Promotion Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 1

Villeneuve du Paréage vainqueur d’un match prolifique en points contre Andorre (47-37) profite du faux pas de l’Isle-en-Dodon à Saint-Lys pour revenir à égalité de points et partager la première place. Arize casse sa spirale négative depuis trois rencontres et remporte quatre points bienvenus qui permettent aux joueurs de Daumazan de recoller au peloton de tête. Saint-Orens enchaîne une deuxième succès, contre Lézat, qui permet de sortir de la zone rouge dans laquelle Ste Foy rentre. Le TEC, défait une nouvelle fois à domicile, aura bien du mal à sauver sa place en promotion. Cazères-le Fousseret, son tombeur du jour, respire mieux et pourra peut être se projeter plus haut avec la pression de la descente en moins…

img_1687
Christophe Lafforgue se souci de l’état de santé de son coéquipier au sol. La rencontre entre Saint-lys et L’Isle-en-Dodon s’est pourtant déroulée dans un très bon état d’esprit, l’équipe la plus vaillante l’a emporté (photo RugbyAmateur)

Réactions

Cédric Daignan (demi de mêlée l’Isle en Dodon) : On passe complètement à côté de notre première mi temps avec 17 points encaissés. Après on se ressaisit un peu mais Saint Lys était plus motivé et efficace que nous dans les rucks. Bref félicitations à eux, même si on est un peu déçus de finir l’année 2016 comme ça. Mais bon rugbystiquement, cette année restera ancrée dans nos mémoires pour un moment ! Bonne fêtes à tous, à l’an prochain !

Jérôme Sudrie (co-entraîneur L’Isle en Dodon) : on a été très fébriles, avec une mauvaise conquête. Saint-Lys nous a mis sur le reculoir tout le match. Leur victoire

Roland Cabanel (co-entraîneur Saint-Lys) : On est bien rentrés dans le match, ce qui ne nous était pas arrivé depuis le début de saison. Notre défense s’est montrée à la hauteur aussi. Une bonne entame, une bonne défense, on prend le score en plus, donc on a mis les ingrédients nécessaires pour venir à bout de cette belle équipe de l’Isle-en-Dodon.

Gaëtan Marrou (2ème ligne l’Isle en Dodon) : On a été mauvais, on est passé à côté. Quand on se dit certaines choses avant le match et qu’on ne les met pas en pratique, voilà ce qui arrive. On a redressé la barre en seconde mi-temps, mais c’était encore trop juste pour revenir.

Bertrand Quennevat (3ème ligne Saint-Lys) : le tournant du match est quand nous sommes réduits à 14 en seconde mi-temps, mais que nous ne prenons pas de points. On a sorti les barbelés, et à ça nous rassure dans notre système défensif. c’est un gros point positif, en plus de tout le reste, qui nous a permis de prendre l’avantage sans plus le lâcher.

Michel Sabatier (co-entraîneur Arize) : Après trois défaite consécutives, il était important pour nous de renouer avec la victoire. Cela n’a pas été sans mal face à une équipe de Ste Foy qui mérite mieux que son classement actuel. Notre première mi-temps a été très laborieuse, on a commis beaucoup de fautes et Ste Foy menait logiquement à la mi temps 5 à 3. Notre seconde période sera d’un meilleur niveau, en revenant à des choses simples et en s’appliquant à jouer collectivement. On parvient à marquer 2 essais et on s’impose finalement 20 à 5. Cette victoire nous permet de rester dans le haut du tableau.

saint-orens-lezat
Saint-Orens déterminé, s’impose contre Lézat 3ème de poule, et respire un peu mieux désormais (photo JR Huc)

ph-poule-1

habillage_pub-nouveau-scross

pub-rugbyamateur-abonnement16-3

pub-habillage_rubriques-o-rugby

 

Poule 2

Lauzerte termine l’année 2016 sur les chapeaux de roue et une septième victoire d’affilée qui les positionne en tête. Le plein de confiance est fait au moment d’attaquer l’année 2017 mais il faudra se replonger dans le vif du sujet début janvier avec un déplacement périlleux à Montech, deuxième et tombeur de Portet. Des Portésiens qui marquent le pas en s’inclinant pour la deuxième fois sur son pré. Saint Jory remonte à la troisième place après son succès contre la lanterne rouge Espalion. Révolte des mal classés ensuite puisque Verfeil domine Luzech et Toulouse Lalande Aucamville, qui était dos au mur, a fait montre de caractère en battant Carmaux, équipe en forme du moment pourtant, mais quelque peu diminuée par des blessures. D’où un regroupement en milieu et en bas de classement. Espalion semble malheureusement déjà condamné, malgré une vaillance reconnue de tous.

cazeres
Cazères-Le Fousseret s’impose en terre toulousaine face au TEC (photo R. Denax)

Réactions

Kévin Sirben (centre Lauzerte) : Il fallait cette victoire pour confirmer notre première place, et puis surtout prendre une belle revanche par rapport au match aller à st Nicolas. Dès le réveil musculaire, nous étions concentrés pour faire un gros match. Dans les vestiaires, on s’est promis qu’on ne reculerait pas. Au fur et à mesure, nous avons pris le large avec notre belle conquête et des touches récupérées. On à montré à nos avants qu’il n’y a pas qu’eux qui savent marquer des essais (rires), puisqu’on en marque 3 sur 5 derrière, le travail paye tôt ou tard. Maintenant, nous allons passer les fêtes au chaud avec cette première place, ce qui est un joli cadeau de Noël à notre club. La phase retour va être compliquée avec un premier match à Montech, juste après les fêtes.

Clément Salgues (Saint-Jory, pilier) : Il fallait absolument se racheter du faux pas de la semaine dernière contre Carmaux. On rentre bien dans le match, nous marquons 3 essais en 20 minutes. On a une baisse de régime sur la fin de la première, avec un essai casquette sur une touche à 5 mètres de notre ligne. On fait une bonne deuxième mi-temps et surtout on prend le bonus offensif. Je tenais à féliciter l’équipe d’Espalion qui n’a pas fermé le jeu. Cette victoire bonifiée fait du bien au moral et surtout nous positionne à une belle troisième place. Merci à tout le groupe. On va pouvoir passer de bonnes fêtes.

Vincent Allières (ailier Verfeil) : Un match très tendu, on avait besoin de confirmer notre victoire du week-end précédent. On a commencé timidement puis nos avants ont commencé à prendre le dessus, ce qui nous a facilité le match. On marque un seul essai en première mi-temps, il a fallu cravacher en seconde période pour aller chercher les points face à une très belle équipe de Luzech très joueuse qui n’a rien lâchée. Nous sommes parvenus à récupérer le point de bonus qui nous fait un grand bien au classement pour pouvoir espérer une place qualificative dans une poule très relevée.

pub-rugbyamateur-abonnement16-2Eric Lacrampe entraîneur de Portet : On leur a donné tous les points avec des fautes bêtes. Passé le début de match qui est bien, ensuite on n’a rien fait on se trompe sur des décisions. Personne n’a relevé le défi, on n’a pas les ballons qu’il faut et on ne se livre pas assez. On s’est bien entraîné mercredi il y a un groupe conséquent mais on manque de confiance. On avait deux matchs à la maison qui auraient dû nous faire basculer sur le haut du tableau et passer de bonnes fêtes, là ça va être plus compliqué.

Dominique Mandagout Capitaine de Portet : C’est vraiment dans la tête, car on a largement les moyens de s’imposer. On n’a pas été bons en touche, ni même en mêlée où on est supérieurs. Il nous manque des ballons pour derrière, car devant on n’a pas fait le boulot. On commence très bien et ensuite on se perd. Ils méritent leur victoire, ils ont profité de nos fautes.

Sébastien Turon entraîneur de Montech : C’est le match à l’extérieur que l’on mérite le moins de gagner, et ça sourit. On était passés prêt plusieurs fois mais chaque fois on perdait, là on gagne c’est bien, mais le contenu n’y est pas. Les gars se sont bien envoyés et ont défendu. On a bien essayé sur quelques coups et ça a failli aboutir. Il fallait gagner une fois à l’extérieur pour basculer sur les qualifiables c’est fait.

Anthony Crespo joueur de Montech :  On a un groupe qui vit bien c’est jeune mais il y a de la qualité. On a bien exploité leurs fautes et tout le monde a été solidaire. En venant de fédérale (RC Montauban), j’avais un peu d’appréhension sur le jeu mais je suis content, ça se passe très bien. Les dirigeants font vraiment ce qu’il faut pour que ça se passe bien.

crespo-et-barabiteFranck Hueber entraîneur de Montech : Je prends beaucoup de plaisir à entraîner avec Sébastien avec qui j’étais au Racing Club Montauban. Je m’emporte un peu sur le bord de touche mais c’est par passion, et j’en ai besoin. Pour le match c’est bien de gagner à l’extérieur ça va nous donner plus de confiance, on va passer de bonnes fêtes en attendant la reprise qui ne sera pas facile.

Patrick Puel (entraîneur Carmaux) :  Notre demi d’ouverture, blessé, a dû jouer toute la partie faute de remplaçant à son poste. TLA a envoyé beaucoup de jeu, on a essayé de mettre la pression dans les rucks, mais sans grand résultat. On a pris deux essais qui nous font mal, même si on sauve l’honneur à la fin. On reste invaincus chez nous, on a gagné une fois à l’extérieur, il faut maintenant profiter de cette trêve pour récupérer nos blessés.

Geoffrey Accorsi (ouvreur TLA) : Après une phase aller difficile, il nous fallait une victoire. C’est chose faite face à une équipe de Carmaux pas évidente à manœuvrer. Nous avons bien respecté le plan de jeu en faisant des choses simples autour d’une conquête efficace. On s’est dit certaines choses cette semaine et je suis fier de la réaction du groupe, mais ce n’est qu’une étape. On va continuer à bosser aux entraînements et prendre les matchs les uns après les autres.

Toulouse Lalande Aucamville a laissé quelques plumes dans son combat face à Carmaux, mais c'était le prix à payer pour entretenir l'espoir d'un maintien (photo club) tla
Walid Imacht, entouré d’Alexandre Bouchy à gauche, et de Baptiste Roucou à droite sort avec une entorse à la cheville. Toulouse Lalande Aucamville a laissé quelques plumes dans son combat face à Carmaux, mais c’était le prix à payer pour entretenir l’espoir d’un maintien (photo club)

ph-poule-2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here