OBRC-EAB : le 100% de Mister Rugby Amateur 2022, dont une pénalité de la gagne à la dernière seconde

0

Après deux dernières prestations en demi-teinte, Oursbellile-Bordères se devait de terminer ce nouveau bloc par une victoire contre Miélan, aussi en quête de rachat après son faux pas à domicile le weekend précédent. Pas simple donc pour le promu en fédérale 2, qui compte dans ses rangs un certain Théo Ramon, buteur et… Mister RugbyAmateur 2022 ! 

309881372_893658311992267_6635510890700186809_n
Théo Ramon à la manoeuvre devant la défense de l’EAB (photo OBRC)

L’Entente Armagnac Bigorre ouvrait le score sur pénalité, mais Théo Ramon répondait lui aussi au pied pour égaliser, avant de marquer un essai de très bon demi de mêlée qu’il est, suite à une touche, un regroupement et un départ petit côté gagnant. Un essai que ce dernier transformait lui-même (10-3, 20ème), avant d’enquiller deux nouvelles pénalités avant la pause. L’EAB avait entre-temps marqué un essai par Blackey, score à la pause 16-11.

Après la pause, l’Entente Astarac Bigorre prend les choses et le ballon, en main. Notamment les avants, qui, à force de pilonner, vont faire craquer la défense locale (essai transformé, 16-18, 45ème). Temps fort des visiteurs qui ne desserrent pas leur pression, tandis que les Oursbelillo-Borderais font le dos rond. Ils concèdent une pénalité, ce qui est un moindre mal tant un nouvel essai chauffait près de la ligne. A 16-21, alors qu’il ne reste que dix minutes à jouer, l’OBRC va montrer son caractère, et mettre à la faute des visiteurs moins fringants. Théo Ramon, toujours lui, sanctionne de trois nouveaux points une faute et ramène les siens à deux longueurs (19-21, 77ème). Les Haut-Pyrénéens repartent à l’assaut de la ligne adverse, bien défendue jusqu’à… la dernière seconde. L’arbitre porte le sifflet à sa bouche, non pas pour siffler la fin de la partie, mais une faute visiteuse. En moyenne position, Théo Ramon a la pénalité de la gagne au bout du pied.

310044822_634175208404830_6592146282820202458_n
Il y a Ramos en équipe de France et Ramon à l’OBRC

Il nous décrit ce moment : « Ce que je ressens à ce moment-là, c’est de la détermination. Tu prends le ballon avec la ferme intention de réussir. Tu penses à tes potes qui se sont investis et ont tout donné pendant 80 minutes. Tu fais le vide, et tu te dis que ce n’est que du bonheur et du plaisir… Mais que c’est quand même mieux de la mettre (rires). » Alors le Mister RugbyAmateur 2022 prend sa course d’élan, frappe, le ballon s’élève et passe entre les perches. 22-21, fin du match !

314663711_695246301845189_1787407326769732085_n
80ème, le ballon est passé entre les poteaux, victoire sur le fil ! (photo OBRC)

Joie et ouf de soulagement pour l’OBRC, qui grimpe à la 5ème place d’un classement dominé par Rieumes et Saint-Girons, mais très resserré pour les places qualificatives. Le mental et la solidarité à toute épreuve des « tatoués » de l’OBRC ont fait la différence. L’essai, la transformation et les 5 pénalités de Mister Ramon aussi. A confirmer lors du prochain déplacement à Léguevin. Déception légitime en revanche pour l’EAB, 9ème désormais, qui repart malgré tout avec quelques certitudes et un bonus défensif mérité, avant de préparer la réception de Grenade le 27 novembre.

(re)découvrir l’interview décalée de Théo Ramon

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here