Séries – Ils s’offrent une belle cuillère de bois, bien méritée

0

En avril 2016, l’As Capelaine, dans le Périgord Agenais, se frayait un chemin vers les phases finales de 1ère série en terminant à la cinquième place. Une satisfaction pour tout un groupe qui allait créer la surprise en se qualifiant pour les 1/2 finales du championnat, où ils s’inclinaient, avec les honneurs, face aux futurs champions. Qualifiés pour les phases finales nationales, l’AS Capelaine se distinguait à nouveau en franchissant un tour, puis deux, trois, en allant même jusqu’en demi-finales. De fait, l’ASC était promue en promotion honneur d’office. Le club n’y était pas forcément préparé mais a pris le parti de ne rien changer à ses habitudes. La saison 2016-17 a été un long chemin de croix au final, mais n’a fait que renforcer dans la défaite, les liens qui unissaient les joueurs dans la victoire… 

cuillère de bois de l'AS capelaine
La cuillère de bois de l’AS Capelaine va trouver une bonne place dans l’armoire à trophées (photo

Guillaume Rouault, un des joueurs de l’équipe “Le club ne paye personne. Aucun joueur, aucun entraîneur, n’est rémunéré, ni dédommagé. Et c’est ce qui fait la force de notre groupe. L’effectif est resté le même depuis la saison dernière oui, et à cela se sont ajoutées quelques blessures, et des arrêts. Face à de plus grosses écuries, avec de plus gros moyens que nous, le cœur et le courage n’ont pas suffit.”

L’équipe a en effet enchaîné les défaites, 18 au total, sur…18 matchs disputés, et un compteur point qui est resté bloqué à 3 maigrichonnes unités, bonus défensifs qui restent comme les seuls faits d’armes. Même si les joueurs ont tout donné pour arracher au moins un succès, en vain.

Ce qui leur vaut de pratiquer l’auto-dérision : “Nous avions marqué l’histoire de notre club l’an dernier en atteignant les demi-finales de championnat de France de 1ere Série. Cette année nous avons marqué l’histoire du club, mais différemment, en terminant bon dernier du championnat avec 3 points en 18 matchs !”

L’histoire reste belle pour cette équipe de copains, qui n’a jamais perdue le bonheur de se retrouver en semaine et le dimanche, sur et en dehors du rectangle vert, ni son optimisme et la confiance en l’avenir. Comme le confirme Guillaume Rouault : “Notre belle aventure ne s’arrêtera pas là. Nous espérons que ce groupe de copains, sûrement le plus jeune du comité, ne devrait pas beaucoup changer pour la saison prochaine, et retrouvera la joie et la douceur des phases finales, mais en 1ère série cette fois !”

La cuillère de bois auto-proclamée des la joyeuse bande, trouvera sa place dans le club house, comme un trophée qui ne s’oublie pas. Et pour se souvenir que malgré les défaites, un groupe a fait face, dans la joie et la bonne humeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here