PH – Cazères-Le Fousseret bat Sainte Foy aux…poings

0

La nouvelle Union Cazères/Le Fousseret recevait Sainte-Foy de Peyrolières pour le compte de la 5ème journée de Promotion Honneur. Les Foyens se devaient de ramener des points après leur faux pas face à l’Isle en Dodon à la maison. Quant à l’UCF, avant le derby face à leurs voisins l’Islois et après la courte défaite à Villeneuve de Paréage, la confirmation la victoire était impérative. Une rencontre qui s’annonçait donc sous pression pour deux équipes qui partageaient une histoire commune, ce qui ne s’est pas vu…(par LéaF – Photos LéaF et R. Denax)

_dsc0660
Du début à la fin, ce match n’a pas toujours été digne d’une rencontre de rugby

La pression s’est évacuée dès la deuxième minute de jeu avec une mêlée relevée,et quelques marrons grillés de chaque côté, le ton était donné. L’ouvreur visiteur, Tafanel, ouvre la marque sur pénalité. Quelques minutes plus tard, Deluc, le buteur local lui répondra (3-3). L’UCF fait face à une équipe de Sainte-Foy solide en défense a du mal à mettre en place son jeu. L’indiscipline fait encore parler d’elle, et avec une pénalité de plus de chaque côté, le score à la pause est de 6 à 6

ucf-ste-foy-3
Sainte-Foy a joué à l’envers

Malgré les consignes données, les sanctions continuent de tomber, et les pénalités aussi. 47ème minute Tafanel passe une pénalité. Sans grande surprise Deluc fera de même 4 min plus tard. A l’heure de jeu, pour la première fois dans cette rencontre, Cazères/Le Fousseret passe devant grâce à la botte de son buteur. Les deux camps tombent dans un faux et mauvais rythme, avec en prime, quelques caresses pas très amicale, qui coûteront deux cartons rouges, un pour Scapin (UCF), et un pour Rjart (Ste-Foy). Ces “animations” sont venues exciter le public qui commence à s’échanger de noms d’oiseaux et ne s’occupe plus du match. C’est le moment que Serfs choisi pour, enfin, concrétiser après une belle poussée de son pack d’avants. Deluc transformera cet essai inscrit juste avant le coup de sifflet final. 19-9, Cazères-Le Fousseret retiendra la victoire, Ste Foy la défaite, les supporters et les amateurs de rugby eux, retiendront qu’il faisait beau.

ucf-ste-foy-4
Un témoignage de l’engagement à la limite de la correction parfois

Réactions 

Laurent Martinie (co-président UCF) : “On ne va retenir que la victoire et les quatre points. Effectivement, on a déjoué un peu, on a joué simplement 20min en première mi-temps. Mais bon, il faut rendre hommage à l’équipe de Sainte-Foy qui est quand même, on le savait, vice-championne en Première Série. Il y a toujours eu une histoire commune entre les deux clubs, une histoire d’amitié, beaucoup de fraternité. C’était un peu tendu, on le savait. Après, nous concernant, il va falloir qu’on revisse les boulons pour aller à l’Isle en Dodon le week-end prochain.”

Victor Vidal (capitaine de l’UCF): “C’était un match compliqué, on a complètement déjoué en première mi-temps.On n’a pas suivi les consignes des entraîneurs. Je pense qu’on les a joués là où ils étaient les meilleurs, devant. Et on nous avait demandé d’écarter les ballons, ce que l’on a pas fait. On s’est rendu ainsi la première période difficile, avec un match nul à la pause. Ensuite, on arrive à passer deux ballons, on marque un essai, on se délivre un peu. Ils essaient quand même de recoller pour prendre le bonus. Au final c’est quand même resté difficile, on prend les quatre points à la maison. On espérait pas mieux, on avait l’objectif de gagner et c’est fait. Après il va falloir se remettre en question car le week-end prochain, on va à l’Isle en Dodon, et si on y va comme ça, on risque de prendre une valise. “

Christophe Cazes (entraîneur de Sainte-Foy): “J’éprouve un sentiment de honte parce que ce n’était pas du rugby, on est passé pour des voyous. Alors que ce n’est pas du tout notre esprit d’habitude, ni la directive du club. C’était un match qui était largement à notre portée en plus. On prend trois cartons en première mi-temps justifiés, avec un très bon arbitrage. A la pause, on dit qu’il ne faut plus parler, qu’il faut se mettre au rugby, mais ils le font pas. On continue à voir des mauvais gestes, gratuits, qui ne servent à rien. On se bouffe le match, on est dans le dur. Il n’y aura pas beaucoup de match où on pourra aller gagner à l’extérieur. On pensait pouvoir le faire, et on aurait pu le faire.”

christophe-cazes-ste-foy
Saluons la réaction de Christophe Cazes, d’une justesse et d’une objectivité qui méritent le respect

UCF 19 – Sainte-Foy de Peyrolières 9  (M-T : 6-6) – Arbitre : Mr Esteve Florian (Midi-Pyrénées)

Pour Cazères/Le Fousseret : 4P Deluc (20′,43′,51′,59′) ; 1T Deluc (79′), 1E Serfs.Jonathan (79′)

Composition équipe : Serfs.Ju, Dupuy, Pages, Garcia, Deluc, Marin (o), Serfs.Jo (m), Mas, Bellini, Vidal (cap), Soulisse, Sentenac, Fort, Scapin, Combes. Sur le banc: Sebastien, Lalanne, Montelon, Marty, Mounes, Breil, Arrouy.
Exclusions: Fort (carton blanc), Scapin (carton rouge)

Pour Sainte-Foy de Peyrolieres: 2P Tafanel.M (2′,47′), 1D (40′)

Composition équipe: Minoves, Hamadi, Gabory, Audibert, Corra, Tafanel.M (o), Denax (m), Tafanel.D, Milhas, Bernadet, Barral.B, Franquine, Catanese, Sol, Eveno (cap). Sur le banc: Dumas, Gaillard, Barral.M, Gendry, Rjart, Sirvain.

Exclusions: Milhas (2 cartons blancs), Rjart (carton rouge)

ucf-ste-foy-2
Les dirigeants de l’UCF réunis pour l’occasion (photo R. Denax)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here