Oscar Lasme (Côte d’Ivoire) : « Ce moment restera gravé à jamais dans mon cœur ! »

0

Alors qu’il vient de signer à Mazamet après plusieurs saisons à Lavaur, Oscar Lasme a quitté le Tarn pour rejoindre la Côte d’Ivoire et  signer un des plus grands exploits de l’histoire rugbystique du pays. Un de ceux qui vous marque une génération. Les Eléphants ont en effet dominé la Namibie (voir article), deuxième nation du rugby africain, derrière l’intouchable et Afrique du Sud, et prétendant légitime à la Coupe du monde 2023. Oscar Lasme a pris le temps, pour RugbyAmateur, de réagir à ce succès inattendu. Le Cheslin Kolbe ivoirien (1.70m, 75kg) nous fait vivre de l’intérieur cette mémorable journée de samedi 3 juillet…

206541764_4114090888668700_3441063370362725407_n
Oscar et son casque rouge, avant la rencontre contre la Namibie (photo Côte d’Ivoire Rugby)

RugbyAmateur : Oscar, tout d’abord, comment s’est passée la préparation avant cette rencontre ? 

Oscar Lasme : « Bien. Nous avons bien travaillé toute la semaine. Mais la génération actuelle qui constitue notre groupe, hormis notre capitaine Bakary Meïté, n’avait jamais joué contre la Namibie, et pour être honnête, on avait peur de ce match. Vraiment peur de prendre une « fessée », devant notre public, nos amis et nos familles. Car la Namibie est une référence en Afrique, après l’Afrique du Sud. On s’est bien entraînés, dans une bonne ambiance. Ceci dit, le matin du match, alors que nous avons tous le sourire facile habituellement, il n’y avait plus aucun sourire. Lors du repas à 11h30, certains avaient tellement la boule au ventre, qu’ils n’avaient pas d’appétit. Ce qui aurait pu être un mauvais signe. Mais on sentait tout le monde concerné, motivé comme jamais. C’était un moment très fort, assez inexplicable en fait, jusqu’à l’arrivée au stade. Ce moment restera gravé à jamais dans mon coeur. « 

Cette peur aurait pu vous faire déjouer, mais elle a été bénéfique finalement ?

« Oui, car nous avons été à l’écoute du staff, qui nous a bien préparés. Nous avons transformé cette peur en énergie positive, en envie incroyable de gagner, en envie de se surpasser, de montrer que nous étions une équipe solide et solidaire. Nous étions prêts à relever ce défi !

oscar lasme côte d'ivoire
Un deux contre un qui n’ira pas au bout. Pas cette fois en tout cas… (©photo Sergio Vicente)

Au point de l’emporter donc, un peu à la surprise générale…

« En fait, je ne réalise pas encore d’avoir battu la Namibie… Cette victoire, nous sommes allés la chercher avec notre coeur. Les Namibiens nous ont pris de haut peut-être, dès leur arrivée à Abidjan, et ne s’attendaient sans doute pas à une telle opposition de notre part sur le terrain. Cette victoire est immense pour notre nation. J’en profite pour rendre hommage à nos avants qui ont fait un travail remarquable, en mêlée, en touche, en maul, dans les rucks, en défense. Les trois quarts ont répondu présent aussi en attaque et en défense, de la première à la dernière minute.  Je ne suis pas certain que l’on réalise, mais nous avons déjà basculé sur la suite, sur le prochain match contre les Malgaches qui jouent à XV comme ils jouent à 7. Il faudra répondre présent à leur envie de jouer tous les ballons, et valider ce succès historique pour la Côte d’Ivoire.

Un mot pour conclure ?

Merci ! Merci à toutes et tous de nous suivre et de nous encourager, notamment depuis la France, où nous sommes nombreux à jouer. Et merci à RugbyAmateur de nous mettre en lumière ! »

204571989_4093976857346770_611471653965012600_n

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here