PH – Causeries et debrief

0

Poule 1

L’Isle en Dodon maintient la cadence en s’imposant à Cazères-Le Fousseret. Le leader possède cinq longueurs d’avance sur Lézat, et 8 sur Villeneuve. La qualif directe semble assurer donc. Lézat devra batailler encore car St Lys (accroché chez lui par Andorre) reste aussi dangereux. Le TEC domine Arize à la force du biceps et au mental. La lanterne rouge quasiment condamné à la descente prouve que sa saison aurait pu être toute autre. Avec un match en moins, les Toulousains peuvent malgré tout espérer encore un peu. Tout comme Ste Foy, avant dernier, mais qui va jouer quatre matchs de phase finales pour essayer d’aller chercher St Orens (confrontation directe ce dimanche) et Cazères-Le Fousseret (confrontation directe prévue le 12 mars). sachant que Ste Foy et le TEC ont rendez-vous le 5 mars. De gros points sont encore à prendre donc…

Voir le résumé et les réactions de Saint-Orens-Villeneuve du Paréage

lézat
Lézat victorieux de Ste Foy, occupe une solide deuxième place (photo J. Gressier)

Poule 1 : résultats
TEC 21-16 Arize
Saint-Lys 15-15 Andorre (Rés. 53-0)
Lézat 28-11 Sainte Foy (Rés. 14-7)
Saint-Orens 8-12 Villeneuve-de-Paréage
Cazères-Fousseret 11-21 L’Isle-en-Dodon

habillage_pub-nouveau-scross

Poule 2 

Lauzerte bousculé, a malgré fait montre de solidité pour s’imposer à St Jory. Le leader caracole en tête de cette poule. Derrière, Montech, après un court mais précieux succès à Espalion, profite de la défaite de Portet pour monter sur la deuxième marche du podium. Portet, désormais 3ème, voit revenir sur ses talons Verfeil, qui s’impose d’un tout petit point contre la Nicolaïte. Un résultat qui fait le bonheur de TLA qui distance Luzech, défait à Carmaux, et se rapproche des tarn et garonnais. Mais le déplacement à Lauzerte laisse peu de place à l’espoir…quoique. On voit bien que dans cette poule, toutes les équipes s’accrochent. On suivra donc de près Portet-Verfeil, Montech-St Jory, Luzech-Espalion, et la Nicolaïte-Carmaux. La hiérarchie de cette poule pourrait encore bouger dimanche soir.

IMG_1837
Contrairement aux apparences, Lauzerte est aussi en pleine forme (photo Beud Spencer)

Réactions

Anthony Verdalle (3eme ligne, TLA) : On débute bien le match en mettant la pression à une solide équipe de Portet. Nous menons 6-0. Ensuite nous mettons un peu moins d’agressivité et ils en profitent pour revenir dans le match en marquant un essai. Nous marquons à notre tour avant la mi temps pour mener 11 à 7 à la pause. En seconde mi temps, le jeu va se durcir et va se résumer à un duel de buteur. Nous tenons jusqu’au bout malgré une dernière pénalité pour Portet à la sirène. C’est le match typique que nous perdions d’un point ces derniers temps. Cette fois, ça a basculé de notre côté et c’est tant mieux car Portet aurait très bien pu arracher la victoire sur cette pénalité . Ça fait du bien au moral. Nous allons continuer à bosser. Il nous reste 3 matchs pour sauver le club, nous ne lâcherons rien.

Geoffrey Acorsi (Capitaine TLA) : Il n’est jamais évident de jouer Portet d’autant plus qu’à l’aller ils nous avaient largement dominé, notamment dans la dimension physique. Nous avions bien préparé ce match tout au long de la semaine et mis en application les consignes dès le début. On fait une bonne première mi-temps et puis on retombe encore dans nos travers en seconde en faisant preuve d’indiscipline et de fébrilité. On est conscient que sans un manque de réussite de leur buteur, on passe à la trappe, mais pour une fois cette saison ça nous sourit et cette victoire fait du bien car la lutte dans cette poule est rude. C’est une juste récompense pour un groupe dont l’état d’esprit est de ne rien lâcher.
Éric Lacrampe (entraîneur de Portet) : “Voici un nouveau match qui va nourrir nos regrets. Mais nous n’avons pas mis tous les ingrédients pour l’emporter. Nous étions à la 2ème place de la poule jusqu’à ce match et malheureusement notre équipe a pris la fâcheuse habitude de ne jouer qu’en réaction à la pression et non dans le confort. Cela devient usant. Tout n’a pas été négatif, la conquête a été excellente, 2 ballons pris sur introductions adverses, un 100% sur nos touches et une forte domination sur les mauls. Sur nos touches, l’équipe de Lalande a intelligemment joué en dehors du cadre réglementaire, et je regrette un certain laxisme de l’arbitre et un manque d’adaptation de nos joueurs. Nous avons subi la comparaison dans l’occupation du terrain, grâce à un jeu au pied bien plus précis de l’équipe adverse. Ceci nous a empêchés de porter le danger près de leur ligne. Le score reflète le match, l’équipe de Lalande a joué sur ses qualités. Nous aurions pu inverser le résultat du match à l’ultime minute avec une pénalité accordée en position favorable. Cela aurait été bon sur le plan comptable, mais n’aurait rien changé au constat précédent. Il nous reste à bien travailler jusqu’ à la fin de la saison pour prendre un maximum de plaisir.”

Jean Jacques Palu (entraineur Lauzerte): Saint Jory nous a proposé une très grosse opposition avec du volume de jeu, ça a été compliqué pour nous mais nous ramenons une très courte mais très importante victoire capitale pour la qualification au Championnat de France qui reste un gros objectif pour nous. On savait que c’était un match piège contre St Jory, qui a eu de gros temps forts, mais sans marquer, c’est positif, car les garçons se filent comme des veaux depuis le début de la saison, nous sommes un petit village, nous n’avons pas de grande ambition mais nous faisons une bonne saison.

 Bernard Rey (capitaine Lauzerte): nous avons eu une bonne conquête, nous les avons contré dans ce secteur, on savait qu’il fallait prendre les points le plus vite possible et prendre le large car St Jory joue très bien derrière, même si là, ils ont étéhors sujet
                                                                                                                              Yohann Pascotto (capitaine St Jory): nous avons été défaillants en touche, nous avons fait un premier quart d’heure catastrophique, ils nous ont contrés en conquête. Très déçu  car on pouvait faire un truc, on a mis les ingrédients, mais nous avons été maladroits, sans jamais pouvoir concrétiser nos actions     

IMG_1839
Benoît Ramade (à droite) déçu de ce revers à domicile contre le leader                                                 

Benoit Ramade (entraineur St Jory): trop de pression peut être, nous sommes tombés sur une équipe de Lauzerte bien organisée, solide devant, on ne peut pas gagner en perdant autant de ballons, nous nous sommes trompés sur des choix de jeu aussi, nous avons eu trop de déchets. Nous sommes déçus bien sûr

Norbert Meesseman (manager Montech) : C’est un week end historique pour le club des Coquelicots avec les victoires des équipes séniors Une et Deux en déplacement à Espalion, des Juniors Belascain à domicile, des cadets contre Bressols, et le match nul des Juniors eux aussi contre Bressols. On savoure !

Poule 2 : résultats
Saint-Jory 9-16 Lauzerte
TLA 14-13 Portet-sur-Garonne
Verfeil 22-21 La Nicolaite
Espalion 7-12 Montech
Carmaux 26-5 Luzech

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here