Patrick Rescanières (entraîneur Tarascon) : “Mon droit de réponse…”

0

Faisant suite à l’article paru mercredi dernier dans nos colonnes, relatant les incidents survenus lors du match Tarascon-Léguevin, l’un des deux entraîneurs ariégeois, Paul Rescanières nous a sollicités pour s’exprimer. Nous diffusons donc son droit de réponse, en espérant que les esprits s’apaiseront.

tarascon leguevin christophe bravo (4)
Malgré des conditions de jeu difficiles, les deux équipes ont proposé un jeu de grande qualité (photo C. Bravo) 

 

 

Patrick Rescanières (co-entraîneur Tarascon) : J’ai pris connaissance de la réaction des joueurs de Léguevin sur RugbyAmateur.fr faisant suite au match à Tarascon. Sans vouloir polémiquer, j’estime que je suis mis en cause. J’ai donc souhaité faire valoir mon droit de réponse et livrer ma version des faits. D’une, sur la bagarre entre joueurs avant la fin du match, je n’ai jamais, ni agressé, ni participé à une agression sur un joueur de Léguevin. J’ai tenté de séparer les deux joueurs à l’initiative de la bagarre qui me paraissaient se rapprocher dangereusement de la main courante. Si le joueur de Léguevin a été blessé lors de ce tête à tête avec un joueur de Tarascon, j’en suis désolé, mais je ne vois vraiment pas en quoi je suis responsable.  De deux, sur l’échange après le coup de sifflet final, j’ai effectivement une part de responsabilité, celle d’avoir répondu à une provocation. En effet à la fin du match et malgré le contexte, je me suis rendu vers le banc adverse pour saluer sereinement les entraîneurs et joueurs adverses. En retour, j’ai eu droit de la part d’un entraîneur et d’un membre du staff (bonnet noir et brassard blanc que j’ai clairement identifié) à des menaces pour le match retour. J’ai eu une réaction inappropriée, que je regrette, en alpaguant l’entraîneur adverse. Toutefois, jamais je n’ai porté un coup à son encontre ou à l’encontre d’un joueur ou spectateur. Par contre, j’ai pris une droite (ou une gauche) par un spectateur (qui a aussi été clairement identifié). J’ose croire que l’auteur n’était pas Tarasconnais. Je prends cet événement avec philosophie. Il s’agit vraisemblablement du prix à payer pour ma réaction inappropriée. Pour conclure, je pense que Léguevin est une belle équipe avec des moyens autres que les nôtres. Nous avons répondu comme toujours avec vaillance, mais aussi en proposant du jeu (deux essais de chaque côté). Le match a, me semble-t-il, été de qualité. Nous avons pêché en conquête sur les touches, et nous avons manqué de réussite sur le jeu au pied. Même si Léguevin était supérieur, nous avions la possibilité de gagner en fin de match. Au final, le score de parité est un bon résultat pour les deux équipes. Nous restons dans la course en ne perdant pas à domicile et Léguevin, qui l’emportera face à nos concurrents directs, montera en honneur la saison prochaine au regard de la qualité de son effectif. Je comprends la frustration des joueurs de Léguevin, mais elle ne doit pas les autoriser à toutes les accusations. Je pense qu’il faut arrêter de polémiquer, reconnaître chacun nos responsabilités, et reprendre chacun le cours de notre saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here