Reportage – Le rugby amateur aux Etats-Unis, et en Floride

0

En mission du côté de la Floride, notre correspondant Wildon s’est penché sur le cas du ballon ovale, mais pas celui du Foot US. Et si le rugby n’est pas un sport majeur outre atlantique, loin s’en faut, les rencontres méritent tout de même le coup d’oeil. Surtout quand il s’agit d’une opposition entre deux équipes en quête d’une place en finale du championnat. Enquête et compte rendu…

DSC_0406

 

LE RUGBY EN FLORIDE

Au pays des sports rois et hyper médiatisés que sont le football américain, le basket et le base-ball, le rugby existe péniblement aux Etats-Unis, le « soccer » (notre football) étant même nettement plus populaire. Sous l’égide de la USA Rugby Football Union, le rugby américain compte 125 000 licenciés (434 000 pour la France), 700 équipes masculines, 400 féminines et 1 200 équipes universitaires.

L’organisation du championnat, dans lequel s’inscrit celui de la Floride, est ainsi conçue. Les Etats-Unis sont divisés en deux « ligues » appelées Est et Ouest. Chaque ligue comprend 4 conférences, chaque conférence comprenant enfin les championnats d’état.

Le rugby en Floride est organisé sous l’égide d’une « ligue » appelée « Florida Rugby Union », présidée par Kerri O’Malley et disposant d’un budget annuel de 53 400 $ pour 2017 (chiffres affichés par la FRU).

La Floride compte (saison 2017-2018) 2 077 joueurs et joueuses de rugby sous licence, les séniors hommes représentant 727 joueurs. Le championnat de Floride compte une Division 2 (Elite) à 9 équipes, dont Boca Raton et Orlando, et une Division 3 (D2) à sept éq : uipes.

Boca Raton disputera donc la finale du championnat de Floride face à Miami Tridents. Le vainqueur ira disputer le tournoi final de la conférence « Southern », le vainqueur de la conférence disputera le titre de champion de la Ligue Ouest, le vainqueur de la Ligue Ouest affrontant celui de la Ligue Est pour le titre national.


LE MATCH : Orlando Griffins vs Boca Raton Buccaneers

Après avoir fini premiers et invaincus de leur groupe à l’issue de la saison régulière, les Boca Raton Buccaneers du président Brian Trew faisaient figure de favoris au moment d’affronter leurs adversaire du jour : les Orlando Griffins. Or les Griffons n’étaient pas venus jouer les figurants, bien décidés eux aussi à jouer crânement leur chance et décrocher le précieux ticket pour la finale du championnat de Floride le 21 avril prochain. Une rencontre que tout annonçait engagée, physique et disputée. On n’a pas été déçus, loin de là… (résumé et photos par Wildon)

Sur la pelouse sablonneuse et bien pelée de leur stade, les hommes du coach Frank Tito subissent d’entrée de jeu la pression des Griffins (griffons), bien décidés, eux aussi, à rejoindre Wellington, pour y disputer la finale. Alors qu’ils sont sur la ligne d’essai de Boca Raton, un ballon mal négocié profite aux locaux qui, au terme d’un contre foudroyant « coast to coast » offre le premier essai sous les poteaux à Boca (7-0). Pratiquant un jeu court et rapide et profitant des espaces en forme de boulevard dans les lignes d’Orlando, Boca marque un essai d’école, tout en passe et en vitesse, malheureusement non transformé (12-0). Et les Griffins se font surprendre peu après sur une tentative de dégagement au pied, contrée et transformée en essai dans les deux secondes qui suivent, essai joliment bonifié malgré le vent (19-0). A l’heure des oranges, on est tenté de se dire que la messe dominicale est dite tant la domination des joueurs de Boca est large malgré une pénalité accordée à Orlando (19-3).

De retour sur le pré, les Griffins paraissent revenus avec de meilleures intentions. Leur pression semble porter ses fruits, bien servie par des joueurs de Boca un peu trop sûrs d’eux et coupables d’une forme de relâchement. Un essai en force transformé et une pénalité plus tard relancent Orlando dans la course à la finale (19-13). La pression change de camp et le jeu s’en trouve plus rapide et plus physique. Bref, un régal des yeux pour le public venu nombreux assister à cette rencontre sous le franc soleil de la Floride du sud.

DSC_0424
Orlando met Boca Raton sous pression dès l’entame de la seconde période…

Piqués au vif et enfin “sortis des vestiaires”, les Buccaneers de Frank Tito vont retrouver leur jeu plaisamment offensif en inscrivant un essai en force et sous les poteaux, facilement transformé (26-13). Intenables, les hommes de la Spanish River (*) remettent le couvert sur l’action suivante, Boca profitant d’un replacement extrêmement long de la part des joueurs d’Orlando jouant pourtant à moins de dix mètres de leur propre ligne d’essai. Rusés comme des renards, les Buccaneers effectuent un engagement rapide pour eux-mêmes via leur demi de mêlée, surprennent un adversaire encore les mains sur les hanches et s’en vont aplatir un dernier essai transformé en terre promise (33-13).

Plus rien ne s’opposera désormais aux Buccaneers jusqu’au coup de sifflet final de l’impeccable Mr Lopez : Boca Raton ira conquérir le titre de champion de Floride le 21 avril prochain face aux Miami Tridents, vainqueurs de l’autre demi-finale sur la pelouse de Tampa Bay (9-12)

A Boca Raton, stade de la Don Estridge Middle School
Boca Raton Buccaneers – Orlando Griffins 33-13 (Mi-temps : 19-3)
Arbitre : Mr Cisco Lopez

DSC_0601
Découpé en bonne et due forme, Orlando est taillé en pièces…

L’Album photos du match signé ©Willi@am Donn@rel

DSC_0349

DSC_0372

DSC_0392

DSC_0393

DSC_0410

DSC_0414

DSC_0427

DSC_0431

DSC_0434

DSC_0452

DSC_0458

DSC_0473

DSC_0482

DSC_0487

DSC_0492

DSC_0494

DSC_0502

DSC_0511

DSC_0532

DSC_0538

DSC_0543

DSC_0556

DSC_0585

DSC_0595

DSC_0599

DSC_0607

DSC_0610

IMG_8664

IMG_8707

IMG_8722
L’équipe d’Orlando pose fièrement devant l’objectif de RugbyAmateur.fr ! Thanks guys !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here