Promotion Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 1

Launaguet Lézat (1)
Launaguet et Lézat, sous le regard de l’arbitre Laurent Gennero, ont offert une belle rencontre et un joli suspense (photo club)

Andorre et TLA se sont livré un joli bras de fer, mais les Andorrans ont réussi à faire plier les Toulousains de trois petits points. Une victoire importante certes, mais un point de bonus et des certitudes aussi pour les hommes du duo Bousse-Baeza, qui restent dans le trio de tête, emmenés par Léguevin. Le coq est venu à bout d’une toujours accrocheuse équipe d’Arize. Portet, quatrième, s’incline à Foix qui n’était pas pourtant pas au mieux. Launaguet et Lézat ont maintenu le suspense jusqu’au bout pour le remake de la finale de 1ère série 2014. Les deux promus se connaissent bien et feront pleinement partie de la course à la qualif dans cette poule si relevée. Enfin, on pousse un gros ouf de soulagement du côte de Saint-Orens qui s’impose pour la première fois de la saison. Un petit point d’écart, mais cette fois en la faveur des hommes de captain Berkouk. Tarascon n’est pas passé loin, et il n’est pas dit que ce point de bonus défensif ne contente pas les Ariégeois, si près de la victoire. Cette poule 1, annoncée comme passionnante, confirme après chaque journée qu’elle le sera jusqu’à la fin.

 

Réactions

Baptiste Grison (arrière Saint-Orens) Nous avions axé notre semaine de travail sur le travail autour des rucks et les garçons ont répondu présent. Après un début de match assez compliqué avec un essai encaissé au ras, et une pénalité, compliqué de lancer la machine avec un 0/10 encaissé en moins de 10 minutes. Mais les garçons se sont rapidement remis sur le droit chemin avec un fond de terrain très sûr avec Thibaud Ilbert. Une très bonne entente amène le premier essai. Puis les avants emmenés par un très bon “Abeille” marquent 2 essais en moins de 5 minutes. A 21/10 à la 30e, nous nous sommes un peu laissés aller, pour tourner à 21/20 à la mi-temps. Dans une seconde mi-temps très hachée, ce fut un échange de coups de pied et de rucks. Le 10 de Tarascon a eu l’occasion à la 79e de passer devant mais le match s’est terminé à 27/26. Pour ma part, pour mon premier match de la saison, j’ai eu de très bonnes sensations. Je pense pouvoir trouver ma place dans cette équipe.

st o tarascon 11 14
Saint-Orens et Tarascon sont restés au coude à coude, mais les Haut-garonnais remportent leur premier succès (photo C. Bravo)

Mehdi Berkouk (pilier et capitaine Saint-Orens) : Nos adversaires du jour ont gagné le toss et ont choisi le coup d’envoi. Nous avons fait une bonne préparation dans les vestiaires afin d’être dans les meilleures conditions pour débuter la rencontre. Tous les joueurs ont répondu présent, notamment de prendre individuellement nos responsabilités afin d’apporter nos qualités à l’équipe. Cette victoire est acquise sur le fil du rasoir, nous avons beaucoup de choses à améliorer encore. Cette semaine va devoir être studieuse pour être de plus en plus performant au fil des week-ends. Un grand merci à tous les supporteurs présents pour ce match.

Bruno Bousse (entraîneur avants du TLA) :  Très content du comportement de mon équipe jeune et en construction qui s’est frottée à une belle équipe d’Andorre avec quelques individualités bien au-dessus du niveau promotion honneur. Encore un match où les garçons ont mis beaucoup d’implication et de cœur mais nous ne pouvons pas gagner un match de ce niveau avec la déficience du secteur de la touche qu’on a eue ce week-end, on va continuer a travailler afin de régler tous ces détails.

Morgan Bouisset (ouvreur Léguevin) : Nous avons fait une bonne 1ère mi-temps avec beaucoup d’engagement et en occupant bien le terrain. On marque 2 essais, ce qui nous fait tourner à 17-5. La deuxième mi-temps était plus laborieuse du fait des conditions climatiques avec pas mal de ballons tombés et quelques touches importantes loupées, ce qui nous aurait, je pense, facilité la fin de match où nous avons subi la puissance de leurs avants avec des mauls et des pick and go. Dans l’ensemble c’est bon un match malgré les conditions.

USF-USP-15-11-2014Philippe Panabière (président Portet) : Après le revers essuyé la semaine précédente à Daumazan, le groupe de la une se devait de se racheter devant une équipe de Foix que nous savions très diminuée mais fermement déterminée à vendre chèrement sa peau sur ses terres. Nos joueurs au lieu de mettre en place et d’imposer leur jeu d’entrée se laissaient entraîner dans un faux rythme et se heurtaient à la détermination sans borne des locaux qui mettaient à profit chacune des occasions offertes pour scorer au pied. Ce n’est qu’en toute fin de match que nous verrons le véritable visage de notre équipe qui à un quart d’heure de la fin réussit enfin à se mobiliser pour élever son niveau d’engagement et commencer à poser de sérieux problèmes aux Ariégeois en enchaînant de très belles phases de jeu malheureusement sans scorer malgré deux franchissements de la ligne. Par chance, les résultats des autres rencontres de la poule de la journée nous permettent d’atténuer cette deuxième contre-performance consécutive et nous offrent un répit qui risque malgré tout d’être de très courte durée si le groupe ne réagit pas rapidement avant la réception de Léguevin à Portet ce dimanche 23 novembre. Au registre des satisfactions, notons avec plaisir le retour à une conquête en touche beaucoup plus efficace et appliquée que depuis le début de la saison, fruit d’un travail assidu dans ce registre. Félicitations aux joueurs de la réserve qui ont su mettre l’engagement nécessaire dès l’entame pour venir rapidement à bout des Fuxéens et retrouver le succès après l’épisode malheureux de la semaine passée. Enfin, nous souhaitons un bon rétablissement à nos deux joueurs, Hugues (cervicales) et Rodrigue (pommette) contraint de quitter le stade avec les pompiers mais dont les blessures se sont révélées heureusement sans gravité.

Matthias Carrière (co-président Launaguet) : La venue de Lézat, équipe que nous connaissions bien suite aux joutes passées en 1ère série, s’annonçait compliquée. On se devait de se rattraper à la maison, c’est chose faite mais que la tâche fut rude. Lézat est un équipe joueuse comme nous, qui a su prendre le score rapidement avec leur buteur et leur solide pack et il a fallu que nos joueurs réagissent pour remonter 12 points en fin de 2ème mi-temps. Les remplaçants ont su apporter du sang neuf pour aller chercher, à l’arrachée cette victoire. Je suis très fier de cette équipe et du staff qui, au-delà des qualités techniques, a su trouver des ressources mentales pour s’en sortir en continuant à jouer jusqu’au bout. Il nous faudra continuer à garder cette envie et cet engagement pour rester maître chez nous et si possible, ramener quelques points à l’extérieur lors des 3 prochains matchs. Les guêpes continueront à résister.

Résultats

Andorre 15-12 Toulouse Lalande Aucamville

Saint-Orens 27-26 Tarascon

Foix 15-8 Portet

Léguevin 20-12 L’Arize

Launaguet 21-19 Lézat

Voir les classements

 

Poule 2

saint sulpice nicolaite 11 14
La Nicolaïte s’est bien défendu face au leader saint-sulpicien (photo club CCN XV)

Saint-Sulpice enchaîne un sixième succès consécutif, mais n’a pas eu son rendement habituel face à une très valeureuse équipe de La Nicolaïte, qui aurait sûrement mérité un point de bonus. Pour le leader, gagner sans la manière est aussi un signe de grande équipe. Lauzerte, fort de son large succès à Rabastens, empoche cinq points, consolide sa deuxième place. Saint-Juéry domine Saint-Jory et s’octroie la troisième marche du podium. Les Haut-garonnais, quant à eux, glissent à la sixième place. Bressols ramène un précieux succès de l’Honor de Cos, qui les propulse à la 4ème place. Enfin, la démission des coachs de l’Aviron Castrais n’a pas eu un effet psychologique immédiat, puisque les Tarnais s’inclinent à Capdenac et restent derniers. Ils recevront Saint-Sulpice ce dimanche pour un derby qui semble déséquilibré.

Réactions

Bernard PAPAIX (co-Président Saint-Jory) : On savait qu’il y avait quelques points qui nous séparaient de Saint-Juéry. On voulait faire un résultat ici et donc je suis déçu parce qu’on domine en seconde mi-temps. Ce qui est dommage c’est qu’on ne concrétise pas nos temps forts si bien qu’on ne prend pas le point de bonus ; on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes.

Benoît RAMADE (entraîneur Saint-Jory) : Nous sommes mal récompensés vu l’investissement des joueurs, notamment en seconde mi-temps où nous avons une domination assez importante et malgré 2 ou 3 décisions arbitrales qui font que le match aurait pu nous sourire. Nous n’avons pas su prendre les points au moment où il le fallait en ne concrétisant pas quelques pénalités. On se rend compte que l’on n’est pas très loin mais c’est encore ce manque de réalisme qui nous fait défaut pour de jouer le haut du tableau. Maintenant la saison n’est pas finie, il va falloir travailler et lutter jusqu’au bout pour faire bonne figure dans cette poule. 

Patrick HERAL (président Saint-Juéry) : Je suis très content d’avoir gagné face à cette équipe de Saint-Jory qu’on avait rencontrée il y a deux ans et qui est très joueuse. Malgré la pluie et des ballons glissants qui n’ont favorisé aucune des deux équipes, je suis fier de nos joueurs qui ont su imposer leur jeu. On a aussi su cadenasser un de nos anciens joueurs parti à Saint-Jory, qu’on connaît et qui a l’habitude de scorer, ce qui explique en partie notre victoire. 

Lionel VIGUIER (entraîneur Saint-Juéry) : Je suis fier des gars parce qu’on avait subi un gros revers à Lauzerte bien qu’on ait des absences, il fallait impérativement remettre du sens et de la victoire peu importe la manière. Aujourd’hui on est content, d’autant plus qu’on savait qu’on avait affaire à une très belle équipe de Saint-Jory sur laquelle il faudra certainement compter vu qu’ils ont fait une très grosse partie contre Saint Sulpice la semaine dernière. 

Jean-Pierre BEZOMBES (dirigeant de Lauzerte) : Pour la première fois de la saison ce match s’est joué sous la pluie, cela a entraîné quelques pertes de balles de part et d’autre, mais cela n’a pas empêché les deux équipes d’essayer de produire du jeu avec leurs 3/4. Nous avons réussi à inscrire un essai juste avant la mi-temps, deux autres en deuxième, nous obtenons le bonus offensif ce qui est très satisfaisant. L’équipe 2 a également gagné. Le retour en bus a été très animé et festif.

Mickaël De Carvalhon (3ème ligne de La Nicolaite) : En arrivant chez les premiers de la poule, nous étions plus que motivés. Après un bon début de 1ère mi-temps où Saint-Sulpice campe dans nos 22, ils ne réussissent pas à franchir le rideau défensif. La blessure de notre 9 Myron Dumail (poignet cassé) nous a donné encore plus d’envie. A la mi-temps, le score est de 3 à 0 pour eux. En seconde période, nous avons réussi à recoller au score avec un essai. On se précipite trop dans ce deuxième acte malgré un beau spectacle proposé. Saint-Sulpice s’est détaché en fin de match avec deux pénalités. 

Résultats

Rabastens 0-28 Lauzerte

L’Honor-de-Cos 6-9 Bressols

Saint-Sulpice-la-Pointe 14-8 La Nicolaïte

Saint-Juéry 14-6 Saint-Jory

Capdenac 18-6 Aviron Castrais

Voir les classements

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here