Promus en Fédérale 2 – Riom, le volcan est plus actif que jamais

0

Suite de notre tour d’horizon des promus de Fédérale 2, avec le Rugby Club Riomois, qui évoluera en poule 4… (Par Marco Matabiau)

L’accession du RC Riom à la Fédérale 2 au terme de l’exercice 2021/2022 n’est pas le fruit du hasard, loin s’en faut. Le directeur sportif Grégory Besombes détaille les contours du projet puydômois: « On était dans une poule dense, mais la montée est l’aboutissement d’un projet mis en place il y a quatre ans de cela, avec le sportif en son cœur. Le groupe arrivait à une certaine maturité, la génération 1996, avec 70% des joueurs formés sur le bassin ». Après une belle phase régulière, le RCR, dont les entraîneurs Stéphane Dessaigne, Julien Chevalier, Lucas Dessaigne (joueur à Clermont, fils de Stéphane), Jean-Luc Picard et Sébastien Mazet travaillent de concert, entame les phases finales par une qualification plutôt aisée face à l’Union Sportive des Olympiades Massif Central (85-55 au cumul des deux rencontres). Se dresse ensuite sur le chemin des Jaune et Bleu les Franciliens de Maisons-Laffitte. Deux nouveaux succès à la clé, et la montée en Fédérale 2 est acquise. L’aventure des play-offs prendra toutefois fin face aux Haut-Pyrénées de l’OBRC (25-43), mais l’essentiel était assuré au tour précédent.

Riom 3
La double opposition face au MLSPG 78 Rugby a permis aux Puydômois d’accéder à l’échelon supérieur (Photo DominHo).

Cette saison, les Riomois évolueront dans la poule 4, dans laquelle ils retrouveront des clubs aguerris à ce niveau de compétition tels que Beaumont-de-Lomagne, Cahors, Levézou Ségala ou encore Causse-Vézère. Sans parler des deux alléchants derbys face à Cournon et Vichy. Pour faire face au mieux, il a notamment fallu compenser la retraite de Romain Mazet ainsi que les départs de Chauffour (Uzerche) et Roux. Pour ce faire, le RCR a mis les petits plats dans les grands puisqu’une bonne dizaine de joueurs rejoignent le club, parmi lesquels les piliers Leymarie (Vichy) et Berger (Beaumont), les deuxièmes lignes Briatte (Issoire) et Brun (Vichy), ainsi que les troisièmes lignes Lombardy (Thiers) et Desproges (Pierre de son prénom, d’Isle sur Vienne, qui ne vient pourtant pas pour amuser la galerie.

294272783_5232358626847213_3317304050533329709_n
Alexis Brun, une bonne pioche pour prendre de la hauteur

Derrière, Tarragnat (ouvreur, Hasparren),  Roche (trois-quart centre, La Plaine) et Terrisse (ailier, Issoire) complètent notamment ce beau tableau de chasse. La reprise des entraînements s’est effectuée le 1er août et les matchs amicaux face au Puy-en-Velay et Tours auront permis de réaliser quelques nécessaires réglages. Alors quelles ambitions pour la saison à venir ? « On veut avant tout faire bonne figure. Le but est bien entendu de s’installer durablement et, dans le même temps, de structurer encore davantage le club ».

L’ouverture de la saison s’est soldée par une victoire des réservistes, mais une défaite de la Une contre Cahors, gros bras de la poule (25-39). Le weekend dernier, les deux équipes se sont inclinées lors du déplacement à Causse-Vézère. La Une ramenant malgré tout un encourageant bonus défensif (26-24). La venue de Clermont Cournon d’Auvergne ce samedi à 18h30, pour un derby alléchant, serait une bonne occasion pour ouvrir le compteur victoire…

Riom 2
Le fidèle public riomois devrait encore faire entendre sa voix cette année, notamment à l’occasion des derbys face aux voisins de Cournon et Vichy (Photo DominHo).
292430795_5202403926509350_132357773439750715_n
Oh les beaux duels à venir…

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here