Radosavljevic : pas de licence accordée pour jouer à XIII

0

Le Comité Directeur de la Fédération Française de Rugby à XIII s’est réuni ce 6 décembre, afin de statuer, comme le prévoient ses Règlements Généraux, sur la licence de Ludovic Radosavljevic, enregistrée par les services administratifs à la demande du S.O. Avignon (le 23 novembre dernier, voir article). Suspendu par la Ligue Nationale de Rugby (à XV) jusqu’au 25 avril 2022, pour propos racistes, l’ex demi de mêlée de Provence Rugby, Castres et Clermont notamment, espérait se relançait à XIII. Mais ce ne sera pas le cas…

La FFR XIII a en effet confirmé sa décision : « Le Comité Directeur a pris connaissance des recommandations du Comité d’Ethique et de Déontologie de la Fédération, et des arguments avancés dans le meilleur esprit par les dirigeants du Club vauclusien, qui ont mis en avant son intégration réussie au sein du Club. Le Comité d’Ethique et de Déontologie a stigmatisé notamment « une violation manifeste des principes énoncés par la Charte d’Ethique et de Déontologie du Sport Français », dont les Fédérations délégataires ont le devoir de veiller au strict respect. Le Comité Directeur de la Fédération a également pris en considération la très large médiatisation dont a fait l’objet le comportement du joueur, relevant d’un enjeu de société majeur auquel le monde du sport est particulièrement sensible. Il a donc, suivant l’avis de la Commission d’Ethique, décidé de retirer la licence de Ludovic Radosavljevic. »

Ludovic Radosavljevic et le club d’Avignon ont été prévenus qu’après le 25 avril 2022, la Fédération de Rugby à XIII recevra favorablement une nouvelle demande de licence, sous réserve, bien sûr, qu’aucun fait nouveau ne soit survenu d’ici là.

79357
« Rado », le XIII n’en veut pas non plus (photo L’Equipe)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here