Reportage – Pierre Desplas, de l’école élémentaire à celle du rugby

0

En cette période agitée dans les cours de récré, nous voulions donner, porter un autre regard, loin des clichés habituels. Pierre Desplas est professeur à l’école élémentaire Ronsard, dans le quartier Bagatelle à Toulouse. Depuis 8 ans, il dispense ses cours et collabore avec l’association Rebonds! Il nous parle du Projet Insertion Rugby, action phare de l’association, de son expérience, et du travail accompli avec et pour les enfants depuis toutes ces années. (par Mona Lisa)

pierre desplats rebonds (3)
Pierre Desplas aussi attentif que son élève

Pierre Desplas, quand et comment s’est mis en place le travail avec Rebonds ?

Je suis arrivé à l’école Ronsard en 2006, je m’occupe de la classe de CE2. Nous avons échangé avec les collègues car nous étions intéressés par le Projet Insertion Rugby proposé par l’association Rebonds!, pour tout le cycle 3, les CE2, CM1 et CM2. Les éducateurs sont venus nous présenter les valeurs de cette dernière, les actions et les objectifs attendus au travers des interventions. Ils nous ont également expliqué leur façon de fonctionner, et ont mis l’accent sur le fait que ce n’est pas uniquement du sport mais toute la dimension éducative et pédagogique qu’il faut appréhender, tout comme les règles de fair-play et de coopération. Ce sont des valeurs importantes pour ces jeunes issus de quartiers difficiles. Comme je le souhaite, Rebonds! intervient en début d’année scolaire. Je trouve cela bénéfique dans le sens où je peux leur faire des rappels en classe sur ce qu’ils ont appris sur le terrain, sur ce qu’ils ont vécu physiquement et moralement. Cela permet également de créer des liens entre les enfants. C’est une méthode pédagogique tout à fait transposable qui fonctionne très bien avec les jeunes. Je m’en sers comme référence.

Quel regard portez-vous sur ces actions au travers de votre expérience auprès de ces jeunes ?

Le rugby me paraît être une activité intéressante, peu développée dans le quartier qui priorise le football et met souvent de côté les filles. Il me semble plus « intégrateur », plus accessible et permet davantage de mixité. Il véhicule des valeurs qui retranscrites en classe permettent de créer une atmosphère, une dynamique de groupe très intéressante. Par exemple, le fair-play se retrouve en classe et sur le terrain. Il est important d’inculquer aux jeunes la nécessité d’avoir un comportement respectueux les uns par rapport aux autres, quel que soit le milieu d’où l’on vient.

pierre desplats rebonds (2)
Montrer l’exemple, en classe comme sur un terrain

Parlez-nous du « projet mixité » auquel vous participez ?

C’est un projet de correspondance autour du rugby entre ma classe de CE2 et celle de Saint-Alban. Les enfants s’écrivent toute l’année et se rencontrent deux fois, chez eux et chez nous. En fin d’année, ils participent en commun au tournoi des écoles organisé par Rebonds!. J’oriente une partie de mon travail sur cette correspondance, c’est quelque chose qui parle beaucoup aux enfants. J’y introduis de la grammaire, de la conjugaison avec toujours ce dénominateur commun qui est le rugby. Ce projet leur permet de se rencontrer, de se réunir, de partager et d’évoluer ensemble.

Comment se déroule une séance sur le terrain ? Quel est votre participation en tant que professeur ?

L’éducateur socio-sportif de Rebonds! me confie la gestion d’un atelier et/ou l’arbitrage de matchs. Tous les éducateurs que j’ai rencontrés sont des gens très compétents, qui tissent des relations très saines avec les enfants, et font preuve d’une grande pédagogie. On se complète, en utilisant des supports différents. C’est primordial d’avoir confiance en l’éducateur extérieur à l’école. Cela nous permet d’être un peu en recul pour pouvoir observer les enfants, ce que je ne peux pas faire en classe. C’est intéressant de voir l’évolution de leur comportement avant et après les cycles rugby, notamment en ce qui concerne le respect des règles. Certains accrochent vraiment à l’activité et souhaitent intégrer un club de rugby pour pouvoir pratiquer en dehors du temps scolaire. Je suis heureux de m’associer à Rebonds! sur l’accompagnement de ces jeunes.

pierre desplats rebonds (1)
Quand le rugby est source de joie et d’insertion

pierre desplats rebonds (4)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here