L’interview décalée de… Théo Ramon (OBRC et… Mister RugbyAmateur 2022)

0

1.78M, 84kg, et demi de mêlée. Voilà une première présentation sommaire de Théo. Le natif de Tarbes y a découvert le rugby très tôt, y a passé toute son école de rugby avant même de porter les couleurs de l’équipe fanion. Après un détour de deux années du côté de l’USAP, « Ramuntxo » a choisi de continuer le rugby, mais au niveau amateur. Il a posé son sac, à l’OBRC (Oursebelille Bordères Rugby Club), toujours dans ses Hautes-Pyrénées de coeur. En décembre dernier, ce fan de Jean Dujardin a été inscrit sans le savoir à notre concours de Mister RugbyAmateur 2022. Ses copains ont bien fait puisque le voici désormais officiellement titré. Levons tous les mystères du Mister grâce à notre interview décalée…

Screenshot_20211208 1451182 a558b1c56ea66b6a775bf0f2fad31e39
La photo qui a tout changé

Côté privé

Ton surnom ? Ramuntxo, à prononcer avec l’accent basque

On te confond avec qui ? Beaucoup de personnes disent que je ressemble à mon père. Ce qui me fait peur, c’est que je commence à m’en rendre compte (rires)

Ta musique du moment ou celle que tu écoutes en boucle ? J’adore écouter du QUEEN, AC/DC, SUPERTRAMP. Et incontestablement les tubes des années 80. Je ne suis pas né à la bonne époque en fait.

Ton film / série préféré ? Concernant les films cultes « itinéraire d’un enfant gâté » film que je partage avec mon père, ou encore « Les petits mouchoirs » avec son casting incroyable. Après, je suis très amateur de comédies françaises comme « Le diner de cons », « OSS 117 » ou « La Vérité si je mens ». Avec mes amis, nous connaissons par cœur toutes les répliques. Côté séries, j’adore « GOMORRA », « CASA DE PAPEL ».

Ton acteur préféré ? Jean Dujardin, capable d’incarner n’importe quel personnage. Dans le même style, j’adore José Garcia. Côté américain, Robert De Niro, beaucoup de charisme.

2c9f7a5_61736763 ressources 2021 06 07 dsc01876bbb
OSS 117 aime les couleurs de l’OBRC (©photo le monde)

Ton actrice préférée ? Sophie Marceau. Je sais, ce n’est pas très original, mais c’est une femme qui respire la classe.

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Sans hésiter, Rafael Nadal. C’est le meilleur joueur de tennis de tous les temps sur terre battue.

Ton passe-temps favori ? Hormis le rugby et la salle de sport, je suis un garçon qui aime les plaisirs simples de la vie, comme passer du temps avec mon entourage très proche, aller manger un resto, faire la fête. Classique mais incontournable.

Ton meilleur selfie avec une personnalité ? Avec Clément Poitrenaud lors d’un match à Toulouse.

L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? Je suis plus du genre série NETFLIX ou CANAL + qu’émission télé.

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Chez mes parents, à Odos, petit village campagnard proche de Tarbes. C’est un endroit où j’invite les personnes que j’aime, où je passe les meilleurs moments. Un lieu avec beaucoup de convivialité, de fêtes, de chansons. où l’on se sent bien et où j’ai appris à grandir.

Ta plus grosse honte ? J’ai encore un doudou. Question suivante s’il vous plaît !

Ta première cuite ? Je ne me rappelle pas vraiment à quel âge c’était. Néanmoins une qui m’a marqué, je devais avoir 19 ans, pour les fêtes de Tarbes. Pas très glorieux à raconter. Je me rappelle seulement m’être réveillé au petit jour sans aucun souvenir de la veille, dans un état très pitoyable. Le pire dans ces moment-là, c’est quand tes potes te racontent ce qui s’est réellement passé.

Une phobie ? La « coulrophobie ». Je vous laisse le plaisir de découvrir ce que c’est, j’ai bien trop honte de l’expliquer. C’est peut-être pour cette raison qu’on dit souvent que je suis le comique du groupe.

Si tu gagnes au Loto, quels sont tes premiers achats ? Maison, voiture, vêtements, gâter mes proches, voyager.

3 choses que tu as toujours dans ton frigo ? Des blancs de poulet, des œufs, et du fromage râpé.

Ton plat préféré ? Le poulet fermier du dimanche midi, une valeur sûre.

Ton dessert préféré ? Je ne suis amateur de dessert, mais un bon tiramisu, ça ne fait pas de mal.

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Gad Elmaleh, Jean Dujardin et Gilles Lellouche. Je remercie d’avance Rugby Amateur pour l’organisation de ce repas.

5448311 jean dujardin et gilles lellouche soir 950x0 3
Deux sur 3… Oh my Gad ! (©photo Best Image)

Ton secret de drague ? Compliqué de répondre à cette question, mais on m’a toujours dit que je dansais plutôt bien.

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? « Ma chérie » simple mais efficace.

Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir pour ton anniversaire ou pour Noël ?
Des vêtements, ni plus ni moins.

Côté terrain

256815279_1336058816859108_5560350413259798599_n
Son accélération est telle qu’il en fait perdre le short à ses adversaires !

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? A l’âge 8 ans à l’école de rugby du STADO. Je m’en rappelle très bien, c’était un samedi. Et je n’ai jamais arrêté depuis.

Le rituel que tu as avant un match ? Je n’en ai pas vraiment. Je suis plutôt du genre à détendre l’atmosphère, faire rire les autres, sortir quelques blagues. Je me concentre au dernier moment, juste avant de rentrer sur le terrain.

Ton joueur préféré ? Frédéric Michalak. Quand j’ai commencé à regarder le rugby, c’est le joueur qui me faisait rêver.

Ton club préféré ? Le Stade Toulousain

Ton premier souvenir de rugby à la télé ? Mon premier je ne m’en rappelle pas, mais le souvenir qui m’a le plus marqué, c’est la victoire des Français face aux Blacks en quart de finale de coupe du monde en 2007.

Ton meilleur souvenir rugby comme joueur ? Mon premier match en équipe 1 à Tarbes, que j’ai eu la chance de jouer avec certains de mes meilleurs amis, sous le maillot du club qui nous a formés.

Ton pire ? Mes deux blessures aux genoux. Lors de ma dernière saison à Tarbes, j’ai subi une première rupture des ligaments croisés du genou droit. J’ai continué à jouer et enchainer les matchs, et deux mois plus tard, je me suis rompu les ligaments croisés du genou gauche.

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ?
Pénalité de 58m avec la sélection Armagnac Bigorre. Bon, j’avoue que ce jour-là, il y avait beaucoup de vent.

Screenshot_20211208 1451112 6dd26fc78e3589d6fe4589ffd1d85c01
solide sur les appuis

Ton plus beau raté ? Les personnes qui me connaissent très bien diraient les plaquages d’une manière générale, mais c’est devenu une banalité à force.  Je n’aime pas trop défendre, oui, mais c’est ma marque de fabrique.

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Pierre Lapenne, mon coach en Espoirs à Tarbes, qui est maintenant un ami avec qui j’entretiens de très bonnes relations.

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ? Ne jamais dire « oui mais » à son coach.

Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? J’aurais fait du Handball, parce que d’abord c’est un sport collectif, et c’est pour moi celui qui se rapproche très fortement du rugby.

Côté vestiaires

217416044_1254117161719941_143905418406096788_n
L’OBRC prêt pour la NBA

Que fais-tu la veille d’un match ? J’aime bien passer du temps avec mes coéquipiers ou alors une soirée tranquille devant des matchs diffusés à la télé. Ces soirées-là sont plutôt calmes.

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Etant donné que je suis très bon public, tout le monde me fait rire. Mais la cerise sur le gâteau, c’est quand Béloche (3ème ligne) et Pouif (talonneur) commencent leur spectacle et se moquent de tout le monde. Pour peu, que Max Polito (3ème ligne) se trouve dans les parages, c’est fini pour lui.

Le plus fêtard ? Ludo (seconde ligne),  toujours le dernier à partir (voir son interview décalée de 2019). Mais je ne peux pas oublier de citer le bien nommé « Morito ». Notre pilier adore faire la bringue, le seul problème c’est qu’il s’endort sur le comptoir !

Le meilleur danseur ? « Pouif » encore, un déhanché pareil pour un talon, ça n’a pas de prix.

Le plus râleur ? Je vous laisse le privilège de jouer à toucher avec Béloche, vous m’en direz des nouvelles !

Le plus bagarreur ? Tony (talon), qui se plaît à dire que « Chaque coup de poing, j’assure, faut qu’ça tombe »

Le plus fashion ? Wawa, ailier et top model qui travaille dans un magasin de vêtement.

Le plus ponctuel ? Rigob (3ème ligne) il montre l’exemple, normal, il est capitaine

Celui qui ne l’est jamais ? Tartine (pilier), « il travaille » paraît-il

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Pierrick (ailier), il va très très vite et a des appuis de feu. En plus il marque à tous les matchs.

Celui qui est vraiment au-dessus ? Ganda (demi-d ‘ouverture), tout ce qu’il fait, il le réussit, et ça à l’air si simple en plus

Celui qui est sponsorisé par Elastoplast ? Je ne peux pas vous dire, on n’en a pas énormément. Sinon Jojo Frulin (3ème ligne) et Duff (autre 3ème ligne) pour se faire le bandeau, parce qu’ils s’y filent terrible !

Celui qui finira coach ? Max Polito (3ème ligne), il est trop intelligent pour jouer au rugby.

Celui qui fait peur sous la douche ? Toute l’équipe sait de qui on parle là. Tout dépend par ce que vous entendez par « peur  » ceci dit

Celui qui utilise un gel douche, un shampoing et un après-shampoing ? Juju (centre) et Pouif, surtout pour l’après-shampoing.

Une anecdote mémorable ? Notre ¾ centre Juju est tellement solide, je n’ai pas dit gros attention, qu’il est obligé de jouer avec le maillot N°1 ou N°3 ! Et c’est vraiment vrai !

Un fou rire mémorable ? Un lancer en touche de Gudo. La vidéo est passée sur Rugby Amateur. Faites-vous le plaisir de la regarder à nouveau, c’est énorme !

 

La phrase préférée du coach ?
Greg LERBEY (coach ¾) : « Allez, c’est là que ça paye ! »
Babou (coach des gros) : « On doit mettre en place notre canevas »

La question qu’on ne t’a pas posée ? Qui m’a inscrit à ce concours de Mister RugbyAmateur, et pourquoi ? Réponse : Je remercie Max Polito, sans lui, tout ça n’aurait jamais existé. Je me suis retrouvé devant le fait accompli le jour où j’ai vu mon affiche sur les réseaux. Je tiens à préciser que Max a beaucoup de temps pour lui, il ne sait pas quoi faire, c’est un prof d’EPS en même temps. Je le remercie d’avoir misé sur moi et d’avoir eu confiance en mes capacités pour remporter ce concours.

Une conclusion ? Je tenais à remercier mes parents (rires). Plus sérieusement, je remercie tous ceux qui ont joué le jeu d’avoir voté pour moi. C’est avec grand honneur et aussi un grand sens des responsabilités que j’ai reçu ce prix. Et incontestablement, un grand merci à vous, RugbyAmateur d’avoir organisé ce concours. C’était un très bon moment, on recommence quand vous voulez, merci encore.


Fiche d’identité

Né le : 02/08/1996 à : TARBES
Profession : Technico-commercial
Parcours en club :
– école de rugby jusqu’en 2016 : TARBES
– saison 2016/2018 : USAP
– saison 2018/2020 : TARBES
– saison 2020/2022 : OBRC

Poste : 9
Poids : 84 kg
Taille : 1m78

13626973_1641976286128987_7341548065396036412_n

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here