donc. Cet esprit familial a naturellement convaincu Ludovic Destarac, très porté sur ces valeurs. « Néné », qui entraînait la réserve du Coq Léguevinois, s’est en effet engagé comme entraîneur des avants du club saviste : « J’ai passé de super années à Léguevin. Je me suis régalé à entraîner l’équipe 2, j’ai vu des joueurs progresser et monter en équipe 1, ce dont je suis très fier.  Les dirigeants ne m’ont pas fait confiance pour entraîner la Une cette année, c’est dommage, je ne suis pas parti fâché mais déçu. Suite à mon départ mon ami Grégory Vidoni m’a contacté. Il était déjà en place sur les lignes arrières, puis son père, président du club et mon ancien entraîneur en junior, a fait de même. Leur projet m’a vite intéressé. Je voulais retrouver un club familial et j’ai vite vu que c’était le cas. Je retrouve en plus des amis avec qui j’ai joué à l’Isle Jourdain et à Grenade, avec qui je vais entraîner. »

Et oui, car non content de retrouver Grégory Vidoni et Cyril Dubreuil, il y a aussi Yannick Ates, François Trinquecoste, et Guillaume Quashie, tous de la même génération, qui ont déjà joué ensemble. Un atout indéniable selon Greg Vidoni. Le demi de mêlée ne cache pas sa satisfaction : « Avec la situation sanitaire et l’arrêt de la compétition, on avait tout coupé au niveau sportif, même si le groupe a continué à échanger via les réseaux sociaux. Puis, on a essayé de s’y remettre le plus tôt possible, à rappeler tous les mecs un à un pour préparer cette nouvelle saison. Le plus compliqué a été l’incertitude des mecs à se positionner. Ils se posent des questions sur l’absence de vestiaires, la reprise, etc…ce qui est normal. On espère un retour à la normale au plus vite. L’an dernier on avait une équipe rajeunie avec des retours de jeunes passés par l’entente avec L’Isle Jourdain, ce dont je suis très fier qu’elle existe encore, étant moi-même issu de ce regroupement. Ce qui m’a permis de pouvoir jouer en fédérale 2 pendant quelques années. Suite au départ de Cazou (Christophe Cazes) vers la B de Léguevin, et je suis très heureux pour lui de cette opportunité, j’ai contacté mon copain Ludo Destarac, qui était dispo pour savoir si ça pouvait l’intéresser de venir nous rejoindre. En sachant que les 6 entraîneurs du club se connaissent bien, car on a tous joué ensemble. Du coup, on a réussi à contacter des mecs, et de bons mecs, qui accordent de l’importance à l’esprit club. »

C’est ainsi que 13 arrivées sont confirmées, qui compenseront les 13 départs ou arrêts actés depuis un moment. D’autres recrues sont en attente, mais une chose est certaine, le groupe vit bien ! Pour quels objectifs ? La réponse est collectif : « prendre du plaisir et viser la qualif, c’est quand même pour ça qu’on traverse l’hiver non ? ». Le rendez-vous est pris. D’ici là, il y a aura de bons repas… de famille, auxquels tout le monde est convié bien sûr.

199287396_139899834796138_4746419612934117330_n
Ciel bleu sur la Save 

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here