Occitanie – Honneur, Promotion Honneur et séries, le debrief

2

HONNEUR

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est le grand embouteillage sur le podium de la poule, avec Lunel qui fait le break après sa (trèèèèèèèèèès) courte victoire du coté de Sète (30-31), pendant qu’Alès est tombé à Mende (14-12) et que Saint-Affrique s’est imposé à Maugio (8-13). Moralité, ce microcosme des quatre premiers (en y incluant Sète) se tient en quatre points seulement. A deux journées seulement de la fin de la phase régulière, c’est chaud patate sur la boîte.

Le match à suivre dimanche prochain : Lunel – Bédarieux

HONNEUR P1

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est que quand le chat n’est pas là, les souris dansent. Sor-Agout étant exempt ce dimanche, Sigean, Canton d’Alban et Laroque-Bélesta en ont profité pour rajouter des points de victoire supplémentaires dans leurs escarcelles respectives. A noter le gros carton du Canton d’Alban qui a littéralement “éparpillé façon puzzle” (7-59) une équipe de Saint-Orens qui n’y arrive toujours pas voire plus du tout. Des petites souris en question, seule celle de l’Avenir Bleu et Blanc s’est retrouvée piégée dans la tapette de Laroque-Bélesta (26-13). Et clac !

Le match à suivre dimanche prochain : Avenir Bleu et Blanc – Sigean

51562110_10156951605778320_5271194752287506432_o
Sor Agout n’a pas joué, mais les Tarnais gardent la tête et le sourire (photo C. Fabriès)

HONNEUR P2

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’Argelès-Gazost et Oursebelille se tirent toujours autant la bourre, l’un ayant battu Portet-sur-Garonne (16-34) pendant que l’autre l’a emporté sans forcer dans Louey-Marquisat (17-6). Ces deux-là possèdent désormais vingt points d’avance sur des poursuivants dont ils se moquent comme de leurs premiers crampons. De quoi faire passer la victoire de Montesquieu-Volvetres (3e) sur Juillan (4e) pour une anecdote (24-14). Et bam !

Le match à suivre dimanche prochain : le « crunch » : Argelès – Oursebelille

HONNEUR P3

Poule 4

C’est qu’il faut retenir, c’est le destin siamois des co-leaders de la poule, qui ont eu la « bonne » idée de tomber ensemble, le même jour : La Saudrune s’est inclinée à Verfeil (15-12) et L’Isle-en-Dodon à Lectoure (16-10). Certes Pouyastruc et Mauvezin en ont profité pour faire le plein de points, mais l’écart entre les deux premiers et les deux suivants est suffisamment confortable pour ne pas (trop) les inquiéter. Il convient, en tout cas, de saluer justement la victoire de Verfeil, la lanterne rouge ayant rallumé sa flamme de la résistance et sûrement enflammé le stade Gabriel-Dandrieu. Nous, on adore quand tombent les cadors…

Le match à suivre dimanche prochain : L’Isle-en-Dodon – Pouyastruc

verfeil vainqueur des premeirs
La grosse perf de Verfeil face au leader leur permet de croire encore au maintien (photo club)

HONNEUR P4

Poule 5

Ce qu’il faut retenir, c’est que tous ceux qui recevaient ont perdu ! Le podium a fait le plein de points, Caussade (1er) à Maurs( 7-30), Saint-Céré (2e) à Bretenoux-Biars (10-25) et Bressols (3e) à Gramat (10-30). On ne va pas oublier le 4e mousquetaire de la bande, Lauzerte, qui s’est imposé du côté de Souillac (13-21). Et ce qu’il faut encore retenir, c’est que Gramat, Souillac et Bagnac ferment ensemble le classement de la poule. Le rugby du 46 décroche le gros Lot, en quelque sorte…

Le match à suivre dimanche prochain : Saint-Céré – Caussade

HONNEUR P5

PROMOTION HONNEUR

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est que ni vu ni connu, les Andorrans font leur bonhomme de chemin, sans fanfare ni clairon, mais au son du canon quand même, L’Arize l’ayant bien apprise (la leçon… 43-20). Sinon, c’est La-La-Lande pour Toulouse-Aucamville qui continue son récital en l’emportant à Foix et demeure ainsi et toujours en haut de l’affiche. Ils s’y voient déjà, c’est certain. Mais qu’on ne s’y trompe pas, Foix, mené 5-27 à la pause, évoluant à 13 à deux reprises a offert une remontada quasi parfaite face au leader pour n’échouer qu’à 6 points (31-37) : respect !

Profitant de la défaite de Foix, justement, Tauch Corbières a semé la mésentente dans l’Entente Fleury-Salles-Coursan (19-6) et piqué la troisième place à ces mêmes Fuxéens. Bref, la crise de Foix assurée ce dimanche…

Le match à suivre dimanche prochain : Toulouse-Lalande-Aucamville – VPC Andorre

DSC_0033
La pack fuxéen emmené par le toujours vaillant Da Costa a failli créer la surprise (photo S. Esteban)

PH P1

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est que si Vinassan, le leader, a assumé son rôle avec quelques difficultés devant Bagnols-Marcoule (11-3), Saint-Gilles a assuré son statut de troisième en l’emportant à Nissan-Colombiers (14-20). Et comme Cabestany a battu l’Esc – Bac – Asp (à répéter dix fois très vite puis recommencer à l’envers, c’est assez poilant), ça bouchonne quelque peu au pied du podium puisque quatre points seulement séparent le 3e du 7e. La suite promet d’être croustillante…

Le match à suivre dimanche prochain : Cabestany – Vinassan

PH P2

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est que le leader Montréjeau-Gourdan-Polignan s’est retrouvé à l’Arrêt sur les Côteaux, battu d’un petit point. Et voilà que les gars de Barbazan et de Luc se prennent à rêver d’une place qualificative qui n’a plus rien d’illusoire. Marciac a bien failli ne pas aimer la plaisante plaisanterie de l’US Plaisantine, l’emportant tout juste de trois points (8-5). Eux, par contre, les gars de Trie-sur-Baïse, n’ont pas rigolé du tout, perdant leur seconde place pour la refiler à Marciac. Le jazz n’aime pas la java, c’est sûr… On retiendra aussi l’énorme carton d’Azereix-Ossun qui a haussé le ton et rossé Seilh-Aussonne-Fenouillet (59-5). La lanterne rouge n’éclaire plus rien depuis bien longtemps, malheureusement…

Le match à suivre dimanche prochain : Trie sur Baïse – Marciac

PH P3

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est la grosse valise infligée par Carmaux à Ramonville-Sainte-Agne (46-0). Là, ça pique. Et à parler des lanternes rouges, rajoutons la seconde, Montech, qui s’est incliné de peu mais encore et a ramé contre l’Aviron Castrais (22-27). Mais le sort des deux formations est déjà connu depuis bien longtemps et leurs séries infernales s’achèveront en Première Série l’an prochain. Sinon, Lisle-sur-Tarn n’a pas failli, dimanche, en faisant le job sur les terres de Saint-Jory-Bruguières (5-28) et a profité du faux pas de Montredon contre le Toulouse Electrogaz Club (20-16) pour prendre la première place du classement.

Le match à suivre dimanche prochain : Lisle-sur-Tarn – Toulouse Electrogaz

53010626_10214575278029698_3337406317336723456_n (1)
Après avoir battu le second de poule, le TEC ira sans complexe défier le premier ce dimanche (photo club)

PH P4

2 Commentaires

  1. Expliquez moi comment Toulouse Lalande prend un carton à Tauch Corbières , ce qui fait l’affaire de Fleury, certainement pour compliquer la vie de l’USF pour le dernier match

  2. Bonjour,
    Je voulais rectifier le commentaire sur le TLA, j’aime bien AZNAVOUR mais sachez que nous restons prudents, rien n’est fait, la phase régulière n’est pas encore terminée !
    Personne au club ne s’y voit déjà !

    Ce que l’on peut retenir de ce match, c’est le nombre d’essais et que les supporters des 2 équipes ont vu un beau match.

    Pierre.

    Pierre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here